Actualité du jeu vidéo

icone page de journal

Les news de jeux les plus récentes

Catégorie : test-trophees

test-trophees

Publié le | Par

(0 commentaires)

A Plague Tale - Requiem : Notre review sur les trophées / succès !

A Plague Tale : Requiem est un jeu d’action-aventure développé et édité par les français d’Asobo Studio. Sorti le 18 octobre 2022, A Plague Tale : Requiem est la suite du titre du premier opus sous-titré « Innocence ». Vous incarnez là encore Amicia et son frère Hugo, que la Macula est en train de ronger de plus en plus. Vous cherchez donc par tous les moyens à sauver votre frère alors qu’une nouvelle vague de peste se répand. Si vous souhaitez en apprendre un peu plus et voir directement de quoi il retourne, nous vous conseillons de visionner le test de notre ami X-Rouge :           Avant toute chose, il vous sera appréciable d’apprendre qu’aucun succès ne peut être manqué. De plus, vous êtes libres de jouer dans la difficulté de votre choix car aucun trophée n’est lié à un quelconque niveau de difficulté. Installez-vous donc confortablement et profitez du scénario, tout en fouillant un maximum pour récolter le plus de collectables possible dès votre première run. Gardez seulement une chose en tête : n’utilisez les couteaux sous aucun prétexte, si ce n’est pour ouvrir les coffres secrets !     Tout d’abord, sachez que 17 succès seront vôtres dès lors que vous aurez terminé chacun des 17 chapitres qui composent le jeu. Pour éviter de vous divulgâcher l’histoire, nous n’en dévoilerons pas plus sur ces derniers et vous laisserons profiter de l’aventure que le jeu vous propose de vivre. On pourra cependant noter quelques objectifs à remplir au sein de chapitres bien précis, à savoir : Au cours du premier chapitre, faites en sorte de couler toutes les pommes de pin en réalisant un Tir parfait. Attention, ce trophée semble ne pas tomber lorsque votre fronde est améliorée avec le doubletir, veillez bien à bander votre fronde avant chaque tir. Au chapitre 4, faites preuve de Clémence avec le garde qui aura coopéré avec vous sur les docks en ne le tuant pas. Lors du chapitre 8, faites en sorte de réaliser un Lancer parfait au jeu des couronnes, et ce pour les quatre couronnes que vous devrez viser. Un chapitre plus tard, interagissez avec les 15 objets du sanctuaire de l’Ancien protecteur.     Dès le chapitre 2, vous aurez la possibilité d’apprendre de nouvelles compétences en faisant monter trois jauges : Prudence, Agressivité et Opportunisme. Bien qu’une seule partie ne soit probablement pas suffisante pour monter les trois au maximum, vous pourrez monter votre jauge de prudence en étant Furtive et en tuant moins d’un tiers des soldats présents dans une zone (entendez par là un sous-chapitre). Concernant l’opportunisme, vous devrez être Maligne et tuer entre un et deux tiers des ennemis, tandis qu’il vous faudra assassiner plus de deux tiers pour être une Battante pleine d’agressivité.   A noter : La jauge la plus difficile à monter est celle d’opportunisme car elle se situe entre les deux autres. En effet, si vous jouez de manière furtive et en restant cachée au maximum, ou si au contraire vous la jouez en mode bourrin et assassinez tout le monde, les jauges correspondantes monteront sans trop de souci. Pour ne rien vous cacher, la jauge de prudence a été la dernière à atteindre son maximum chez nous, car nous aimons bien foncer dans le tas !   Comme son prédécesseur, A Plague Tale : Requiem offre la possibilité d’améliorer son équipement. Ainsi, vous devrez trouver des établis et des outils pour faire progresser au maximum votre fronde qui n'est Plus un jouet, posséder une Arbalète perfectionnée, des instruments de pointe pour Outils performants, et un attirail au top pour vous en mettre Plein les poches ! Enfin, vous devrez maîtriser parfaitement les rouages de l’alchimie grâce à votre Laboratoire de poche. En parlant d’alchimie, vous devrez fabriquer 100 munitions pour prouver que vous êtes un vrai Alchimiste, et pourrez jouer au Veilleur de nuit en éteignant 40 feux grâce aux munitions adéquates.     Nous voici dans la partie la plus méticuleuse de votre chasse aux trophées : la collecte. En effet, le jeu offre là encore une multitude d’objets qu’il vous faudra ramasser afin de compléter les objectifs qui correspondent : Devenez Herboriste en cueillant les 5 fleurs de l’herbier d’Hugo qui figurent dans les chapitres 2, 3, 4, 5 et 16. Jouez à l’Ornithologue en ramassant les 7 plumes dissimulées dans les chapitres 6, 7, 8, 9, 10, 11 et 13. Remémorezvous les 21 Souvenirs éternels que propose le jeu. Comme les deux catégories de collectables précédentes, ces derniers sont immédiatement sauvegardés une fois trouvés, et ce pour toute la partie, y compris pour la sélection de chapitre et le New Game Plus. Vous pouvez retrouver le suivi de votre collecte dans le Codex du menu. Enfin, et c’est probablement là que vous pourrez rencontrer des difficultés, devenez Explorateur en trouvant les dix coffres secrets que vous trouverez du chapitre 3 au chapitre 13. Attention cependant, vous devrez absolument posséder un couteau pour ouvrir un coffre, n’utilisez donc pas ces derniers sur vos ennemis ! On pourra aussi noter que ces coffres ne sont comptabilisés que pour la partie en cours, et que leur cumul semble repartir à zéro lors du New Game Plus. Enfin, sachez que les couteaux sont très faciles à trouver car ils plus nombreux en difficulté Facile, mais qu’ils sont nettement plus rares dans les difficultés supérieures (et donc en NG+). Soyez donc rigoureux pour ne pas en manquer un, sous peine de devoir rejouer plusieurs chapitres.       FUN DIFFICULTÉ DURÉE D'OBTENTION 16/20 7/20 entre 25 et 30 heures   NOTE FINALE : 17/20   Soyons clairs, A Plague Tale : Requiem est un excellent jeu. La qualité visuelle est au rendez-vous, la direction artistique est au top, et le scénario est très intriguant. D’ailleurs, on vous conseille de bien observer ce qui se passe après le générique, qui peut faire espérer un avenir pour la licence ! On regrettera cependant que le jeu ne tourne qu’à 30 FPS, ce qui se ressent nettement sur certaines phases où l’image saccade un peu. Concernant la chasse aux trophées, la liste n’est ni trop exigeante, ni punitive. C’est donc les yeux fermés que nous vous recommandons ce titre, pour enfin entendre le doux Requiem du platine qui tombe ! Enfin, si vous souhaitez vous (re)faire le premier opus, vous pouvez toujours consulter notre review des trophées dans cet article !

Consulter l'article en détail ...

test-trophees

Publié le | Par

(0 commentaires)

Ghostbusters - Spirits Unleashed : Notre review sur les trophées / succès !

