5

[TEST] The Legend of Zelda : The Wind Waker

icone auteur news

Le 25/02/2013

« Link ? Tu es sur que le héros de la saga ne s'appelle pas Zelda ? ». Un petit Kokiri entièrement vêtu de vert, aux oreilles pointues et armé de l'éclatante épée Excalibur et du bouclier Hylia. Et bien oui, c'est le courageux Link qui fait son retour après deux sublimes épisodes N64 nommés The Legend of Zelda : Ocarina Of Time et Majora's Mask. Pour ce nouvel opus, changement de décors. Nouvel univers et nouvel environnement. Les développeurs vont-ils réussir à éblouir les joueurs une nouvelle fois ? Apparemment « OUI ! ». En avant moussaillon, larguez les amarres !!!


 

Une nouvelle contrée

 

Dans cette troisième aventure 3D, Hyrule a laissé place à une nouvelle cité maritime où règne l'immensité de l'océan. Link habite une île calme et paisible : L'île de l'Aurore. Notre héros vit avec sa grand-mère (Mémé) et sa petite sœur (Arielle) dans une modeste maisonnette. Réveillé en trombe par Arielle, il réalise qu'aujourd'hui est un grand jour puisque c'est son anniversaire. Mémé lui narre alors la légende du héros légendaire et lui offre la tenue de celui-ci. Après s'être entraîné au combat, un ignoble et gigantesque rapace fait surface et laisse tomber une étrange fillette dans la forêt interdite. Après s'y être engagé et avoir terrassé quelques ennemis, Link sauve cette jeune fille qui se nomme Tétra. Malheureusement, l'horrible rapace fait son retour et enlève Arielle. Notre héros est alors décidé à aller sauver sa sœur en entamant un voyage au côté de l'équipe de pirate menée par Tétra.

 

 

Mercantîle, un endroit clé où régne marchandage et rencontres rocambolesques


 

À l'abordage !

 

Ici, Link est plongé dans un tout nouvel environnement. Une grande partie de la map est recouverte d'océan (un vaste milieu hostile). Les développeurs ont donc adapté le gameplay pour garder la prise en main de l'épisode N64 à peu de chose près. Attaque, contre, roulade, saut automatique, utilisation de divers armes et équipements, … L'interface n'a presque pas changé. Il s'est juste adapté aux fonctionnalités de la nouvelle console. L'esprit Zeldaesque est de retour. Les habitués de la série trouveront rapidement leur marque. Les nouveaux arrivant n'auront pas de mal à se frayer un chemin pour apprivoiser le gameplay. Le système de « bac à sable » est toujours de mise (cela semble évident). Notre héros peut se balader dans chaque recoin de la carte afin d'avancer dans sa quête ou bien d'effectuer des activités secondaires et découvrir les mystères regorgeant cet immense océan. Le fuseau horaire jour/nuit répond présent pour rendre immersif le tout. La liberté de déplacement est un peu plus prononcée par rapport aux précédents opus. Bien entendu, le soft dispose toujours des fameux et cultissimes donjons. Au cours de son aventure, le petit Kokiri vert devra parcourir un certain nombre de donjons et déjouer les quelques casses-têtes qui les parsèment pour rencontrer un Boss et l'éliminer. Une fois terminés, ceux-là lui permettront d'obtenir de la vie supplémentaire (un cœur), un nouvel équipement et bien d'autres choses encore. Évidemment , un grand nombre d'îles pullule l'espace maritime. Il faut bien préciser que les phases de déplacement en haute mer sont tout aussi présentes que les phases se déroulant à pied. Ici, la part a été faite et il y a évidemment une équivalence entre ces deux concepts.

