0

Persona 4

Blog
icone auteur news

Rédigé par Isukikun

icone auteur news

Le


                                  



It's Showtime


L'histoire de Persona 4 vous emmène dans la petite ville tranquille et rural d'Inaba. 
Vous êtes un étudiant qui est transféré dans une école de cette ville et vivrée avec votre oncle détective et sa fille âgée de 7 ans pour une durée d'un an car vos parents n'ont pas le temps de s'occuper de vous durant cette période (dans les faits d'Avril à Décembre, et un jour en Mars pour qui obtient le true ending).
Vous ferez connaissance avec votre école et camarade de classe dès les 2 jours de votre séjour et à partir de là vous commencez à vous rendre de compte que oui vous serez un étudiant avec tout ce que ça implique de cours à suivre jour par jour, d'examen en fin de semestre (suivez attentivement les cours et pensez à noter les bonnes réponses pour être en haut de la liste lors des résultats) et de rencontre.
Cela dit vous ne vous contenterez pas d'avoir une vie de simple étudiant,, non car dès la fin de votre premier jour de cours le premier signe de trouble apparaîtra et rendra cette histoire autrement plus intéressante qu'un Sims-like.
Suite à votre arrivée, une série de meurtres commence à faire son apparition dans la ville et une légende urbaine commence à se répandre concernant une chaîne de télé (Midnight Channel) qui s'active à minuit les soirs de pluie si la télé est éteinte, celle-ci vous montrerait votre âme soeur. Événement lié ? Peut-être. 
Ce qui est sur c'est que vous allez être poussés à enquêter sur ces mystères et en apprendre beaucoup sur les personnes qui vous entourent. 
L'histoire met en avant des personnes qui sont exposées face à leurs propres faiblesse/désire/crainte qui se matérialisent (Homosexualité refoulée, vie toute tracés,... ) et devront les accepter.
Une petite phase d'enquêtes sera toujours de la partie pour localiser une personne perdue dans le TV World qui feras office d'Hub principal et qui vous permettront de vous soigner et de créer des Persona (?).
Au fur et à mesure de l'avancer dans l'histoire vous tisserez des liens appelés Social-links avec les gens qui vous entourent.
Le fait d'approfondir ce social-links permet d'en apprendre beaucoup sur les personnes que vous et certaine histoire son vraiment intéressante et touchante (Nanako et Dojima) et jamais caricatural (du moins pour toute celle que j'ai complétée). J'ai vraiment pris plaisir à essayer de m'organiser pour tisser le plus de social-links possible.


Image


"Des mystères et du bonheurs"


S'organiser ? Dans un jeu vidéo ?

Chaque journée se découpe plus ou moins comme ceci
Matin cours (parfois vous serez interrogé) /Lunchtime (parfois un ami vous proposera un rendez vous directement après le cours)/Après-midi cours/Fin de journées.
Et ces là que ça se complique, vous pouvez choisir de passer du temps avec l'un de vos amis, mais dans ce cas vous serez dans l'impossibilité de parcourir les donjons jusqu'aux lendemains en fin de journée.
Les donjons demandant parfois à être fini avant une date limite sous peine de Game-Over s'organiser devient nécessaire.
Si choisir entre farmers dans un donjon et approfondir un social-links n'est pas un problème en soi, maximiser le temps disponible pour développer un grand nombre de social-link devient la par contre plus compliquer. 
Un autre paramètre est à prendre en compte à savoir les stats de votre avatar, celui-ci démarre avec un niveau 1 dans des stats social.
Les faire augmenter est indispensable pour avancer dans les social-link car sinon les dialogues n'avanceront plus (et je parle même pas des tentatives de dragues). Comment augmenter vos stats ?
Hé hé en prenant un job à mis temps, en participant aux activités du lycée ... qui empiéteront encore un peu plus sur votre temps libre.
Il faut également prendre en compte la météo, quand il pleut vos amis et les activités sont rarement disponibles et les ennemis dans les donjons sont plus résistants mais donnent plus facilement des objets rares pour créer de meilleurs équipements.


Image

Oublier l'idée de monter les stats au max en un seul run.


Persona, Arcane, Fusions, qu'est-ce donc ?

Les Persona sont des créatures qui vous aideront à affronter les nombreux ennemis qui se trouvent sur votre route, chaque Persona est lié à un arcane sachant que chaque arcane dispose de plusieurs Persona (du plus faible au plus élevé).
Vous pouvez obtenir de nouvelles Persona de 2 manières.
Les fusions (que vous effectuerez dans la Velvet Room en compagnie d'Igor et Margareth) sont un des moyens d'obtenir des Persona plus puissante, on peut faire des fusions de 2 ou 3 Persona dans un premier temps pour au final faire des fusions par 6. Bien des paramètres sont à prendre en compte mais le jeu explique en détail cette partie là et les textes explicatif sont toujours consultable une fois dans la Velvet Room.
Une des raisons qui peut vous pousser à discuter et passer du temps avec les gens et que chaque personne représente tous un arcane différente. (Strength, Chariot, Death, en tout une quinzaine) et plus les liens que vous tissez sont fort (le niveau max étant de 10) plus important seront les bonus d'Exp lors des fusions des Personas.


Image
La Velvet Room lieu de votre rencontre avec Igor et Margareth et lieu de fusion de Persona

Vous commencez à voir l'intérêt .