Sorti le 18 octobre 2022 sur PS4, PS5, Xbox Series et PC, Ghostbusters : Spirits Unleashed permet de jouer soit dans une équipe de quatre chasseurs qui doivent capturer un fantôme avant que ce dernier ne hante un lieu, soit d’incarner ledit fantôme et tout faire pour échapper à ses poursuivants. Pour plus d’infos sur le titre de Illfonic, nous vous invitons à consulter notre Foire aux Questions sur le jeu. Pour notre part, attelons-nous à ce qui nous intéresse : les trophées !     Avant de vous lancer dans cette aventure, il est important de savoir que certains trophées sont bugués sur PS5 au moment où nous écrivons ces lignes. Nous ne manquerons pas de le mentionner lorsque cela sera nécessaire. Dans ce nouveau Ghostbusters, les succès sont à diviser en deux catégories : ceux qui s’obtiennent en tant que chasseur et ceux qui tomberont en tant que fantôme. Nous allons donc catégoriser cela de la même manière.     Les trophées réalisables en tant que chasseur :   Globalement, il n’y a rien d’extraordinairement difficile pour obtenir le trophée de platine de cet opus. Vous devrez veiller à découvrir 50 brèches comme tout Chasseur de brèche qui se respecte, et jouer le Destructeur de brèche en anéantissant trente d’entre elles. Au fil de vos parties, vous finirez par devenir un Chasseur de fantômes en herbe après votre 25ème capture, et aurez probablement attrapé les 5 types de fantômes différents, faisant ainsi de vous un Spécialiste. Si cela n’est pas encore fait, tentez de réaliser une Capture en solo, pourquoi pas 30 secondes avant la fin pour l’attraper Sur le fil.   Vous êtes encore loin d’avoir terminé les objectifs de chasseur, étant donné que vous devez partir à la Chasse aux nuisibles en liquidant 100 larbins. De plus, il vous faudra réaliser un Travail d’équipe en capturant un fantôme pris dans quatre rayons simultanément. De manière générale, il vous faudra fouiller les différents lieux que vous visiterez afin de trouver la totalité des 30 champignons qui s’y trouvent pour montrer que vous êtes Mycophile, jusqu’à en posséder un total de 500 pour Je collectionne spores, moisissures et amanites. Au fil du temps, vous aurez montré que vous êtes Bosseur en terminant une mission (gagnée ou non) dans chacun des 5 lieux disponibles, et devrez ramasser les 5 coupures de presse dans chaque endroit pour devenir un Collectionneur chevronné.     Le temps faisant son œuvre, vous finirez par améliorer un équipement au maximum (Artisan) et aurez la possibilité d’équiper un objet dans chaque emplacement pour Optimisation max. Si cela n’est pas encore fait, essayez de faire moins de 1000$ de dégâts matériels étant donné que vous êtes Économe, mais aussi d’infliger plus de 100 000$ de dégâts sur une mission pour montrer que vous pouvez être Irresponsable. Par ailleurs, vous devrez cumuler un total de 5 millions de dollars de dégâts pour jouer au Destructeur catastrophique. Profitez-en pour détruire 150 vitres et être puni de 1000 ans de malheur.   On approche de la fin des succès liés au rôle de chasseur, en utilisant l’explosion psychokinétique pour débusquer un fantôme (Te voilà !) et en Étourdissant 25 fois un fantôme avec ladite explosion. Si cela n’est pas encore le cas, tentez de détruire les trois brèches en moins de 5 minutes comme tout bon Nettoyeur de brèches qui se respecte, et calmez 100 civils effrayés à des fins Thérapeutique. Enfin, détruisez un objet très cher et écriez-vous « Oups ! », en visant par exemple la statue de Poséidon sur le RMS Artemisia. Il vous faudra aussi finir une mission en ayant anéanti un lieu car les propriétaires possèdent des Assurances tous risques (attention, ce trophée est totalement bugué pour le moment et ne tombe pas quel que soit le montant de dégâts que vous infligez). Passons maintenant dans l’autre camp.     Les succès à obtenir en tant que fantôme :   Comme vous l’aurez compris, le fantôme dispose de trois brèches qui lui permettent de revenir à la vie si jamais il se fait prendre au piège. Vous pourrez vous dire « Je n’ai pas besoin de ces trucs » et faire exploser les trois brèches vous-même, et prouver votre statut d’Entité ectoplasmique en hantant un lieu sans vous faire capturer une seule fois. Montrez également que vous êtes un Virtuose de l’évasion en vous libérant d’un quadruple rayon, et hantez un objet pour qu’il devienne Animé, et ce 50 fois.   Il vous reste encore du pain sur la planche, car vous devrez être l’Invocateur de 100 larbins au total, ce qui vous sera de toutes façons utile pour effrayer 50 civils avec lesdits larbins en leur criant « Au travail ! ». Réalisez une Défense ultime en mettant à terre les quatre chasseurs 5 fois avec une capacité ultime, et tentez également de saboter les packs de toute l’équipe car vous êtes Diabolique. De plus, profitez du fait que les quatre chasseurs soient rassemblés pour traverser cette Brochette de chasseurs en moins de 3 secondes, et mettez un chasseur à terre moins de 10 secondes après avoir traversé un mur (Surprise !).     Il ne vous reste alors que quelques objectifs à remplir, en commençant par mettre à terre un chasseur en train de réanimer un coéquipier (Toi tu te tires), puis en interrompant le rayon d’un chasseur et en le mettant à terre dans un délai de 10 secondes pour effectuer un Retour à l’envoyeur. Cerise sur le gâteau, vous devrez engluer un chasseur en passant au travers, et devrait nourrir votre Rivalité en mettant un même chasseur à terre 5 fois.   Les parties se succédant, vous aurez probablement atteint le niveau 50 d’une classe de fantôme car vous êtes un Expert en fantômes, et aurez débloqué une variante pour Expansion vaporeuse. Il ne devrait vous rester qu’à montrer que vous êtes Terrifiant en effrayant cinq civils en moins de dix secondes.   Notre astuce : Concernant ce dernier trophée, il est important de noter qu’il peut paraître assez complexe et aléatoire. Pour notre part, nous avons choisi de prendre la classe de fantôme « Hurleur » qui possède une capacité ultime qui terrorise toutes les personnes dans un rayon proche. Nous avons choisi le musée, et sommes allés dans la salle « Océan ». Au bout de quelques essais, cinq civils étaient bien présents quand nous avons lancé notre ultime en plein milieu de la pièce.     Nous voici maintenant sur les trophées plus génériques, en commençant par le fait d’atteindre le niveau 50 pour votre profil et montrer que vous êtes Aguerri. Pensez à équiper un objet cosmétique débloqué lors de vos différentes missions pour prioriser Le style avant tout, et complétez tous les objectifs d’un contrat car vous êtes un Professionnel. Vous aurez sans doute d’ores-et-déjà obtenu votre Dose quotidienne de bonheur en réalisant un objectif quotidien. Si vous avez réalisé assez de missions, vous aurez terminé ce qui s’apparente au scénario et on vous souhaitera « Bienvenue dans l’équipe ».       FUN : 14/20 DIFFICULTÉ : 10/20 car certains trophées sont très aléatoires DURÉE D’OBTENTION : entre 25 et 35 heures   NOTE GLOBALE : 13/20   Quel plaisir de retrouver la licence Ghostbusters, qui plus est dans un jeu aux mécaniques ingénieuses et simples à prendre en main ! En ce qui concerne les trophées, on pourra regretter le fait que certains sont encore bugués à l’heure où nous écrivons, rendant ainsi la quête du Platine impossible à cause du dernier trophée qu’il nous reste à obtenir. De plus, certains succès se résument à du grind et ne sont pas très intéressants à réaliser. En clair, nous nous sommes bien amusés mais cela devient vite fastidieux au bout d’un moment. Ce n’est clairement pas un titre pour lequel les trophées apportent une plus-value, le jeu étant malgré tout vraiment fun, même pour les plus jeunes ! Il ne nous reste donc qu’à attendre un patch pour devenir un Légendaire Buster !

Consulter l'article en détail ...

test-trophees

Publié le | Par

(0 commentaires)

TUNIC : Notre review sur les trophées / succès !