 

Un nouveau style graphique et une nouvelle ambiance mais, l'esprit Zeldaesque est toujours

présent en terme de contenu et de mécanique de jeu


 

Nouveau Zelda = Nouvel environnement = Nouveautés

 

The Legend of Zelda : The Wind Waker dispose d'une floppé de nouveautés. La plus flagrante reste celle du design du jeu. Le titre s'adapte vraiment au Cell-Shading à tel point qu'il garde l'esprit de la série tout en dépaysant le joueur. Pour ce qui est des déplacements, ceux-ci ont été totalement revu avec la disparition d'Épona laissant place à un sublime bateau : Le Dragon Rouge. En effet, Link pourra se déplacer sur le vaste terrain océanique à l'aide de ce petit bateau. Cependant, il devra prendre en compte l'orientation des vents afin d'être transporté par le courant maritime. Heureusement, il fera l'acquisition d'une baguette d'orchestre qui lui permettra de changer à sa guise le souffle du vent (l'apprentissage de quelques mélodies sera nécessaire). Cela devient un élément clé puisqu'il devra l'utiliser fréquemment pour naviguer librement. Les combats, quant à eux, sont beaucoup plus dynamiques et jouissifs. Après avoir enchaîné un ennemi à l'aide d'un « combo », il sera possible d'appuyer sur la fameuse touche « A » pour asséner un coup fatal à l'adversaire. Le concept va un tout petit peu plus loin puisque le joueur apprendra de nouvelles techniques de combat en cours de jeu (de quoi rendre plus intéressant ces petits duels). Le Kokiri disposera d'un nouvel armement/équipement au cours de son périple (corde-grappin, feuille Mojo, …). Les indispensables du genre seront toujours présents (arc, épée, bouclier, …). L'ensemble des nouveautés donnent alors un renouveau fort appréciable tout en gardant les mécaniques de jeu des précédents opus 3D.

 

L'utilisation du vent est un élèment primordial, que ce soit sur terre ou sur mer


 

Tempête droit devant !!!

 

Finalement, sans exagérer, il est extrêmement difficile de trouver des défauts à ce troisième volet 3D de The Legend Of Zelda. Peut-être que les joueurs N64 n'apprécieront pas le nouveau level-design du titre. Le trouveront-ils un peu trop « amical » ? Adhéreront-ils à cette nouvelle ambiance ? L'accord ou le désaccord se fera selon l'opinion de chacun. Seul le point de vue subjectif de chaque joueur tranchera du côté positif ou négatif. On remarquera que les thèmes musicaux sont de qualités mais, ils ne surpasseront malheureusement pas ceux des anciens titres de la saga. En étant fort pointilleux, certains gamers seront peut-être allergiques au fait qu'il faudra visiter une partie spécifique de la map pour pouvoir s'y téléporter. Seuls les aventuriers en quêtes de découvertes s'y hâteront efficacement. Enfin, quelques passages du titre demanderont un effort de réflexion important alors que d'autres non, ce qui rendra inégale la difficulté du jeu (les joueurs de la première heure seront donc bloqués un petit moment face à certaines énigmes; les joueurs les plus expérimentes résolveront facilement certaines énigmes). Comme étant dit un peu plus haut : "il est extrêmement difficile de trouver des défauts à ce troisième volet 3D de The Legend Of Zelda"...

 

L'océan regorge de trèsors et de mystères !


 

Accostez moussaillons !

 

The Legend of Zelda : The Wind Waker fait parti des indispensables de la Game Cube. Il rendra nostalgique les « anciens » joueurs tout en innovant sur certains points. Les nouveaux venus plongeront dans un univers enchanteur et il leur sera difficile d'en sortir tellement l'immersion est omniprésente. Graphiquement bien loin de ses prédécesseurs, mécaniquement très proches de ses aînés, ce troisième volet de la saga réussit à imposer son ambiance tout en gardant son esprit d'origine. Les développeurs ont parfaitement transposé l'essence même de la série dans ce tout nouveau monde. Le contenu conséquent et les nombreux clins d'oeil ont de quoi réjouir et satisfaire les joueurs.

 

SvainGame

  • JOUABILITÉ

    17

    Une prise en main intuitive lors des phases terrestres et maritimes. L'interface est plus efficace qu'auparavant et un peu mieux pensée. Le tout se corce après avoir acquis de nombreuses techniques de combats et de nouveaux équipements. Du Zelda pur et dur.

