POP Station : Retour sur la fausse PSP à piles !

avatar Greed Lavare

Rédigé par - le



Afin de poser correctement un contexte à cet article, nous allons faire un court jeu de rôle.
Vous êtes en 2005 et la PlayStation Portable de Sony vous fait de l'œil depuis près d'un an mais malheureusement, vous n'avez pas encore les moyens de vous la procurer. Soudain, des amis ou des membres de votre famille reviennent d'un voyage à l'étranger et vous annoncent avec le sourire qu'ils vous ont rapporté un petit quelque chose : la fameuse console portable ! Vous vous retrouvez au bord des larmes et déballez sans attendre votre cadeau, mais... La bête est affreuse et somnolente et son nom écorché, que vous lisez sur son carton d'emballage, vous arrache toute joie de vivre : POP Station. La contrefaçon vous nargue avec ses graphismes indignes d'une console Game & Watch (!) et vous vous retrouvez à nouveau au bord des larmes.

Mais qu'est vraiment cette POP Station ? Est-elle si horrible qu'on le prétend dans cette introduction ? Revenons sur cette console bootleg totalement oubliée !

 

Nota Bene : Les lois françaises touchant de près comme de loin les contrefaçons étant plutôt rigoureuses même en ce qui concerne la simple publication d'articles à leur sujet, sachez que l'unique photographie illustrant cet article est tirée du wiki bootleggames.fandom.com et les vidéos en fin de page de la chaîne YouTube anglophone Ashens.

 

 

En 2005, une firme chinoise (dont le nom nous est inconnu) s'est intéressée à l'engouement suscitée par la PSP et a décidé de surfer sur celle-ci afin de vendre un produit contrefait du nom de POP Station. Dans le carton d'emballage, on retrouve la console, un cordon d'attache et une paire d'écouteurs de piètre qualité.

Il est vrai que de loin, la POP Station ressemble à la console portable de Sony, aussi bien par la disposition des boutons que la forme de la machine, mais de près, impossible d'être dupé à moins de ne pas connaître le produit d'origine (comme vos pauvres amis revenus de l'étranger !) : on signale tout de suite la légèreté de la mini console due à l'absence d'un lecteur UMD, mais également celle d'un joystick et de gachettes. Sous chacune des deux paires de boutons supérieurs (PAUSE et START, RESET et SOUND), on retrouve les quatre flèches directionnelles à gauche de l'écran, ainsi que deux touches "carré" et deux autres "triangle" à sa droite. L'écran LCD ne peut s'allumer qu'en offrant (en sacrifiant plutôt) trois piles AAA à la console.

 

L'absence de lecteur est justifiée par le fait qu'il existe différentes POP Station, chacune d'entre elles intégrant un jeu parmi quatre existants :
Soccer, un jeu de football générique ;
Submarine Invasion, un clone de Submarine Battle, un jeu de 1985 paru sur la CG-330 de Casio ;
Fortress Guardian, un autre clone d'un jeu de Casio, à savoir Heli-Battle sorti en 1987 sur CG-370 ;
et City Fighter, audacieusement nommé Street Fighter derrière certaines boîtes de la console !

Bien d'autres jeux POP Station existent tant la console a elle-même été contrefaite à de nombreuses reprises dans d'autres pays, notamment par NIPPON, le sarcastique nom de couverture de l'une des manufactures derrière cette contrefaçon de contrefaçon.

 

Certains clones de la POP Station proposent également de lancer plusieurs jeux sur une même console grâce à un système de cartouches similaire à celui d'anciennes consoles utilisant des écrans à cristaux liquides comme la V-Tech Variety. Les quatre jeux "originaux" de la POP Station figurent d'ailleurs sur ces versions de la machine, mais uniquement en noir et blanc.

Malgré la simplicité des jeux de la console chinoise, les malheureux sprites affichés à l'écran, qui sont parfois mal disposés – comme ceux de Soccer, n'ont pas de réelle animation, ce qui rend l'action de la grande majorité des jeux du catalogue POP Station totalement illisible. Alors que les sprites des jeux Game & Watch (et même ceux des clones de la petite console électronique de Nintendo, comme la Game & Time) étaient assez détaillés et travaillés pour donner l'illusion de mouvement malgré leur nombre peu élevé et un affichage restreint, ceux des jeux POP Station n'arrivent même pas à ce niveau : la rigidité des sprites n'a d'égale que celle des contrôles.

 

À part pour effrayer à coup sûr ses amis joueurs un soir d'Halloween, impossible de trouver de l'attrait pour cette machine ou d'en dire du bien. Malgré son état pathétique, elle arrive malgré tout à faire sourire d'incompréhension n'importe qui. Console électronique vouée à n'être qu'une mauvaise copie, la POP Station n'a toujours été qu'une méchante farce digne d'un poisson collé dans le dos de son voisin.

 

Vous voulez en savoir plus sur la POP Station et ses différentes versions ? Voici une playlist YouTube présentant une à une les contrefaçons de cette contrefaçon (attention, les vidéos ne sont disponibles qu'en anglais) : The POP Station Saga - YouTube.

 

 

phylactère

Commentaires (0)

Connectez-vous sur le forum pour commenter cette news.




page de journal

L'actu du moment




coeur

L'article a reçu 4 FUN

Vous n'avez pas encore funé l'article !

ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus.

logo tipeee icone de citation

Pour vous proposer toujours plus de contenu et de diversité, le staff de ConsoleFun met tout en oeuvre pour combler la moindre de vos attentes. Seulement, on est un peu à sec en ce moment et la science ne nous a pas encore permis de nous démultiplier (les goujats). C'est pourquoi nous recherchons activement des personnes motivées pour participer à cet ambitieux projet ConsoleFun : rédaction de news, de tests, réalisations de vidéos ou encore modérateur, il y en a pour tous les goûts !

Nous rejoindre !
logo tipeee Information

Depuis sa création en 2009, ConsoleFun ne cesse d'évoluer pour vous proposer toujours plus de nouvelles fonctionnalités. Autour d'une même passion, le jeu vidéo, le staff et la communauté du site partagent dans la bonne humeur et l'envie de progresser ensemble. En soutenant ConsoleFun à l'aide d'un don, vous nous permettez de poursuivre l'aventure qui, nous l'espérons, atteindra des sommets !

Faire un don
×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading