0

[TEST] From Dust /PC

Blog
icone auteur news

Rédigé par Red0

icone auteur news

Le





    Vous entendez des appels, des demandes et des prières. Vous êtes obligés de vous lever, vous le dieu des dieux la divinité vénérée par ce peuple. Vous avez pour mission de les guider vers la connaissance, de les sauver de la catastrophe tout en leur laissant leur libre arbitre.  Vous êtes ce qu'ils appellent Le Souffle.

Un principe fondamental.
    Ubisoft nous surprend encore une fois en nous dévoilant le merveilleux jeu de From Dust.
 L'aventure se déroule sur des îles, explorées par un peuple africain à la recherche du savoir de leurs ancêtres. Pour avancer dans ce monde, il devra capturer les anciens totems puis passer par une porte afin de rejoindre la prochaine île.
 Vous êtes le souffle qu'ils ont invoqué et vous devez les accompagner dans leur périple aux quatre coins de l'archipel. From Dust est un bijou de la physique virtuelle. En effet le principe fondamental du jeu réside dans les quatre éléments de la vie. L'eau, le feu, la terre, et l'air (que l'on retrouve sous la forme de la végétation). Ces quatre éléments se rencontrent et s'affrontent devant les yeux ébahis de votre peuple qui a besoin de vous pour s'en sortir. Seulement, le jeu prend en compte plusieurs éléments. Tout d'abord l'eau ravage les villages il faudra donc que vous veillez à ce qu'ils soient protégés par des murs de sable ou de roche. Mais ce n'est pas tout, la lave fait bruler les forêts de vos villages et qui s'étendent dans le monde via le sable, bien évidement vous aurez compris que le feu détruit également les villages. Enfin pour n'en citer qu'un afin de vous laisser découvrir le reste, le monde s'érode et change de forme vous forçant donc à garder un œil vigilant sur le sable par exemple qui a tendance a s'en aller avec le temps à cause du vent ou de l'eau.
Pour le joueur, la principale mission ne sera donc pas l'évolution de son peuple mais sa protection ainsi que sa bonne avancée dans l'aventure.

Des rivières peuvent se créer


Un peuple sous une protection divine.
    Durant la partie, votre peuple pourra si vous lui demandez capturer des totems vous donnant accès a des pouvoir très utiles pour la suite de la mission. A chaque fin de mission ces pouvoirs seront perdus bien évidement. Vous disposerez d'un maximum de quatre pouvoirs. Certains pouvant se combiner et pour la plupart seront indispensables afin de capturer d'autres totem. Il est donc important de bien capturer les totems dans le bon ordre afin de mieux aider votre peuple. Vous pourrez avec ces pouvoirs figer l'eau, absorber de la matière à l'infini ou encore en créer à l'infini, tout cela durant un temps limite. Chaque pouvoir nécessite un rechargement qui dépendra de son utilisation. Par exemple si vous disposez du pouvoir "figer l'eau" et que vous l'utilisez 20 secondes sur les 50 disponibles le temps de recharge sera de 20 secondes et ainsi de suite.
 Par la suite, afin de vous faciliter la tâche contre certains événements, votre peuple pourra également capturer des pouvoirs que lui seul pourra utiliser. Ils sont au nombre de deux. La protection contre l'eau et contre le feu. En général, ces pouvoirs ne sont pas simples d'accès car souvent bloqués par des coulées de lave, ou des rivières. C'est alors que les villageois vous demanderont de l'aide afin de libérer le passage ou de le créer.
Grâce à ces pouvoirs, le village pourra créer une bulle de protection autour du village pour dévier la lave et l'eau qui pourraient le détruire.