  • GRAPHISMES

    18

    De très jolies graphismes. Le rendu des personnages et des décors est très soigné. Bien sûr, il faut adhèrer à ce tout nouveau level-design pour l'apprécier pleinement. C'est une question de goût. Heureusement, ce style graphique est parfaitement adapté à ce nouvel environnement et à cette nouvelle ambiance.

  • BANDE SON

    15

    Une bande-son de qualité mais entachée par la grandeure des thèmes des précédents opus. Cependant, les mélodies correspondent à l'univers du titre (elles se détachent des thèmes mythiques des épisodes N64) et arrivent à s'adapter selon les situations rencontrées (combat, découverte, escapade maritime, ...). De quoi pimenter l'aventure et la rendre plus immersive et jouissive !

  • DURÉE DE VIE

    19

    Une durée de vie gigantesque. Aucun défaut de ce côté ! Partir à la découverte de l'océan, découvrir ses mystères, récolter des items, aider des voyageurs, ... Il y a de quoi faire et de quoi tenir le joueurs en halène pour de nombreuses heures (une trentaine environs). L'intrigue principale se boucle en une quinzaine d'heure en ligne droite (cela dépend du temps consacré aux quêtes annexes et à la découverte).

  • SCÉNARIO

    15

    Un scénario reprennant les ficèles de la saga. L'histoire commence d'une manière assez simpliste. Cela cache bon nombre de péripéties et de rebondissements qui se pointent dans des moments innattendus. L'intrigue est beaucoup plus recherchée qu'elle n'y paraît sans toute fois être incroyable.

    • Points positifs

      • Une ambiance exceptionnelle
      • Un contenu conséquent
      • Un gameplay efficace
      • Une grande liberté de déplacement favorisant l'aspect de découverte
    • Points négatifs

      • Une bande-son légèrement en dessous de ses prédécesseurs
      • Un level-design (Cell-Shading) qui divisera probablement les joueurs

    Conclusion

    Cet épisode Game Cube est une exceptionnelle perle ! Nostalgique ou non des opus N64, ce titre surprendra les joueurs de part sa toute nouvelle ambiance et ses toutes nouvelles mécaniques de jeu. L'esprit Zelda est toujours là avec un contenu conséquent, une intrigue Zeldaesque, une bande-son de qualité et une liberté de déplacement. Il est donc évident que ce titre est un indispensable dans le monde vidéoludique. The Legend of Zelda : The Wind Waker est tout simplement FABULEUX !

    19

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (5)

    Titiboy a écrit un commentaire le 25/02/2013 à 22:20

    merci svain.

    aloween a écrit un commentaire le 01/03/2013 à 11:14

    Super test , il faut que j'essaye ce Zelda.

    kingpingouin a écrit un commentaire le 15/03/2013 à 13:58

    J'ai rapidement survolé, et on va me traiter de rabat-joie mais bon, on dit "nouvel environnement" je crois, pas "nouvelle" :p Sinon j'ai toujours voulu faire ce jeu.

    * a écrit un commentaire le 16/03/2013 à 13:37

    OMG !!! Merci king ;) Je ne l'avais même pas remarqué... j'ai du me relire une bonne dizaine de fois en plus LOL

    * a écrit un commentaire le 16/03/2013 à 13:39

    Mais... j'ai bien noté "nouvel environnement" et non "nouvelle environnement" x) Je ne trouve pas la faute dont tu parles. En même temps, je l'ais écrit 2, 3 fois donc je suis perdu :o

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 1 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Fiche du jeu

    The Legend of Zelda : The Wind Waker

    The Legend of Zelda : The Wind Waker

    Support : GameCube

    Editeur : Nintendo

    Développeur : Nintendo EAD

    Genre :Action / Aventure

    Multijoueur : Non

    Moyenne des joueurs : 17.00 / 20

    Moyenne de la presse : - / 20

    Galerie d'images

    Qui est notre testeur ?

    Testeur de jeux vidéo

    Geek pour la vie

    Qui est notre testeur ?

    Testeur ConsoleFun

    J'aime tester les jeux vido

    Ils possèdent ce jeu

    Connectez-vous pour ajouter ce jeu à votre collection !

    "Baromètre du test"

    "autre sujet... Nintendo EAD"