Comme nous vous l’indiquions dans notre FAQ sur le jeu, Tunic est un jeu d’action et d’aventure en vue isométrique développé par Finji Games. Disponible sur Xbox Series et PC depuis le 16 mars 2022, c’est à l’occasion de son portage sur Playstation et Nintendo Switch, le 27 septembre 2022, que nous avons pu essayer le titre afin d’en obtenir tous les trophées.     Avant de commencer, il est important de noter que certains objectifs peuvent être manqués, obligeant ainsi à recommencer une partie complète ! Premièrement, conservez toutes les tirelires que vous ramasserez car vous devrez en posséder dix à la fois : elles sont trop mignonnes pour être cassées (Too Cute To Smash). De plus, quand vous deviendrez un esprit à un certain moment du scénario, veillez à vous agenouiller sur chacun des six autels disséminés sur la carte afin de restaurer votre corps avant de continuer (Your body is restored.). Enfin, soyez vigilant à ne pas avoir complété le manuel au moment de l’affrontement final (Game Over). Une fois cela en tête, lancez-vous dans cette magnifique aventure qu’est Tunic et profitez, en fouillant méticuleusement chaque zone que vous parcourez.     Au fil de votre périple, vous commencerez par trouver un bâton pour vous défendre (A Stick !), puis une épée (A Sword !) et devrez aller sonner deux cloches qui feront Ding et Dong. Dès que vous mourrez (et cela arrivera, faites-nous confiance), vous ressusciterez en vous demandant ce qu’il s’est passé (What just happened ?), et aurez également l’occasion d’interagir avec un étrange mécanisme en vous agenouillant devant lui (You hear a strange hum). Vous trouverez aussi divers objets qui vous permettront d’augmenter vos statistiques d’attaque, de défense, de magie ou d’endurance quand vous les donnerez en offrande (Your gift is accepted). Cela vous sera bien utile pour affronter certains boss dont la puissance sera hors de votre portée sinon.     Plus tard, vous devrez aller découvrir l’emplacement de trois clés colorées loin dans la forêt (Deep In The Forest), au-delà des nuages (High Above The Clouds) et à la racine du monde (At The Root Of The World) jusqu’à vous demander quoi faire maintenant (What now ?). Avant d’affronter le boss final, vous obtiendrez un prix dans la cathédrale en affrontant les 6 vagues d’ennemis que vous pourrez faire apparaître (You feel a tingling…).   Notre astuce : Il existe un succès qui consiste à obtenir l’arme à feu avant l’épée, ce qui ne sera pas chose aisée (Bring it to the wrong fight). Si vous rencontrez des difficultés sur un boss ou dans l’accomplissement de l’objectif précédemment cité, vous pouvez activer l’endurance et / ou la vie illimitée dans les options d’accessibilité du menu Pause. Pour notre part, nous avons recommencé une partie afin de débloquer ce succès.     Le jeu est très jusqu’au-boutiste en matière de collecte. Ainsi, en plus de compléter le manuel (Thank you for playing !) qui vous aidera grandement dans la résolution de la plupart des énigmes qui se présenteront à vous, vous devrez aller chercher les 15 pièces vous permettant de faire un vœu dans les puits disséminés sur la carte (Well done !), en plus de libérer une fée (I’m free !) ainsi que les 19 autres afin de faire apparaître un trésor secret. Ces trésors secrets sont au nombre de douze au total, et chacun d’entre eux vous débloquera un succès qui lui est propre !   A noter : Le jeu propose un mode New Game + quand vous vainquez le boss de fin. Cela réinitialisant les pages du manuel, les pièces et autres trésors secrets, n’utilisez cette option que pour aller chercher les éventuelles tirelires qui pourraient vous manquer pour Too Cute To Smash ! Cela ne fonctionne pas pour le trophée du fusil.     A ce stade, vous aurez sans doute rempli plusieurs objectifs sans même vous en rendre compte : il est probable que vous ayiez déjà coupé 100 zones de hautes herbes pour Lawnmower, tout comme vous aurez déjà sûrement eu l’occasion de vous geler vous-même (Whoops). De plus, vos poches auront sûrement grandi à force d’utiliser les bâtons de dynamite ou les bombes (Your pocket feels heavier…) et vous aurez pu accomplir une technique spéciale qui n’est autre que l’attaque combinée à la roulade (It uses stamina).       FUN : DIFFICULTÉ : DURÉE D'OBTENTION : 14/20  6/20 avec les options d'accessibilité 13/20 sans (certaines énigmes sont vraiment difficile à résoudre) Entre 15 et 20h, voire plus selon votre compréhension du manuel.   NOTE FINALE : 15/20   Avec un gameplay et un univers qui saura toucher les plus nostalgiques d’entre nous, Tunic est probablement l’un des jeux indépendants de l’année. Même si certains aspects sont perfectibles, il saura ravir les amateurs d’énigmes et de challenges. On pourra légèrement regretter la flopée de collectables que le jeu inclut, car les épreuves nécessaires à leur obtention ne sont pas toujours bien lisibles, même si l’on retrouve une récurrence dans la mécanique de certaines d’entre elles. En clair, le jeu est joli, le gameplay est plutôt facile à prendre en main et l’ambiance est atypique, tandis que la quête du platine pourra en lasser certains. Quoiqu’il en soit, nous voici avec ce Platinum dans la poche mais ce ne fut pas chose aisée : certaines énigmes sont particulièrement difficiles et pourront en décourager certains. Cependant, l'idée d'inclure un manuel dont on doit collecter les pages et qui contient la solution de la plupart des énigmes de manière plus ou moins évidente, c'est tout simplement génial !

Consulter l'article en détail ...

test-trophees

Publié le | Par

(1 commentaires)

The Last Of Us Part I : notre review sur les trophées !

Sorti le 2 septembre 2022 en exclusivité sur Playstation 5, The Last Of Us Part I est le remake du jeu iconique paru initialement sur Playstation 3 en 2013, puis remasterisé sur Playstation 4 un an plus tard. Ce survival-horror, édité par Naughty Dog pour le compte de Sony, plonge le joueur dans la peau de Joel, un ancien voyou ayant vécu un drame au début de l’épidémie qui touche le monde. Ce dernier sera chargé d’escorter Ellie, une jeune fille au fort caractère, dans un camp où elle est attendue pour une raison bien particulière que nous vous laissons découvrir. Le jeu contient également le contenu « Left Behind », contenu additionnel et payant à l’époque.     Comme tout le monde le sait, TLOU est une licence adorée des fans et on comprend pourquoi quand on se plonge dans son univers : l’accent est mis sur la narration et c’est vraiment le gros point fort du titre tant il fait ressentir d’intenses émotions au joueur. Concernant le gameplay, cela nous a fortement rappelé Uncharted 4, qui avait eu lui aussi droit à un remake. Joel ressemble d’ailleurs énormément à Nathan Drake en plus vieux ! Mais si vous voulez plus d’infos sur le jeu, on vous laisse regarder le test vidéo de notre ami X-Rouge sur la chaine Youtube de Consolefun.fr. Pour notre part, intéressons-nous aux trophées !           Les trophées de The Last Of Us Part I sont nettement moins retors que ce que l’on a pu connaître sur le jeu originel. Ici, pas de mode multijoueur interminable, et aucun trophée lié à la difficulté. De plus, aucun objectif ne peut être manqué, ce qui est bien appréciable pour un jeu dont la narration est aussi sublime. Profitez donc du scénario sans trop réfléchir aux trophées, et contentez-vous de fouiller au maximum les zones que vous explorez pour obtenir le maximum de collectables.   Petite astuce : Vous pouvez activer le mode « écoute améliorée » dans les options, ce qui vous permettra de détecter plus facilement les objets à collecter, qui sont parfois relativement bien cachés.   Lancez-vous donc dans votre périple en complétant le jeu de base pour survivre Quoiqu’il arrive. Vous devrez, au cours de votre aventure, réaliser un certain nombre d’actions spécifiques : Ramassez la lettre de Franck après qu’il l’ait jetée dans la ville de Bill pour In memoriam ; Procédez à l’Extinction des feux de Pittsburgh en coupant l’alimentation du projecteur sans vous faire repérer ; Montez sur l’engin dans les égouts avec Henry et Sam pour ne pas qu’ils soient Détrempés ; Mettez Un vent à Ellie après avoir baissé le barrage de Tommy, puis caressez le chien dans le camp pour « T’es un bon chien ! ».     En plus des actions à réaliser dans les chapitres mentionnés ici, vous devrez collecter tout un tas d’objets, à savoir : 30 pendentifs des Lucioles appartenant chacun à une Luciole tombée, partie Vers la lumière ; 13 BD, Ellie étant Fan de Savage Starlight dont le leitmotiv est « La survie à tout prix » ; 97 notes et artéfacts pour pouvoir remplir toutes les Chroniques ; 12 manuels d’entraînement, chacun d’entre eux améliorant un élément de gameplay. Après tout, il faut bien qu’Ellie se Débrouille et trouve Une bonne raison de se battre ; 13 portes verrouillées à forcer avec un surin. Profitezen, c’est la journée Portes ouvertes ; 54 conversations optionnelles pour Apprendre à se connaître ; 6 lots de blagues d’Ellie car C’est tout ce que j’ai. A noter qu’un tiers d’entre elles se trouvent sur le DLC Left Behind, pensez à bien lire toutes les blagues quand vous en aurez l’occasion ; 5 outils qui vous permettront de choisir Le bon outil quand vous devrez améliorer une arme au maximum afin d’être Paré au combat ; 11 établis pour faire en sorte d’être Préparée au pire ; 4 coffres-forts qu’il vous faudra déverrouiller en trouvant leur combinaison non loin de leur emplacement, et ce même avec les Doigts collants ; 10 armes.   À noter : Les blagues, les conversations optionnelles, les artéfacts et les portes à déverrouiller sont répartis entre le jeu de base et son DLC Left Behind.   Arrivé à ce stade, vous devriez déjà avoir confectionné un exemplaire de chaque objet pour être Bien équipé, et vous aurez sans doute amélioré puis détruit chacune des 5 armes de corps à corps disponibles au fil des chapitres car Construire et détruire est un élément incontournable dans ce titre. Vous en avez donc terminé avec les objectifs du jeu de base, passons à Left Behind.     Left Behind est un petit chapitre mêlant flashbacks et actions contemporaines, expliquant notamment comment Ellie a pu soigner Joel d’une grave blessure survenue pendant la trame principale. Dans les différentes phases de flashback, vous aurez l’occasion de gagner un concours pour montrer que vous êtes une Pro du lancer de brique, et pourrez aussi jouer à Jak & Daxter pour Personne n’est parfait. Au même endroit que ce dernier trophée, vous devrez vaincre un ennemi dans un « jeu vidéo » du nom d’Angel Knives sans vous faire toucher. Un peu plus tard, vous pourrez jouer la Fortiche en gagnant la bataille de pistolets à eau. Enfin, seul trophée qui ne s’obtient pas dans un souvenir, vous pourrez jeter une brique ou une bouteille vers des ennemis humains afin que les infectés attaquent ces derniers : un ennemi n’est finalement qu’un Appât vivant si on y réfléchit. Terminez enfin le chapitre pour obtenir le trophée « T’en vas pas ».   Précision importante : Le système de sauvegarde de The Last Of Us Part I est un peu particulier car il est décomposé en deux parties. La sauvegarde de jeu va enregistrer votre progression dans les niveaux tandis que la sauvegarde du profil va conserver les différents éléments de collecte. De ce fait, il est absolument nécessaire de conserver la sauvegarde finale du jeu, indiquée comme TERMINÉ, et de ne surtout pas écraser cet emplacement, sous peine de ne plus avoir accès aux chapitres ultérieurs à la sauvegarde de jeu en cours, ce qui vous freinera évidemment dans votre quête des collectables manquants. Par ailleurs, vous pouvez quitter le chapitre en cours une fois que vous aurez récolté ce qui vous manque (Les « astuces » de la PS5 sont bien utiles pour vous aider dans votre collecte !).     FUN :  17/20 DIFFICULTÉ : 4/20 DURÉE D'OBTENTION : entre 15 et 20 heures   NOTE FINALE : 18/20   Soyons directs, le jeu mérite qu’on le qualifie de chef d’œuvre, encore plus étant donné que notre chroniqueur découvrait le jeu et n’avait pas eu l’occasion de jouer au jeu originel. Les trophées, nettement moins punitifs qu’initialement, sont très simples à réaliser. Même la collecte, pourtant fournie, est plaisante car elle est bien intégrée au scénario et améliore encore l’immersion dans l’univers d’Ellie et Joel. Seul bémol : le prix ! Pour un remake d’un jeu sorti il y a moins de dix ans, le prix de vente conseillé est très élevé, ce qui aura sûrement pour effet d’en rebuter plus d’un, ou de faire fonctionner le marché de l’occasion dans quelques semaines. Quoiqu’il en soit, nous avons obtenu le platine et ça ne peut pas être pour rien ! Enfin, si vous souhaitez voir ce que cela donne précisément, la vidéo ci-après vous montera un aperçu de l'obtention des trophées du titre !    

