0

[TEST] Spectra

icone auteur news

Le 01/08/2015

Dévoilé lors de l’E3 2014, Spectra est un jeu musical développé par Gateway Interactive et édité par Mastertronic. Sorti le 10 juillet 2015 sur Xbox One via le programme ID@Xbox, ConsoleFun vous invite à découvrir ce que propose concrètement Spectra derrière son allure de jeu rétro et sa musique signée Chipzel !

De la difficulté de lier une OST à un gameplay

 

Si Spectra a fait parler de lui avant sa sortie, il faut le dire, c’est surtout grâce à un nom associé au jeu : celui de Chipzel, une artiste connue pour sa capacité à utiliser les sons de Gameboy dans le but de créer de la musique chiptune 8bit–de la dance. L’artiste n’en est pas à sa première association, puisqu’elle a déjà œuvré dans Super Hexagon. C’est le 1er septembre 2013 qu’elle sort un album nommé Spectra, dont les musiques serviront d’OST au jeu éponyme.

 

 

Le gameplay s’apparente à ce que l’on a pu voir auparavant dans Audiosurf : vous incarnez un petit vaisseau sur une piste, et l’objectif sera de survivre jusqu’à la fin de la musique en évitant les obstacles et en scorant le plus possible. Pour cela, le jeu met en place des mécaniques très simples : billes jaunes à collecter comme le ferait un Pacman et boost de vitesse faisant office de multiplicateur de score, votre combo gonflera petit à petit, récompensant le skill dont vous ferez preuve en frôlant les obstacles et en étant en l’air quelques secondes.

 

Un combo sera comptabilisé au bout d’un certain moment sans action à scoring, ou se verra tout simplement brisé si vous rentrez en collision avec un obstacle. De plus, chaque collision avec un obstacle sera source de rebond plus ou moins fort, susceptible de vous éjecter de la piste, devant alors recommencer la musique du début ou tout simplement passer à la suivante.

 


Vous aurez parfois à choisir quel chemin prendre. Globalement, ce sont les mêmes.

 

Si les mécaniques de gameplay sont simples comme bonjour, force est de constater que la difficulté croît tout au long du jeu, et que terminer chaque musique est un challenge qui éveillera en vous un sentiment d’accomplissement une fois terminé. Et alors que le mode Normal se veut plutôt accessible avec un minimum de pratique, compléter ce dernier débloquera le mode Difficile qui saura, lui, jouer avec votre patience et surtout votre skill.

 

Pourtant, malgré son aspect difficile, Spectra se veut moins exigeant qu’un Super Hexagon, et constitue un jeu qui récompensera votre persévérance. En effet, il vous arrivera souvent de sortir hors-piste suite à un rebond trop violent lors d’une collision, mais en maniant habilement la direction de votre vaisseau, vous aurez très souvent l’opportunité de revenir sur la piste, en vous accrochant un peu !

 


Il y a de plus en plus d’obstacles sur la piste au fur et à mesure que vous progressez.

 

Jusque-là, le titre est tout-à-fait attractif sur le papier, mais lorsque l’on se penche sur la réalisation de ces promesses, on remarque que tout n’est pas rose. Tout d’abord, les patterns des obstacles sont peu nombreux, ce qui est dommage. De plus, il faut savoir que les pistes sont générées aléatoirement : à moins d’utiliser l’option « Retry » lorsque l’on meurt sur un niveau afin d’accéder exactement à la même piste, chaque lancement de musique verra la génération d’une nouvelle piste avec ses patterns.

 

Et si cela peut sembler positif au premier abord, il en est tout autre lorsque l’on considère que du coup, la plupart des éléments générés ne sont pas en rythme avec la musique. C’est d’autant plus regrettable quand on considère qu’il y a 10 musiques différentes et que le jeu ne permet pas d’utiliser notre propre bibliothèque sonore, et cela témoigne bien d’une mauvaise utilisation de l’OST qui, couplée au gameplay, aurait pu donner un résultat moins vide de sens.

 

 

Une forte identité visuelle et sonore pour un résultat prenant et addictif

 

 

En ce qui concerne les graphismes,  rien à redire : la teinte orange/rose/violet colle parfaitement à la musique chiptune, le tout donnant une atmosphère prenante et provoquant l’adrénaline chez le joueur. La mise à disposition d’un timer en haut à droite indiquant le temps de musique restant, associé au pourcentage déjà parcouru, permet de placer le joueur dans un état nerveux presque au niveau d’un Super Hexagon.

 

Le jeu dispose d’ailleurs d’un accès à des statistiques assez poussées, pouvant donner envie au joueur de se surpasser pour vaincre tel ou tel record. Malheureusement, là encore le travail semble perfectible, puisqu’il manque un élément qui aurait pourtant été un atout indéniable pour le titre : un classement online. On ne peut qu’en regretter l’absence, tellement cette feature semble pourtant évidente sur ce genre de jeux. Enfin, les musiques constituent, vous l’aurez compris, l’un des gros point fort du jeu, et il est agréable de pouvoir simplement les écouter à partir du menu, sans forcément jouer.

 


Le joueur a accès à de nombreuses statistiques, mais pas de leaderboard =/

  • JOUABILITÉ

    15

    Avec simplement deux directions pour le vaisseau, la prise en main est simple et se veut très précise : la maniabilité du vaisseau est très sensible, et le gameplay s’en trouve vraiment renforcé, notamment sur des passages qui demandent des mouvements très précis.

  • GRAPHISMES

    17

    Plongeant totalement le joueur dans l’ambiance arcade, la patte graphique de Spectra lui donne une identité forte, et est particulièrement agréable à l’œil.

  • BANDE SON

    17

    Le plus gros point fort du jeu, indéniablement. On prend plaisir à écouter et ré-écouter les musiques de l’album, qui se mêlent parfaitement au style arcade du soft.

  • DURÉE DE VIE

    13

    Il faudra compter environ 5h pour réussir à compléter toutes les musiques, dans les deux modes de difficulté. Avec son côté addictif, le jeu dispose d’une bonne replay-value, et saura faire revenir les férus de scoring, ne serait-ce que pour le plaisir d’un gameplay précis allié à une bonne musique.

    • Points positifs

      • Une forte identité musicale et graphique
      • Un gameplay très précis
      • L'aspect scoring
      • La possibilité d'écouter les musiques sans jouer
    • Points négatifs

      • Génération de piste souvent sans rapport avec la musique

    Conclusion

    Plongeant le joueur dans l’ambiance arcade par son gameplay simple et addictif de par sa forte identité graphique ainsi que son exigence, Spectra est un bon jeu, qui reste toutefois perfectible quand on pense à des features telles que les classements en ligne, ou une génération de piste plus liée à la musique jouée. On prendra ainsi plaisir à y jouer, et l’on y reviendra avec joie pour profiter de son ambiance endiablée.

    15

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (0)

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 3 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Fiche du jeu

    Spectra

    Spectra

    Support : Xbox One

    Editeur : Mastertronic

    Développeur : Gateway Interactive

    Genre :N/C

    Multijoueur : Non

    Moyenne des joueurs : - / 20

    Moyenne de la presse : - / 20

    Galerie d'images

    Qui est notre testeur ?

    Vesperia : Co-Responsable de la rubrique "Tests"

    Joueur de 22 ans, je tente de rattraper des années de culture vidéoludique pour comprendre le pourquoi du comment de chaque jeu. Ce qui me prend beaucoup de temps et me fait accumuler plus de retard encore. J'aime le jeu vidéo, tout simplement.

    "Baromètre du test"