3

Alice : Retour au Pays de la Folie

Blog
icone auteur news

Rédigé par Gehenna

icone auteur news

Le

 

 

Date de sortie : 16 juin 2011

Test le 26 juillet 2011

Plateforme testée : PC

 

Suite d'American Mc Gee's Alice sorti il y a dix ans, Alice : Retour au Pays de la Folie reprend une partie des éléments qui avaient fait le succès du premier épisode et en améliore d'autre pour nous livrer un jeu plus abouti, plus dynamique et surtout encore plus immersif.

A sa sortie en 2001, American Mc Gee's Alice avait surprit tout le monde de part son univers. Le jeu reprenait en effet le monde du roman de Lewis Carroll, mais revu et corrigé. Il fallait donc s'attendre à voir un univers totalement déjanté et torturé, sombrant sous l'emprise de l'infernale Reine Rouge. Le tout avec une Alice aux vêtements tâchés de sang et taillant à tout va avec un énorme couteau de cuisine. La jeune fille de l'époque, devenue complètement folle à la suite d’un drame, devait affronter ses cauchemars au Pays des Merveilles pour tenter de retrouver la raison.

 

Dans cette suite on retrouve Alice toujours traumatisée par l'incendie qui décima toute sa famille. Malgré l'amélioration de sa santé mentale à la fin du premier, elle replonge dans la folie et au Pays des Merveilles. Son périple est  entrecoupé de scènes se déroulant dans la ville de Londres au début du 20ème siècle. Ou plutôt dans les bas-quartier de la ville. On y croise alors des clochards, des prostituées, des dockers mal éduqués et toute la populace qu'on imagine dans les endroits mal famés. Dans ces séquences Alice est elle-même et vaque à ses occupations. Lorsqu'elle s'évanouit, ses pensées s'échappent et elle repart alors dans son monde imaginaire.

 

 

Et son monde imaginaire va mal, très mal. Plus dévasté que jamais, l'univers est composé de régions totalement torturées, disloquées. Détruit peu à peu par quelque chose d'infernal qu'elle devra à tout prix stopper si elle veut espérer retrouver la raison. Et elle va devoir pour cela, voyager, traverser des régions imprégnées aux couleurs orientales, visiter les fonds marins, les usines de thé du Chapelier... bref, voir du Pays.

 

La progression se fait dans le style classique des jeux de plateformes. On entre dans un niveau par une porte, et il faut ressortir par celle qui se situe à l'opposé. Il faudra pour cela tuer des hordes d’ennemis, sauter sur différentes plateformes (fixes, en mouvement, invisibles, etc...). Certains labyrinthes demanderont même un peu de réflexion. Il est d'ailleurs à noter que certaines scènes du jeu proposent une vue totalement en 2D pour casser le rythme et apporter un peu d'originalité. D'autres scènes de "shoot'em up" dans la plus pure tradition viennent renforcer ce coté original.

 

 

Un soin tout particulier a été apporté aux combats. Ils sont nerveux, dynamiques, vifs et on voit que Alice sait vraiment se servir de son couteau de cuisine. Elle aura d'ailleurs à disposition tout un arsenal : un couteau pour trancher, un moulin à poivre pour canarder à distance, un cheval bâton pour écraser tout ce qui bouge et une théière pour ébouillanter à distance. Elle pourra également se servir d'un lapin mécanique qui fait office de bombe à retardement. Elle ne plaisante pas !

 

Pour compléter les scènes de plateforme et de combats, les dévs ont rajouté tout un tas d'objets spéciaux à récupérer pendant la progression. On trouve des dents (pour améliorer ses armes), différents objets liés aux souvenirs d'Alice et qui donne lieu aux récits de petites anecdotes, des groins à assaisonner de poivre pour révéler des secrets, des entrées de niveaux secrets. Le but est évidemment de tous les récupérer et seule une exploration minutieuse de tous les tableaux permettra d’arriver à cette fin.