Consulter l'article en détail ...

test-trophees

Publié le | Par

(0 commentaires)

Horizon Forbidden West : Nos conseils pour l'obtention des trophées du New Game Plus !

Disponible depuis le 3 juin 2022, le patch 1.14 d'Horizon Forbidden West implémente une nouvelle fonctionnalité : le New Game Plus ! En plus de corriger quelques bugs, ce patch ajoute également trois nouveaux trophées, et c'est précisément ce sur quoi nous allons nous attarder. Comment optimiser son temps de jeu et obtenir les succès liés à cette mise à jour ? A quoi faut-il prêter attention pour y parvenir ? Nous allons tâcher de répondre à toutes vos interrogations !     Avant toute chose, sachez que vous devrez finir le jeu deux fois supplémentaires pour tout obtenir dans les meilleures conditions ! En effet, si le succès Nouvelle partie + : terminée peut se coupler avec le Jeu terminé en difficulté Ultra difficile, vous serez contraint de commencer une nouvelle partie afin d'aller chercher les jetons de champion nécessaires à l'achat des nouveaux équipements requis pour avoir Toutes les récompenses de la Nouvelle partie + obtenues.   Le mode Ultra Hard portant bien son nom, il est vivement recommandé de ne pas aller chercher les jetons autres que ceux liés aux quêtes principales dans ce mode. En effet, pour obtenir des jetons de champion, il vous faudra réaliser un maximum d'activités annexes, ce qui sera rapidement fastidieux tant la difficulté peut-être présente, même avec un équipement performant. Aussi, nous vous recommandons  le cheminement suivant : - Première run NG+ en difficulté Histoire, en réalisant la totalité des activités annexes : cela est relativement rapide et très facile, et surtout vous permettra de vous équiper d'armes légendaires, bien utiles pour le mode Ultra Hard. - Achat des 8 armes en priorité, puis des 5 peintures de visage et des 4 teintures de vêtements, pour un total de 17 objets. Cela nécessitera 125 jetons de champion, ce que vous n'obtiendrez pas forcément lors de la première run. Focalisez-vous donc bien sur les armes pour appréhender plus sereinement la dernière run. - Dernière run en Ultra-difficile, en se concentrant sur les quêtes principales uniquement. Pour vous aider, la rédaction de consolefun.fr vous a préparé une vidéo du combat final, qui est clairement le plus retors ! Nous avons essayé plusieurs heures avec un équipement faible avant de nous décider à aller acheter les armes légendaires avec les jetons que nous avions glanés jusqu'alors (nous avions commencé en Ultra-Hard directement, mais ce n'est clairement pas la façon la plus optimale d'obtenir les trophées).     A noter : Si vous n'avez pas du tout commencé le jeu, il est envisageable de ne faire que les quêtes principale lors de votre toute première run. La plupart des trophées étant liée à des activités annexes que vous devrez de toute façon réaliser lors de votre Nouvelle partie+, vous pouvez gagner un temps considérable en ne vous y attardant que sur votre nouvelle run, couplant ainsi cela avec l'acquisition des jetons de champion. Si vous souhaitez connaître notre cheminement pour acquérir les succès du jeu de base, retrouvez notre review dans cet article !

Consulter l'article en détail ...

test-trophees

Publié le | Par

(0 commentaires)

Stray : Notre review sur les trophées / succès !

Stray est un jeu d’aventure développé par le studio français BlueTwelve Studio et édité par Annapurna Interactive. Proposé depuis le 19 juillet 2022 sur Playstation 4, Playstation 5 et PC, et « offert » aux abonnés Playstation Plus Extra et Premium, il offre la possibilité au joueur d’incarner un mignon petit chat. A travers tout un tas d’épreuves diverses et variées, il essaiera de rejoindre la surface après être tombé dans un trou en début de partie. Si vous souhaitez plus de détails sur ce titre, n’hésitez pas à consulter notre FAQ sur le jeu ! En attendant, parlons de ce qui nous intéresse ici : les succès !     Pour commencer, on peut dire qu’aucun trophée n’est manquable car le jeu offre la possibilité de rejouer les chapitres une fois l’histoire terminée, le tout en conservant les collectables déjà ramassés. Ne relevant pas d’une difficulté folle, Stray offre un vrai moment de calme et de quiétude, ce qui change de certains jeux un brin punitifs quant à la chasse aux trophées. Enfin, sachez que vous devrez réaliser au moins deux runs, et probablement rejouer certains chapitres dans lesquels vous aurez manqué une partie de la collecte. Le jeu étant assez court, cela ne nous a posé aucun problème.   Lancez-vous donc dans cette mémorable et intrigante aventure, en commençant avec un Saut raté, puis jusqu'à obtenir quatre autres succès liés au scénario, que nous occulterons ici pour ne pas vous gâcher le plaisir de la découverte. En fin de jeu, la Révélation finale ne vous laissera pas indifférent, ce dernier succès concluant la liste des trophées liés à l’histoire. Veillez à bien fouiller partout pour rater le moins d’éléments possibles et raccourcir au maximum la phase post-endgame.     Arrivés à ce point, il devrait vous rester deux types d’objectifs à accomplir : la collecte et les actions spécifiques.  Décortiquons donc les chapitres pour bien distinguer ce à quoi vous devrez prêter attention : La ville morte : Réussir la poursuite sans se faire prendre par les Zurks pour On joue à chat. Si vous avez besoin d’aide, car il s’agit du trophée le plus dur du jeu, la vidéo ci-dessous vous montre l’obtention du succès par la rédaction :     Les taudis : Faire rouler le ballon de basket dans la poubelle pour Boom Chat Kalaka. Glissez la tête dans un Chac en papier, et récoltez les 8 partitions disséminées dans le niveau pour que Morusque puisse apprendre une Miaoulodie. Enfin, dès que vous trouvez une télécommande sur un canapé, zappez jusqu’à tomber sur le Télé à chat. Les taudis (partie 2) : Tous les trophées qui peuvent être obtenus sur la partie 1 peuvent l’être sur la partie 2. Les égouts : Soyez Pacifiste et ne tuez aucun ennemi. La Fourmilière : Provoquez une Chata-strophe en montant sur la table sur laquelle des robots jouent au mahjong. Centreville : Faites en sorte de ne pas vous faire repérer par les sentinelles pour Chat-loupé. Veillez également à faire du Scratch avec le vinyle quand vous serez dans le club.       A noter : vous devez gratter dans chaque chapitre afin de marquer votre Territoire ! Soyez donc vigilants ! Tentez également de trouver tous les souvenirs de B-12 afin qu’il puisse dire « Je me rappelle ! ». Fort heureusement, le nombre de souvenirs du niveau apparaît en blanc dans l’inventaire, ce qui permet de facilement se rendre compte si on en a laissé de côté ! Enfin, pensez à vous frotter à 5 robots, au fil des différents chapitres, car le robot est Le meilleur ami du chat.     Si vous avez bien réalisé toutes les activités annexes, vous aurez sans doute complété la collection de Badges, qui sont au nombre de cinq. Le premier vous sera donné en rapportant les 8 partitions de musique, le deuxième en rapportant les trois fleurs à la Fourmilière, le troisième en ouvrant le coffre-fort dans la boutique du centre-ville (code : 8542). Le suivant se situe lui aussi dans le centre-ville, dans la ruelle à droite du magasin de vêtements : il vous faudra escalader jusqu’à pouvoir pénétrer dans une cellule et ramasser le badge sur un robot au sol. Enfin, le dernier badge vous sera donné par l’ouvrier de l’usine si vous lui rapportez les clés qu’il a perdues.   Plusieurs objectifs auront été accomplis sans même y prêter attention : vous aurez probablement vu votre Fin de vie en mourant 9 fois, aurez joué à Chat perché en sautant 500 fois et vous aurez été Un peu bavard en miaulant 100 fois. Pensez également à faire une pause en dormant plus d’une heure (temps réel) après cette Journée productive, allongez-vous donc pour dormir et posez la manette (attention au mode repos…). Enfin, il ne vous restera que le speedrun qui vous demandera donc de finir le jeu en moins de deux heures pour pouvoir finalement dire « Je suis rapide », le temps imposé ici étant plutôt confortable cependant.       FUN : 17/20 DIFFICULTÉ : 6/20 (à cause de On joue à chat) DURÉE D’OBTENTION : 10 à 12 heures     NOTE GLOBALE : 16/20   Résolument atypique, Stray nous transporte dans un monde où la mignonnerie semble dominer. Cependant, au fil de l’histoire, on se rend compte qu’une part sombre est bien présente et que le jeu ne se résume pas à « Oh le beau petit chat !! ». Si on ajoute à ça un gameplay réussi et qui ne nécessite aucun compétence de joueur en particulier, une ambiance incroyable grâce à une direction artistique particulièrement travaillée et des décors hauts en couleur, on obtient l’un des meilleurs jeux sortis cette année, indéniablement. On pourra cependant regretter que le jeu soit si court, nous l’avons terminé en à peine deux jours ! Quoiqu’il en soit, nous avons réussi la Complétion de Stray sans grande difficulté, et on en redemande ! Si, comme nous, vous souhaitez acquérir le jeu ou upgrader votre abonnement Playstation Plus, pensez donc à Eneba pour profiter de tarifs attractifs sur les cartes PSN, Xbox et autres !    

