2

[TEST] Beyond Eyes

icone auteur news

Le 28/10/2015

Chaque semaine, de nouveaux jeux issus du programme ID@Xbox pointent le bout de leur nez, misant souvent la carte de l’originalité pour sortir du lot et susciter l’intérêt des joueurs avides de nouvelles expériences vidéoludiques. Le 4 août 2015 dernier, c’est donc Beyond Eyes qui est arrivé sur  PC et Xbox One. Expérience unique ou simple jeu parmi tant d’autres, ConsoleFun a réuni pour vous les éléments de réponses !

 

 

Présenté pour la première fois en mars 2014, le titre nous met dans la peau de Rae, une jeune fille de 10 ans devenue aveugle suite à un accident. Isolée chez elle, elle reçoit un jour la visite d’un chat, nommé alors Nani, les deux compères devenant alors inséparables. Du moins, jusqu’à la disparition de Nani. La narration démarre très rapidement, et l’on ne peut rester impassible devant la transformation d’une petite fille jadis pleine de vie à ce personnage triste et isolé suite à l’accident. La complicité avec Nani est  le moteur de notre aventure, et il faudra alors traverser plusieurs décors pour espérer retrouver la trace de Nani. Et c’est une chose bien difficile pour une enfant aveugle !

 


Le bruit d'un oiseau fera un écho visuellement, en découvrant temporairement un peu du monde.

 

Ne pouvant compter que sur ses autres sens pour percevoir le monde autour d’elle, les développeurs ont instauré un système de découverte du décor autours de Rae : le monde prend forme à mesure que vous avancez, selon la perception parfois trompeuse de Rae. Un aboiement vous fera donc deviner la présence d’un chien aux alentours, quand il faudra parfois se cogner à un mur pour en découvrir l’existence.  Ajoutez à cela le fait que Rae se déplace en marchant, toujours très lentement qui plus est, et vous commencez à comprendre que l’avancée se veut laborieuse, voire parfois fastidieuse. Si l’effet est voulu et bien évidemment intrinsèque à l’incarnation d’un personnage non-voyant, le résultat est parfois frustrant et nous sert également une sacrée leçon de vie

 

Vous serez donc amené à avancer à tâtons, rebroussant souvent chemin pour trouver le bon itinéraire, en ayant de rares interactions avec le décor lorsque le jeu nous livre un obstacle aussi simple qu’un endroit où il faudra lever les jambes pour passer : facile en principe, mais bien plus inattendu lorsqu’on ne voit pas ce qui nous entoure ! Parfois ensoleillé et joyeux, parfois triste et mélancolique, et d’autres fois effrayant, Beyond Eyes dépeint au fil de sa progression par chapitres de nouveaux environnements avec un style graphique vraiment plaisant, associé de surcroît à une bande-son légère et apaisante, et il est agréable de se dire que le jeu dessert la beauté du monde tel qu’il est perçu par Rae.


Pour retrouver Nani, Rae ira jusqu'à visiter une ville portuaire. Frisson garanti.
 

Malgré un personnage se déplaçant très lentement, l’aventure de Beyond Eyes est très éphémère, et ne vous prendra que deux heures pour compléter l’histoire et découvrir toutes les interactions possibles dans le jeu. C’est court, très court, et même si avec son gameplay minimaliste, rallonger le jeu aurait pu ternir le tableau, on aurait souhaité en voir au moins un petit peu plus. On a là une expérience de jeu qui se conclue bien trop rapidement, et même si elle marquera le joueur de par son originalité et son côté touchant (notamment la fin du jeu), Beyond Eyes ne dispose pas d’assez de temps pour s’ancrer véritablement dans l’esprit du joueur.

  • JOUABILITÉ

    15

    Rien d’exceptionnel à noter ici, la prise en main est instantané, le jeu n’utilisant qu’un bouton pour interagir avec le décor et les deux sticks pour se diriger.

  • GRAPHISMES

    17

    Le point fort du titre. Découvrir le monde au fur et à mesure de notre progression, tel qu’il est perçu par Rae, est très agréable, et on appréciera la diversité des environnements tout au long du jeu.

  • BANDE SON

    15

    Sans être véritablement marquante, la bande son s’associe très bien à la patte graphique et à l’ambiance globale du jeu.

  • DURÉE DE VIE

    6

    Deux heures pour vivre l’aventure et en découvrir tous les secrets, voilà qui est plutôt dommage. Pourtant, ce choix se comprend par un gameplay minimaliste et une progression finalement très lente, mais cela reste trop court.

  • SCÉNARIO

    15

    L’histoire de Rae et Nani est touchante, et on ressent vraiment de belles émotions tout au long du jeu, en particulier lors du twist final.

    • Points positifs

      • Une histoire touchante
      • Des graphismes excellents
      • Une mise en situation vraiment déroutante
    • Points négatifs

      • Un personnage qui, malgré sa condition, offre une progression très lente
      • Une expérience aussi courte qu'intense

    Conclusion

    Beyond Eyes, par son caractère original et son ambiance toute particulière, nous présente une expérience de jeu certes unique, mais aussi très troublante. Faisant plus office de témoignage, de mise en situation, que de véritable jeu vidéo, il est bon de s’y essayer pour s’en faire son propre avis, en ayant bien à l’esprit que la durée de vie est très pauvre et le gameplay très minimaliste.

    13

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (2)

    GalWii a écrit un commentaire le 28/10/2015 à 16:51

    Un concept original !

    Titiboy a écrit un commentaire le 28/10/2015 à 21:43

    A essayer pour s'en faire une idée. De prime abord, ça me tente à moitié, mais on ne sait jamais ^^.

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 3 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Fiche du jeu

    Beyond Eyes

    Beyond Eyes

    Support : Xbox One

    Editeur : Team 17

    Développeur : Tiger & Squid

    Genre :Aventure

    Multijoueur : Non

    Moyenne des joueurs : - / 20

    Moyenne de la presse : - / 20

    Galerie d'images

    Qui est notre testeur ?

    Vesperia : Co-Responsable de la rubrique "Tests"

    Joueur de 22 ans, je tente de rattraper des années de culture vidéoludique pour comprendre le pourquoi du comment de chaque jeu. Ce qui me prend beaucoup de temps et me fait accumuler plus de retard encore. J'aime le jeu vidéo, tout simplement.

    "Baromètre du test"