Un totem de village

Un monde mouvementé.
Le monde de From Dust subit l'érosion et les conflits inter-éléments, mais il subit également des cataclysmes. Un des premiers que vous rencontrerez sera le tsunami. Catastrophe ravageuse qui aura pour but d'engloutir durant quelques secondes une grande partie de la carte et de détruire toute végétation ou village non protégé présent. Heureusement si votre peuple a capturé le totem d'eau, une bulle de protection sera invoquée par le chaman du village ou des villages.
Ces cataclysmes sont souvent indiqués dans le coin supérieur droit de votre écran vous donnant le temps restant avant que le désastre s'abatte sur votre monde, vous laissant le temps de vous barricader ou d'aller chercher un pouvoir. Généralement, les pouvoirs dont vous disposez ne vous permettent pas de lutter contre le tsunami, par contre contre les autres, une solution est toujours envisageable dans un cas d’extrême urgence dû à un manque de préparation.
Bien évidemment le tsunami n'est pas la seule calamité qui peut s'abattre sur vos villages. On retrouvera également son opposé direct qui est l'éruption volcanique, très difficile à arrêter mais que l'ont peut certainement dévier dans la plupart des cas pour éviter qu'elle n'atteigne votre village. D'autres catastrophes arrivent également mais je vous laisse le soin de les découvrir vous même.
Enfin si vous souhaitez contrôler ces catastrophes, rendez vous au dernier niveau ...

Heureusement que le village est protégé.

En conclusion.

Jouabilité 13/20
Le jeu est très bien construit, l'interface est simple et précis. Un gros défaut fais pourtant tâche à la jouabilité, le curseur est d'une part moche (mais cet avis est personnel) mais également très difficile à déplacer, même avec une sensibilité élevée il va au ralenti, la caméra se centre dessus constamment et lorsque l'on décoche cette option, il arrive souvent de perdre le curseur derrière une montagne ou autre, ce qui pose problème dans des moments urgents.

Graphisme 16/20
Le jeu est magnifique de loin, un peu moins de près mais toujours agréable à regarder. Certains niveaux sont des œuvres d'art et un régal pour les yeux. Il arrive même parfois de laisser un peu le jeu tourner afin d'observer l'évolution de la carte. Les couleurs sont pétillantes et fraiches. Seul défaut, le flou d'arrière plan parfois un peu trop poussé mais qui ne dérange pas trop au final. Certes le jeu aurait pu être plus beau, mais au moins grâce à cela la plupart des ordinateurs auront la chance de faire tourner ce jeu.

Bande Son 15/20
Des musiques et des sons intéressants, on notera des voix de personnages de très bonne qualité et inspiré de langue tribale (on remarquera donc un sous titre en français affiché au bas de l'écran). On se laisse emporter dans ce monde magique ou le joueur ne maitrise pas tant que ça le monde qui se déchaine sous ses yeux.

Durée de vie 11/20
Une durée de vie très courte. 13 niveaux dans la "campagne" puis 30 défis déblocables qui se terminent trop rapidement. On donnera au jeu une dizaine d'heures de durée de vie si le joueur prend vraiment son temps. Personnellement j'ai terminé le jeu en deux jours, pourtant le principe prête à de nombreux autres niveaux différents. Mais pour son prix de 15e il ne fallait pas s'attendre à un monstre.

Conclusion 14/20
From Dust est un très bon jeu, d'une bonne qualité graphique et sonore mais qui se tâche d'une mauvaise durée de vie ainsi que d'une jouabilité difficile à prendre en main.
Malgré tout, je conseille ce jeu à tout les amateurs de God Mod car il est pour moi un des meilleurs.


Les +
-Un monde changeant et modifiable.
-Une ambiance d'île perdue très bien retranscrite.
-une certaine impuissance donnant au joueur du challenge.

Les -
-Une mauvaise jouabilité.
-Le jeu est trop court.

Galerie d'images

Note des Membres :- / 10


Commentaires

Connectez-vous sur le forum pour commenter cette news.

L'article a reçu 0 FUN

Vous n'avez pas encore funé l'article !

ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

photo_profil

Blogueur : Red0