Consulter l'article en détail ...

test-trophees

Publié le | Par

(0 commentaires)

Vampire – The Masquerade : Swansong : Notre review sur les trophées / succès !

Comme nous vous l’indiquions sur notre FAQ concernant le jeu, Vampire – The Masquerade : Swansong est un RPG narratif dans lequel le joueur incarne trois membres d’une communauté de vampires de Boston. Sorti le 19 mai 2022 sur consoles de salon et PC, ce titre développé par Big Bad Wolf et édité par Nacon est une adaptation du jeu de rôle sur table éponyme.     En ce qui concerne le gameplay du titre, vous ne serez pas dépaysé si vous appréciez les jeux du même style. En effet, le but est essentiellement de fouiller les différents endroits que votre personnage visite afin d’en apprendre plus sur le massacre qui a eu lieu quelques jours auparavant, et de faire disparaître les preuves de l’existence des vampires pour ne pas mettre en péril « La Mascarade », et ainsi dissimuler aux humains l’existence des vampires parmi eux.     Le jeu dispose cependant d’un aspect RPG, dans la mesure où vous débloquez des points d’expérience au fil de votre aventure, ce qui vous permet d’acquérir des compétences bien utiles pour votre avancée comme par exemple le fait de pouvoir crocheter des serrures, pirater des appareils électroniques ou encore contrôler la volonté de vos interlocuteurs. On notera que le joueur dispose d’ailleurs de deux barres : l’une dite « de Volonté » et qui diminue quand vous réalisez certaines actions indiquées par des losanges bleus, et l’autre dite «de Faim » qui se remplit selon certains choix que vous ferez et qui augmentent donc le nombre de gouttes violettes qui la composent. Si par malheur vous remplissez cette dernière barre, votre personnage laissera s’échapper la bête qui sommeille en lui et deviendra incontrôlable, dévorant tout sur son passage et affichant l’existence des vampires aux yeux de tous ! Heureusement, pour pallier cela, vous aurez la possibilité d’attirer certains personnages dans des « zones sûres » précédemment découvertes afin d’étancher votre soif de sang. De notre côté, ce n’est pas de sang que nous avons soif, mais de trophées, alors penchons-nous dessus !     Avant toute chose, vous devez savoir qu’une grande quantité des succès de ce titre est manquable, et que certains ne sont pas obtenables lors de la même partie car ils dépendent de choix différents que vous devrez faire. Nous allons donc essayer de vous indiquer la marche à suivre la plus complète possible, mais il est important pour vous d’avoir déjà terminé l’histoire une fois afin de ne pas vous gâcher le plaisir de la découverte, d’autant que la narration est le point fort du titre. Votre maître-mot sera l’exploration et vous devrez être très méticuleux pour ne pas rater une information capitale !     Lancez-vous donc et terminez la première scène qui regroupe Une assemblée de bêtes, jusqu’à dire « As-tu peur à présent ? Tu devrais. » après la cinquième scène. Plus tard, vous pénètrerez dans Un monde de ténèbres et finirez par entendre Le chant du cygne lorsque le scénario sera terminé. Dans la mesure du possible et en tant que Nouveau-Né dans la communauté, montez une compétence ou une discipline au niveau 3. Il vous faudra de toute façon monter une compétence au niveau max pour Ancilla, ainsi qu’une discipline pour devenir un Ancien.   Au fil des différentes conversations que vous aurez et sans même y prêter attention, vous aurez l’occasion de gagner une confrontation en étant affamé pour Via Bestiae, ainsi que de gagner une Conversation polie sans utiliser de discipline. Vous aurez aussi l’obligation à un moment donné de vous nourrir sur des rats même si C’est mal vu chez les vampires ‘convenables’, et vous débloquerez des résonnances avec chaque personnage en vous nourrissant car Tu es ce que tu manges. Veillez d’ailleurs à bien tout explorer pour découvrir les 24 zones sûres du jeu et dire à vos proies « Rejoignez-moi là-bas ».   A noter : Certaines zones sûres, notamment chez le Prince, sont à explorer à chaque fois que vous serez dans le bâtiment, et ce avec chaque personnage. Veillez donc à y retourner avec vos trois protagonistes sous peine de manquer le trophée !     ATTENTION : Les prochains succès concernent une action spécifique à accomplir et dévoilent donc une partie de l’histoire. Si vous n’avez pas encore terminé votre première run, nous vous recommandons de revenir plus tard pour ne pas vous gâcher la suite de l’aventure.   Dans l’appartement de Moore, Galeb devra préférer les Pourparlers à la violence et ne tuer personne. Pour ce faire, il lui faudra trouver la cachette secrète de Moore en saisissant la bonne combinaison (78728432) sur le miroir du propriétaire des lieux. Dans le même temps, Leysha devra parvenir à calmer Halsey lors de sa mission dans le Loft en remportant les trois confrontations, prouvant ainsi qu’elle est une Bonne Maman. Pendant ce temps, il vous faudra retrouver les sept souvenirs d’Emem en explorant méticuleusement la Chantrie, car après tout, Comment oublier ?     Une fois ces trois scènes passées, vous retournerez faire votre rapport au Prince, qui vous enverra dans d’autres sales histoires. Galeb devra ainsi tuer les trois responsables de Saint-Léopold, ne faisant Pas de survivant. Pour débloquer l’ordinateur central, il devra utiliser l’implant de la dame qui fait des expériences sur des organes de vampire. Utilisez donc celui-ci directement pour effectuer un Travail de précision. Tandis que Galeb est à Long Island, Leysha se retrouve au Salon Rouge, et doit trouver le Bon dosage pour libérer le calice récalcitrant. Envoyez donc deux doses de Trajax MG des frigos vers le bureau, puis du bureau vers la salle dans laquelle s’est enfermée la demoiselle. Il ne vous restera ensuite qu’à lui parler à travers l’ordinateur juste à côté pour qu’elle décide de filer et obtenir le succès. Dans le même temps, Emem se situe dans le camp des Anarch pour tenter de les convaincre de la rejoindre. Remportez donc les confrontations pour convaincre Rafa et Cerys de venir vous prêter main fort et vous aurez rassemblé les Black Rattlers.   A noter : Il est absolument indispensable que Rafa vous aide car vous aurez besoin de lui pour l’obtention du trophée Détective un peu plus tard. En effet, Rafa est le seul à pouvoir hacker certaines machines dans lesquelles se trouvent des indices. Vous devrez aussi avoir fait en sorte de vous échapper avec Leysha dans le Salon rouge afin de pouvoir effectuer une action avant de pénétrer dans la base.   