Et celui-ci ne se limite pas qu'au Persona, en renforçant le social-link de vos amis avec qui vous parcourez les donjons ceux-ci seront plus efficaces en combat n'hésitant pas à se sacrifier pour prendre une attaque mortelle à votre place, ou plus simplement vous tirez de confusion par une bonne baffe.
Le système de combat et un classique tour par tour, avec néanmoins un élément qui fait toute la différence entre victoire facile et victoire parfois sur le fil.
80% des ennemis ont au moins une faiblesse élémentaire si vous la trouvez et attaquez avec vous gagnez un tour supplémentaire en plus de faire très mal, si tous vos ennemis son mis à terre vous pouvez enclenchez une attaque de groupe qui généralement met fin au combat. 
Mais cette règle marche également dans le sens des ennemis si un ennemi du type feu vous agresse alors que vous avez un persona type glace la situation peu vite déraper et la mort du leader signifie Gamer Over.
A noter que pour la première fois dans la série vous pouvez prendre le contrôle total de vos allié la ou dans les anciens épisode vous ne pouviez que leurs donner des ordres globaux. 
À la fin des combats vous aurez parfois un mini-jeu de réflexe à travers un tirage de carte pour gagner un nouveau Persona (oui le second moyen d'en obtenir et le moins contraignant) mais également des cartes pièges qui vous feront perdre l'XP et argent gagné si vous les tirés.
Dernière remarque concernant les Persona seul le héros peu en porter et utiliser plus d'une (pour un total de 12) ce qui vous laisse la possibilité de paré à pas mal de situations si vous arrivez à créer des Persona spécialisé (tache ardu s'il en est).

Un univers particulier

Les donjons du jeu, au nombre de 6 (7 ?) sont tous composés de la même façon, un ensemble d'étages qui peut aller jusqu'a 11 et qui se conclut par le boss de zone qui nécessite de réfléchir à ces actions (au moins au début du jeu) et de ne jamais ce précipité sous peine de Game Over. 
Chaque donjon à son identité propre comme Void Qu'est et Heaven's Paradise qui est liée à la personne que l'on tente de sauver d'une mort certaine.


Scénario : 18/20

Dans cette note je prends en compte aussi bien le scénario principal que les mini-histoires que représentent les différents social-links et je dois avouez que je suis sortis assez retourné de certaine histoire personnelle tellement elles était triste et réaliste.
Tous les personnages ont une réelle épaisseur certain peut-être plus que d'autres mais globalement tous sont développés.

Jouabilité : 18/20

Du tour par tour classique, les habitués de ce système trouveront vite leurs marques une fois intégrées la notion de faiblesse des ennemis quand au néophyte qui découvrirais le genre avec cette série le tutorial et complet et progressif, le premier donjon ne vous feras pas affronter une horde de 5 monstre de suite. .
L'augmentation de la difficulté et progressive, qui plus est les monstres apparaissent sur la map sous forme de brume en fonction de la taille on devine facilement si le combat vas être facile ou non. 

Durée de vie : 18/20

Mon premier parcours m'a pris 72h de jeu en essayant d'avoir le plus social-links au maximum et en faisant quelque quêtes annexe. À noter que je n'ai pas eux la true ending il me manquait donc un donjon à explorer et Boss à tuer ainsi que la participation à divers petits événements. 
Un mode new game est disponible une fois le jeu fini.
Celui-ci vous propose de refaire le jeu avec les stats précédentes obtenues ainsi que les Persona créé en première parti.
D'ailleurs si vous souhaitez compléter le compendium à 100% il vous faudra pas mal de temps car les possibilité de fusion s'aligne sur le niveau de votre personnages (n'espérez pas faire un Persona niveau 60 quand votre héros est à peine niveau 20) 

Graphismes : 15/20

Pas une claque graphique néanmoins le jeu reste agréable à parcourir. La ville d'Inaba est composé de 5 quartier à explorer qui propose leurs lots de rencontres et le TV world avec ces donjons à l'identité unique sont agréables à parcourir. 
Le design des personnages affichés lors des fenêtres de dialogues est plaisant et simple (exit les filles à cheveux rose).

Bande son : 18/20

Les doublages sont intégralement en anglais, cela peut nuire à l'immersion néanmoins le fait est qu'ils sont franchement réussis et agréables à entendre.
Les compositions sont d'excellentes factures on alterne en J-Pop (Reach Out To The Truth) et musiques plus classiques (The Poem for everyone's Soûls).

Note générale : 18/20


Au final Persona 4 est un J-RPG qui sort des sentier battus pour l'histoire proposé et les thèmes abordé qui sont bien souvent réaliste et exposé avec finesse. Le système de combat est simple et efficaces sans fioriture. 
La musique et le doublage sont de très bonne qualité, certain thème musicaux risque de rester dans votre tête une fois la console éteintes. 
La durée de vie et plus que correcte entre l'histoire principale, les social-links, les créations de Persona ou la pêche et autre quêtes annexes vous ne verrez pas le temps passé.

Les plus 

L'histoire
Les Social-links
Les Persona
Le système de combat simple mais efficace
La gestion du temps
Clin d'oeil à Persona 3

Les moins

Jeu intégralement en Anglais
Absence de voix japonaise
Merci internet pour les conditions de la true ending

Galerie d'images

Note des Membres :10 / 10

  • itokiry
    10

Commentaires

Connectez-vous sur le forum pour commenter cette news.

L'article a reçu 0 FUN

Vous n'avez pas encore funé l'article !

ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

photo_profil

Blogueur : Isukikun