 

La réalisation est de très bon niveau. Les décors sont dans l'ensemble assez fins, et offrent un redu de l'univers absolument génial. Certaines textures sont assez grossières, mais les décors de fond ou d'arrière plan, ceux dont on profite au final le plus, sont splendides. Mention spéciale pour les décors des fonds marins. Visiter le Pays des Merveilles est un vrai régal.

Les animations sont également réussies, aussi bien pour le personnage principal que pour les ennemis. Il n'y a rien à redire de ce coté.

 

 

Le rendu est servi par une bande son de bonne qualité. Les bruitages sonnent justes et les musiques, bien que relativement classiques dans l'ensemble, savent se faire discrètes et s'intègrent bien au reste.

Les doublages sont une franche réussite : convainquant avec un vrai effort sur les traductions et les jeux d'acteurs.

 

Au final, un sans faute ? Non, car la perfection n'est pas de ce monde. On a indéniablement affaire à un bon jeu, mais qui présente quelques petits défauts. Le plus marquant reste son coté plateforme justement. Parfois un peu poussif, il a tendance à faire sérieusement retomber le rythme et à trainer en longueur. Du coup on est heureux d'accueillir les ennemis suivants à coup de cheval-bâton !

D'autre part, dans certaines zones la caméra se bloque et se contente de suivre le personnage. Cet effet volontaire est assez lourd et il est clair qu'on s'en serait bien passé. Surtout quand il vous fait perdre les quelques secondes dont on aurait eu besoin pour sauter sur cette foutue plateforme, avant qu'elle ne soit trop haute !

 

Conclusion

 

Pour conclure, Alice : Retour au Pays de la Folie est un très bon jeu doté d'une réalisation superbe et d'une bande son très agréable. Les phases de plateformes parfois un peu longuettes sont compensées par des combats dynamiques et musclés qui permettent de garder le rythme. Malgré quelques petits défauts, notamment liés à la caméra, ce jeu est une petite perle à ne pas manquer !

 

Jouabilité : quelques petits soucis de caméra mais la prise en main simple et rapide donne lieu à un gameplay efficace et agréable. Alice répond parfaitement aux commandes laissant le joueur se concentrer sur l’aventure et non sur ses touches de clavier. 15/20

 

Graphisme : Superbe. C’est ce qui résume le mieux les décors du jeu. Textures dans l’ensemble très fines et agréables, la direction artistique du jeu est une totale réussite. Peut-être un tout petit bémol sur certaines textures un peu grossières mais qui passent presque inaperçues dans le jeu. 18/20

 

Bande son : Le doublage français est excellent, aussi bien sur le jeu des acteurs que que les traductions. Les dialogues sont convainquant et améliorent encore un peu plus l’immersion dans cet univers. Les bruitages de leur coté sont également de très bonne qualité. La musique quant à elle est plutôt discrète, parfois un peu psychédélique mais elle colle parfaitement à l’ambiance. 15/20

 

Durée de vie : compter au minimum 10h pour finir l’aventure si vous êtes en mode « rush ». Autour de 15 si vous essayer de tout finir en trouvant tous les objets cachés. 14/20

 

Verdict final : Un excellent jeu à coté duquel il serait dommage de passer si vous aimez les jeux d’action / aventure / plateforme. 16/20

 

Les + :

  • Graphismes superbes
  • Dialogues réussis
  • Bonne durée de vie

Les - :

  • Caméra parfois un peu capricieuse
  • Certaines phases de plateforme un peu longues.

Galerie d'images

Note des Membres :- / 10


Commentaires

Jolie test, jeu qui me donne envie ^^

Merci à toi pour ce test de qualité.

const, peux tu mettre les 3 images qu'il a fourni dans le corps de son test, en les alignant au centre ?

Connectez-vous sur le forum pour commenter cette news.

L'article a reçu 0 FUN

Vous n'avez pas encore funé l'article !

ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

photo_profil

Blogueur : Gehenna