Vous voilà donc aux abords de la base avec Leysha, et vous devrez prendre l’apparence d’une mécanicienne pour pouvoir y pénétrer. Rendez-vous donc dans la salle de contrôle et pensez à faire bouger la grue, toujours dans le but de pouvoir réaliser le trophée Détective ensuite. En effet, quand vous incarnerez Emem juste après, vous pourrez enjamber une barrière afin de marcher sur la grue jusqu’à arriver au-dessus de deux gardes que vous devrez espionner à l’aide de votre compétence Auspex. Avancez ensuite à travers les ventilateurs jusqu’à vous trouver au-dessus d’un bureau dans lequel un garde et un agent discutent. Une fois que l’agent sort, assassinez le garde et servez-vous de vos pouvoirs pour récupérer le maximum de renseignements concernant le traitre. Continuez ensuite votre chemin jusqu’à voir un point accessible en hauteur via Célérité. Accédez-y et progressez jusqu’à voir un bureau. Utilisez votre Auspex pour lire le document le plus proche de la chaise de bureau.     Dans le même temps, Leysha devra trouver l’endroit où le SAD a enfermé Halsey, en fouillant les bureaux afin de découvrir son numéro de dossier. Face à la salle d’interrogatoire, vous pourrez utiliser votre Auspex pour divulguer une porte secrète menant à une pièce dans laquelle se trouve Richard. Suite à vos découvertes, vous aurez le choix de le tuer (La pilule est dure à avaler) ou de le laisser en vie (Je ne veux plus jamais te recroiser). En tant que Galeb, vous devrez veiller à libérer le loup-garou car L’ennemi de mon ennemi est mon ami ! Il vous sera bien utile pour quitter la prison dans laquelle vous êtes.   Vous voici à nouveau en tant que Leysha, et le loup-garou que Galeb a libéré va vous poser problème. Ainsi, faites en sorte de ne pas vous faire attraper et donc de Ne pas caresser le chien, sinon c’en sera terminé de notre personnage et les autres trophées qui lui sont liés ne seront pas déblocables. Si vous avez fait en sorte d’arriver jusqu’à Halsey, vous aurez plusieurs trophées incompatibles entre eux à débloquer : Parvenez à libérer Halsey de son caisson avant la fin du temps imparti Car les morts vont vite, débloquant ainsi Ma chair, mon sang en toute fin de partie ; Essayez de libérer Halsey mais perdez les trois confrontations que vous aurez avec elle pour vous retrouver enfermée D’une prison à une autre ; Échouez à libérer Halsey en laissant passer le temps imparti pour la voir périr et vous retrouver enfermée au Vatican. Le désespoir porte en lui son propre calmant.     De retour en tant qu’Emem, vous devrez Faire face aux conséquences en vainquant Kirt si vous l’avez libéré dans la prison de la Chantrie. Pour ce faire, il faut changer encore le mécanisme dans l’ascenseur de la tour afin de redistribuer le sang, et d’accéder au quatrième étage jusqu’alors inaccessible. Vous devrez également déverrouiller le coffre de la pièce 13 (code : 050211) puis aller trouver un mot de passe sur un post-it dans le bureau 14 et devenir ainsi Détective, débloquant le trophée le plus compliqué du jeu.   Petit résumé de la marche à suivre pour le trophée Détective : Chez les Anarch, faire en sorte que Rafa soit avec vous ; Au Salon Rouge, veiller à ce que Leysha ne se fasse pas capturer ; En tant que Leysha, avant d’entrer dans la base, faire bouger la grue ; Avec Emem, utiliser la grue déplacée pour pouvoir espionner la conversation des deux gardes qui se trouvent en contrebas via Auspex (Indice n°1) ; Toujours avec Emem, vaincre le garde dans le bureau et soutirer des informations à l’agent qui pénètrera dans le local (Indice n°2) ; Dans ce même chapitre, avancer jusqu’à atteindre un point de téléportation en hauteur (accessible grâce à Célérité), et regarder par la grille les documents posés sur un bureau. Celui qui nous intéresse est le plus proche de la chaise (Indice n°3) ; Plus tard, Emem devra ouvrir le coffre dans le bureau 13 après avoir éliminé le garde et l’agent sans se faire repérer (code : 05021) pour y découvrir une adresse mail (Indice n°4). Rafa interviendra alors et vous demandera de trouver le serveur. L’adresse dudit serveur se trouve dans le bureau 14 juste à côté, sur un post-it collé sur un écran. C’est en lisant ce post-il que Rafa vous communiquera des informations supplémentaires (Indice n°5). Sans Rafa, les deux derniers indices sont donc inaccessibles.     Nous voici dans la dernière ligne droite de notre quête ! De retour chez le Prince, vous aurez logiquement pu vous exclamer « Montrons-leur le pouvoir de l’immortalité » car vos trois protagonistes sont vivants. Mais quelques choix s’imposent encore à vous. Galeb aura ainsi la possibilité de reprendre sa place au sein de la Caramilla (Égide éternelle) ou de partir (« Il est temps pour moi »). Concernant Emem, trois choix vont être possibles : laisser tomber Hilda pour rejoindre le Primogène et être Promue, s’allier à Hildra et accepter de fuir avec elle pour Manger les liches, ou lui indiquer que vous allez tout dire au Prince pour qu’elle vous affronte ensuite. Il faudra lui dire « Tu es allée trop loin » et la tuer, cela n’étant faisable qu’avec un niveau de Célérité supérieur ou égal à 4, veillez donc bien à débloquer cela le plus vite possible.   ATTENTION : Pour avoir accès aux dialogues avec Hilda, il semble nécessaire de découvrir l’identité de l’informateur dans la base de données du SAD avec Emem. Ainsi effectuez des recherches par mot clés (Les mots « Informateur », « Identité », « Jara », « Interrogatoire » devraient vous êtes utiles pour cela).   À cet instant, il ne vous manque qu’un tout dernier trophée, celui qui consiste à faire mourir vos trois personnages. Pour ce faire, c’est très simple : faites-vous attraper par le Loup-Garou en tant que Leysha, patientez dans la salle serveur jusqu’à ce que les soldats arrivent à couper la porte avec Emem et perdez votre confrontation finale dans la chapelle avec Galeb. Rassurez-vous, « Nous nous souviendrons d’eux pour toujours ».       FUN : 11/20 DIFFICULTÉ : 5/20 DURÉE D’OBTENTION : entre 25 et 30 heures   NOTE GLOBALE : 12/20   Soyons clairs, Vampire – The Masquerade : Swansong n’est pas un mauvais jeu. L’intrigue est plutôt sympa, l’univers et le lore semblent particulièrement riches, mais ça traîne parfois en longueur. La quête du platine est un peu fastidieuse car concrètement, on ne peut pas deviner ce qu’on doit faire pour remplir certains objectifs si on ne connaît pas le jeu sur le bout des doigts. Quoiqu’il en soit, nous sortons triomphant de cette chasse et avons même hâte de revoir cette communauté de vampires qui date de Mathusalem ! Pour vous faire une idée plus précise, vous pouvez regarder la rediffusion de notre live découverte réalisé par Titiboy ! Enfin, si vous souhaitez acquérir le jeu, n’hésitez pas à passer par notre partenaire Eneba pour profiter de tarifs attractifs (3% de réduction grâce à notre code promo "CFUN", profitez-en !).

Consulter l'article en détail ...

test-trophees

Publié le | Par

(0 commentaires)

Stranger of Paradise : Final Fantasy Origin : Notre review sur les trophées / succès du spin-off de Final Fantasy !

