0

[TEST] Gods Will Be Watching

icone auteur news

Le 28/08/2014

Sorti le 24 juillet dernier, Gods Will Be Watching est un jeu d’aventure Point&Click que l’on ne peut qualifier que d’une seule manière : troublant.

 

Le sablier brisé

Gods Will Be Watching, disions-nous, est un jeu troublant. Son histoire est assez inhabituelle, non seulement à cause de son contenu que de la manière dont elle est contée. Sur fond d’affrontement entre Fédération esclavagiste et Terroristes revendiquant la liberté, le Sergent Abraham Burden devra tout mettre en oeuvre pour déjouer les plans de Liam, le chef des terroristes, et survivre dans cet univers hostile.

Si le scénario ressemble à celui de n’importe que blockbuster américain, sachez qu’il n’en est rien. À travers une mise en forme très cinématographique, le joueur est plongé dans l’immensité du monde, et n’a d’autres choix que de le contempler, puis le craindre et, derrière le côté déroutant d’une narration ne respectant pas l’ordre chronologique des événements, le jeu sait nous communiquer la confusion du personnage principal.

Gods Will Be Watching nous tient en haleine de bout en bout, jusque dans son générique de fin.

 

Des décisions (potentiellement) lourdes de conséquences

Le choix du Point&Click était osé, mais Gods Will Be Watching retourne la simplicité de ce système à son avantage. Le but des différents chapitres sera en effet de réaliser un objectif défini - la plupart du temps, survivre - par le biais de simples prises de décisions.

Enfin, simple, c’est vite dit. Car quand il faut choisir de sacrifier un allié pour avoir moins de bouches à nourrir, on ne fait pas le fier. Mais outre la difficulté “morale” pour ainsi dire, s’ajoute la difficulté du jeu tout simplement, principalement liée à son caractère aléatoire. C’est ainsi que le joueur parvient à ressentir l’épée de Damoclès lorsque, perdu dans le désert, il doit mener une troupe de soldats en sécurité, en veillant à ne laisser mourir personne d’épuisement ou de soif tout en évitant les tempêtes de sable et les camps ennemis.

On regrette cependant que les choix faits dans un chapitre n’aient aucune incidence dans le suivant. Certes l’on peut considérer que, la “suite” se déroulant en fait avant, les personnages morts dans le chapitre précédent ne le soient en fait pas encore - vous me suivez ? - mais cela est surtout source de frustration chez le joueur.

Petit détail sympathique toutefois : à chaque fin de chapitre, vous pourrez voir vos statistiques et les comparer à celle des autres joueurs.

 

Le réalisme derrière les pixels

Encore une fois, Gods Will Be Watching nous surprend de par ses paradoxes. Malgré le choix des pixels comme ligne artistique directrice, les scènes sont d’un réalisme saisissant. Les animations sont superbes, en particulier celles des quelques explosions que l’on est amené à rencontrer. Le parti pris de minimiser les visages à l’esquisse d’un nez est aussi très intéressant.

La trame sonore, quant à elle, contribue à l’ambiance générale avec brio. Débutant souvent d’un vague bruit de fond, elle se gonfle petit à petit de nouveaux instruments toujours justement choisis.

 

Conclusion : un jeu à tester, indéniablement

Au final, Gods Will Be Watching est un jeu très intéressant. Bien que souvent rageant - car il est très fréquent de mourir, et souvent sans qu’on y soit pour rien - il nous donne envie de persévérer. Sans pour autant vous gâcher la fin, sachez que tout ce que vous pourriez ressentir durant ce jeu trouve son sens à un moment où à  un autre.

Dommage également, que cette espèce de déphasage vis-à-vis de l’intrigue empêche tout attachement aux personnages.

(Notons aussi qu’au moment du test, le jeu souffre d’un très grand nombre de crashs, survenant très régulièrement, en particulier contre le boss de fin)

 

Si vous souhaitez tester un peu le jeu avant de l'acheter, vous pouvez vous faire un premier avis sur le site de Deconstructeam. Attention, cette version est très antérieure à celle du jeu final.

http://www.deconstructeam.com/games/gods-will-be-watching/

 

  • JOUABILITÉ

    17

    La difficulté d'un Point&Click est de faire comprendre ce avec quoi on peut interagir, et ce avec quoi on ne peut pas. Ici, l'animation du curseur ne trompe pas, et vous ne pourrez vous en prendre qu'à votre inattention. Et au hasard aussi, qui, lui est souvent cruel.

  • GRAPHISMES

    18

    La direction artistique de Gods Will Be Watching est très réussie, autant par l'immensité de ses décors que par les détails des différents éléments. La dimension visuelle prend de l'ampleur avec l'utilisation de la réserve, comblée par notre imagination.

  • BANDE SON

    18

    Telles celles d'un film, les musiques savent nous captiver et nous immerger dans l'ambiance des niveaux, évoluant lentement en même temps que la situation, et installant avec le temps un climat tantôt reposant, tantôt angoissant.

  • DURÉE DE VIE

    15

    En soi, le jeu n'est pas excessivement long. Composé de 7 chapitres plus ou moins longs, comptez une dizaine d'heures pour terminer le jeu en difficulté "Original Light", comprenez "facile". Si vous souhaitez jouer en "Original", sachez que la durée de vie sera largement augmentée à cause des très nombreux game over.

  • SCÉNARIO

    15

    Si de prime abord le scénario n'a d'original que son univers, la fin nous interroge énormément. Le choix de ne pas respecter la chronologie des événements était originale, mais il nuit à la compréhension de l'histoire et à l'attachement aux protagonistes.

    • Points positifs

      • Une immersion totale dans l'univers
      • Des musiques et des décors somptueux
      • Des statistiques personnelles comparables à celles des autres joueurs
    • Points négatifs

      • Une difficulté exagérée
      • Un déphasage vis-à-vis de l'intrigue
      • Des choix qui n'en sont pas vraiment

    Conclusion

    Gods Will Be Watching est un jeu qui sait faire du neuf avec du vieux. C'est un jeu qui sait nous parler avec ce qu'il ne dit pas. Ici, malgré une difficulté conséquente qui pourrait ruiner l'expérience de jeu, l'immersion dans l'univers, la sensation d'être libre et perdu à la fois, et ce petit quelque chose qu'on ne saurait définir nous poussent à continuer. Un jeu auquel il faut avoir joué, et jusqu'au bout.

    17

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (0)

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 1 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Fiche du jeu

    Gods Will Be Watching

    Gods Will Be Watching

    Support : PC

    Editeur : Devolver Digital

    Développeur : Deconstructeam

    Genre :Point and Click

    Multijoueur : Non

    Moyenne des joueurs : - / 20

    Moyenne de la presse : - / 20

    Galerie d'images

    Qui est notre testeur ?

    Modérateur

    Je suis assez jeune en tant que joueuse, mais j'essaye de rattraper le temps perdu. J'ai joué à pas mal de jeux, et mon pécher mignon c'est de les terminer à 100% (encore que je me soigne). Je suis une collectionneuse dans l'âme donc même si ma première console était la Wii, aujourd'hui je les possède toutes à part les Next Gen parce que bon, faut pas déconner ! ainsi qu'une belle collection de jeux, donc plusieurs collectors, et qui s'agrandit tous les dimanches grâce aux vide-greniers

    Ils possèdent ce jeu

    Connectez-vous pour ajouter ce jeu à votre collection !

    "Baromètre du test"