Nouveau-né de la lignée des Final Fantasy, Stranger of Paradise nous est proposé depuis le 15 mars 2022 sur Playstation 4, Playstation 5, PC, Xbox One et Xbox Series. C’est Team Ninja, à qui l’on doit notamment la licence Nioh, qui fut en charge du développement de ce titre édité par Square Enix. Le joueur incarne Jack, accompagné par ses acolytes Jed et Ash dans sa lutte contre Chaos qui répand les ténèbres à travers le monde. Le scénario est assez banal finalement, mais étant fan de Final Fantasy, cela ne nous a pas spécialement gêné.     Sur un aspect plus technique, on pourra relever la grande diversité de gameplay du titre, avec plus d’une vingtaine de classes différentes ! Ainsi, vous pourrez par exemple choisir d’être un mage qui lance ses sorts à distance, où un surineur qui affronte ses ennemis au corps à corps avec ses dagues, c’est comme vous préférez ! Concernant les graphismes, on pourra regretter que Stranger of Paradise ne soit pas particulièrement réussi, affichant une sorte de voile clair sur certaines cinématiques à la manière des jeux PS3 de l’époque.     La direction artistique est plutôt intéressante, avec une bande son renforçant parfaitement les émotions provoquées par le scénario. Enfin, on pourra noter une difficulté relativement relevée par moment, certains ennemis vous achevant en quelques coups si vous n’êtes pas suffisamment sur vos gardes. On regrettera en revanche le fait que le jeu ne se résume qu’à des instances disposées sur une carte et entrecoupées de cinématiques : cela manque de fluidité et le procédé est un peu fainéant, il faut le reconnaître. Mais intéressons-nous aux succès du titre maintenant.     La quête du trophée de platine n’est pas particulièrement ardue, surtout qu’aucun objectif ne risque de vous échapper. Commencez donc par vous lancer dans l’aventure pour garder votre Espoir illusoire, jusqu’à arriver à une Destination prédéterminée, le scénario débloquant à lui seul un total de 16 trophées auquel il faudra ajouter le fait de débloquer la nouvelle classe qui s’ouvre à vous à la fin du jeu. Au fil de votre avancée, les différents niveaux que vous avez accomplis vous donneront accès à des missions secondaires, qu’il vous faudra toutes terminer au moins une fois pour obtenir le Souvenir des Étrangers. Au fil des niveaux, vous croiserez des ennemis qui vous seront très familier si vous avez déjà joué à un Final Fantasy, notamment le Pampa qui verra sa Fuite impossible et le Tomberry pour lequel vous obtiendrez une Victoire audacieuse.   Avec les différents combats qui se dresseront sur votre route, vous aurez largement l’occasion de voir une Manifestation de l’âme, et pourrez également utiliser un combo d’arme pour garder la Mémoire de l’arsenal. Votre Soif de puissance sera également très vite assouvie en obtenant un fragment d’anima, bien utile pour faire évoluer le niveau de la classe de votre choix, mais nous allons y revenir. Profitez également du fait d’avoir désassemblé vos équipements inutiles afin d’exploiter les composants qui en résultent pour améliorer l’effet d’une pièce d’équipement au maximum et débloquer Ardeur de l’arsenal. Personnellement, nous avons opté pour l’amélioration d’une pièce de faible rareté, les composants nécessaires étant plus faciles à obtenir.     Parlons maintenant des classes, qui constituent un élément central dans ce titre. Après avoir montré votre Virtuosité inouïe en passant votre classe au niveau 30, remplissant ainsi toutes les cases de l’arbre de compétences correspondant, il vous est vivement conseillé de changer de classe afin de toutes les monter au maximum. En effet, les classes sont divisées en trois catégories : les classes de base, les classes supérieures et les classes ultimes. Pour schématiser, il vous faudra monter deux à trois classes de base pour en débloquer une supérieure Au cœur du cristal noir, et maximiser deux à trois classes supérieures pour déverrouiller l’ultime classe correspondante. Vous deviendrez donc Expert des classes une fois que vous aurez déverrouillé les 28 classes que propose le jeu, et débloquerez par la même occasion un succès pour chacune des neuf classes ultimes débloquée.   A partir d’ici, nous allons considérer que vous avez terminé toutes les quêtes secondaires ainsi que le scénario, ceci étant nécessaire pour accéder aux prérequis des prochains objectifs. Passez donc en difficulté Chaos, niveau de difficulté le plus élevé et disponible uniquement après la fin du jeu, et effectuez une mission afin de voir le Chaos du commencement. L’idée sera ensuite d’aller chercher les trois symboles de mérite d’une classe de votre choix, afin de débloquer le pallier maximum de niveau à 99. Pour ce faire, vous allez devoir monter votre niveau d’équipement afin de pouvoir augmenter encore le niveau des missions, obtenant ainsi des équipements plus puissants, et ainsi de suite.     Pour notre part, nous avons opté pour rush la mission « Souvenir auroral – avidité » qui demande d’aller récupérer le trident dans l’un des cinq coffres de la zone. Il vous suffira de faire votre circuit en esquivant les ennemis, et vous obtiendrez très vite des équipements de plus en plus puissants au fur et à mesure que vous augmenterez le niveau de la mission. Dès que vous passerez le niveau 200, c’est le trophée Ténèbres du cycle qui sera vôtre, alors que vous aurez déjà assouvi votre Soif insatiable de puissance en obtenant des cristaux d’anima, nécessaires pour débloquer les niveaux supérieurs des missions et augmenter votre niveau de classe. Des artefacts, équipements de couleur bordeaux, tomberont également, faisant de vous un Collectionneur en herbe. Si cela n’est pas fait, mettez-vous En quête d’emblèmes et utilisez-les à la forge pour augmenter l’affinité d’une classe, puis montez cette affinité à 400% pour assister à la Révélation du potentiel de vos équipements en choisissant des pièces qui concernent la même classe.   A ce stade, il ne devrait vous rester qu’à utiliser un point de maîtrise qui se débloque après le niveau 30 pour Indication de maîtrise, mais surtout à devenir un Prodige de classe en montant une classe au niveau 99. Pour ce faire, une fois que vous avez débloqué les trois paliers de niveau, il suffira de répéter en boucle la mission mentionnée plus haut afin de récolter un maximum de cristaux d’anima. Pas très long, mais un peu répétitif malgré tout : cela nous a pris 4 à 5 heures.       FUN : 14/20 DIFFICULTÉ : 11/20  DURÉE D’OBTENTION : entre 25 et 30 heures     NOTE GLOBALE : 13/20   Bien que nous soyons fans de la saga Final Fantasy, cet opus nous laisse un peu sur notre faim. Le scénario paraît bien pauvre par rapport à ce que nous avons pu connaître, et on est moins transporté que par le passé, sûrement à cause du manque de fluidité provoqué par la structure du jeu. On pourra tout de même noter que Team Ninja n’a pas oublié les amoureux de Final Fantasy, la plupart des niveaux étant en fait des « espace-temps » dont le décor se situe dans un opus précédemment paru. Quoiqu’il en soit, nous avons passé un bon moment pour découvrir l’Histoire d’origine ultime, mais il ne s’agit pas là du meilleur épisode de la licence. Si vous souhaitez voir directement comme se présente le titre, retrouvez notre test vidéo dans cet article pour vous faire une idée plus précise !

Consulter l'article en détail ...

test-trophees

Publié le | Par

(0 commentaires)

Assassin’s Creed Valhalla : Notre review sur les trophées / succès de l’extension L’aube du Ragnarök!

Bien que le jeu soit sorti il y a presque un an et demi, Ubisoft remet Assassin’s Creed Valhalla au goût du jour grâce à une nouvelle extension : L’aube du Ragnarök. Proposée aux joueurs depuis le 10 mars 2022, cette extension n’est pas incluse au Season Pass, et demandera donc aux joueurs de remettre la main au porte-monnaie afin d’acquérir cette nouvelle aventure.     On y incarne Odin, partant à la recherche de son fils Baldr qui a été fait prisonnier par Surtr, un géant de feu dont on dit qu’il est immortel. À travers la terre des nains, le Svartalfheim, le Très-Haut devra donc affronter tout un tas d’ennemis afin de sauver sa bien-aimée progéniture, et ce avec pertes et fracas si besoin.   Le gameplay reste fondamentalement le même que le jeu de base, et on voit bien qu’Ubisoft n’a pris aucun risque avec cette nouvelle extension, en y ajoutant malgré tout un nouvel élément plutôt intéressant : l’arrache-hugr. Ce nouvel équipement vous permet de ramasser les pouvoirs de vos ennemis afin de les utiliser en combat ou d’accéder à des endroits inaccessibles sans cela. C’est nouveau, c’est plutôt bien intégré, on prend ! Mais concentrons-nous maintenant sur les succès de cette extension…     Les trophées sont au nombre de neuf, aucun n’est manquable, et ils ne relèvent pas d’une très grande difficulté. On vous demandera, comme tous les DLCs du titre, de terminer l’histoire pour régner sur Les cendres du Svartalfheim, et de ramasser tous les collectables Par-delà les collines… Comme d’habitude, la collecte se divise en trois catégories : les trésors (en jaune), nécessaires à l’amélioration de votre armure ; les artefacts (en blanc), qui regroupent les éléments de cosmétiques et d’autres choses diverses ; et les mystères (en bleu) qui sont en réalité des quêtes secondaires ou des autels à offrandes.     Au fil de votre épopée, vous rencontrerez divers types d’ennemis qui laisseront derrière eux différents composants nécessaires à l’amélioration de l’arrache-hugr. Améliorez-le donc intégralement pour devenir une Incarnation de hugr, ceci comprenant les capacités liées aux cinq pouvoir différents ainsi que les améliorations nécessitant des braises du Muspelheim (au nombre de neuf) qui se récupèrent sur les ilots rocheux flottant dans le ciel du Svartalfheim. Vous débloquerez par la même occasion le succès lié au fait de visiter une Forteresse volante.   Si cela n’est pas déjà fait, équipez-vous d’un atgeir, nouveau type d’arme présent dans cette extension, et tuez trente ennemis avec car Tout est dans le poignet. Explorez les régions qui composent la nouvelle carte afin de découvrir tous les refuges, même si l’histoire devrait de toute façon vous permettre de devenir Spéléologue æsir. Rendez-vous ensuite au domaine de Kara (ou patientez jusqu’à ce qu’une quête vous demande de vous y rendre) qui est une zone d’arène permettant d’affronter divers boss à la chaîne. Accomplissez l’une des épreuves avec quatre contraintes – appelées « prétentions » - actives afin de montrer que vous êtes un Conteur expert.     À ce stade, deux objectifs vous résistent encore. Le premier vous demandera de tuer deux ennemis par téléportation sans vous faire repérer, puis de vous échapper en vous envolant pour ne laisser Aucun mal visible. On notera ici que la traduction de la description du trophée n’est pas précise, car il est nécessaire de s’échapper en volant, et donc en se transformant en oiseau, ce qui fait partie des cinq pouvoirs que vous pourrez acquérir.   Pour terminer, allez chercher l’armure de Hreidmar au refuge de Hodda, dans la salle qui jouxte la forge. Cependant, cette belle armure est maudite et vous devez la purifier, grâce aux runes de type Clarté de Motsognir que vous aurez trouvées en ramassant les artefacts dans les différentes zones que vous avez explorées. Pour notre part, nous avons réalisé cela après avoir tout ramassé Par-delà les collines… débloquant ainsi la Bénédiction de Motsognir, dernier objectif de ce contenu additionnel.       FUN : 14/20 DIFFCULTÉ : 7/20 DURÉE D’OBTENTION : 15 à 20 heures     NOTE FINALE : 13/20   « On prend les mêmes et on recommence », voilà comment on pourrait résumer cette extension. Ici, on ne pourra pas parler d’une révolution car on reste dans la lignée de ce qui a été fait précédemment, ce qui ne justifie pas le prix de ce contenu fixé tout de même à 40€… Heureusement, en grand fan de mythologie, nous avons terminé l’histoire avec plaisir, la narration étant plutôt captivante. Il n’est cependant pas certain qu’on craque si une nouvelle extension aussi onéreuse venait à sortir par la suite, puisqu’on reste un peu sur notre faim. Si, comme nous, vous souhaitez débloquer 100% des trophées d’Assassin’s Creed Valhalla, sachez que vous pouvez retrouver la review des trophées du jeu de base dans cet article, ainsi que les review des deux extensions : La Colère des Druides et Le Siège de Paris.

Consulter l'article en détail ...

test-trophees

Publié le | Par

(0 commentaires)

Horizon Forbidden West : Notre review sur les trophées / succès !

Titre qui a fait l’objet d’une grande attente auprès des joueurs, Horizon Forbidden West est sorti le 18 février 2022 sur Playstation 4 et Playstation 5. Toujours proposé par Guerilla Games, cet action-RPG prend place directement après les évènements de Horizon Zero Dawn, premier opus de la saga. Aloy constate qu’un fléau contamine et tue tout sur son passage et doit trouver la source de cette nouvelle menace, car c’est l’avenir de la civilisation tout entière qui est en cause si la nourriture et l’eau se raréfient. Elle va donc devoir se rendre dans l’Ouest Prohibé, une région aux multiples dangers, pour tenter de sauver la planète.     En ce qui concerne le gameplay, ne vous attendez pas à une révolution : on prend les mêmes ingrédients que le premier opus et on recommence ! Heureusement, cela est fait avec brio et Forbidden West nous propose une nouvelle aventure à la direction artistique soignée, et aux paysages particulièrement réussis. C’est clairement une claque visuelle sur Playstation 5, version sur laquelle nous nous basons pour réaliser ce test. Ajoutez à cela une carte plus vaste, un bestiaire nettement plus fourni avec un total de 43 machines différentes, et une plus grande variété dans les techniques de combats et vous obtenez un must-have de la console ! Mais comme on sait pourquoi vous êtes là, parlons des trophées maintenant…     Les succès de ce titre ne relèvent pas d’une très grande difficulté, mais sachez que l’un d’entre eux peut être manqué, qui vous demandera Tous les types de machines scannés. Veillez donc à bien scanner chaque machine que vous croiserez avec votre focus, et prenant soin de ne pas oublier les Spectres, que l’on ne rencontre qu’avec les ennemis appartenant à Zéphyr Lointain, ainsi que le Spectre Prime qui se présente à la toute fin du jeu. Gardez bien cela en tête et lancez-vous dans votre périple, de multiples aventures vous attendent !   Pour ne pas vous divulgâcher le scénario, nous n’allons pas vous détailler l’obtention des trophées qui y sont liés, mais sachez que onze objectifs seront atteints à la fin de votre épopée ! Votre niveau évoluera au fil des différentes activités que vous pratiquerez jusqu’à atteindre le Niveau 20, le Niveau 30 puis le Niveau 50 en fin de collecte !  Profitez-en pour utiliser vos points de compétence de manière à remplir totalement l’un des six arbres pour Arbre de compétence appris, obtenant par la même occasion 3 techniques d’armes déverrouillées.     Le monde d’Horizon Forbidden West regorgeant d’activités annexes, explorez la map et essayez de la nettoyer, notamment la première région afin de voir les Couards sauvés. Dès que vous le croiserez, faites en sorte de voir le Premier Grand-cou piraté, puis Tous les Grands-cous piratés après votre sixième machine géante. Nettoyez également votre Premier camp de rebelles terminé, pour que leur cheffe se manifeste, et que vous puissiez voir Asera vaincue. Afin d’étendre le nombre de machines qu’Aloy est capable de pirater, vous devrez nettoyer des creusets afin d’en pirater les noyaux. Une fois votre Premier noyau piraté, il vous en restera cinq autres pour lister Tous les noyaux piratés, dont deux sont liés à l’histoire. Faites en sorte donc de pirater des machines diverses et variées jusqu’à 10 types de machines piratés et profitez-en pour y inclure les Coureuses, les Fouisseurs et les Galop-griffes pour Toutes les montures classiques montées.   Les activités annexes ne s’arrêtent pas là, car il existe également des ruines que vous devez explorer afin d’y découvrir les reliques. Terminez en trois pour 3 ruines de reliques terminées, et gagnez une partie d’Attakh, le jeu de plateau du monde d’Aloy, contre deux joueurs différents qui seront donc des Joueurs d’Attakh battus. Faites en sorte de voir une Série de défis d’arène terminée, et veillez à faire en sorte d’avoir 5 objets à collectionner différents récupérés parmi les ornements (reliques), les panoramas, les boites noires, les lentilles de signal, les totems de guerre et les drones de recensement. Si cela n’est pas encore fait, voyez votre Premier ensemble de contrats de récupération terminé, et vainquez les champions des quatre fosses de combats dispersées sur la carte, pour enfin rencontrer l’Implacable. Une fois l’Implacable vaincue, vous pourrez aller vaquer à vos autres occupations, par exemple avec 2 courses éclairs remportées ou encore par le biais de 2 quêtes avec monture volante réussies. Attention toutefois, ce dernier trophée n’est réalisable qu’en toute fin de jeu. Il ne devrait vous rester que les zones de chasses à terminer : il vous faudra 3 galons gagnés dans une zone de chasse puis 3 galons gagnés dans toutes les zones de chasse qui sont au nombre de quatre.     Au fil de votre avancée, vous aurez rencontré de nouveaux partenaires qui s’associeront à vous pour vous aider à mener à bien votre quête. Chacun d’entre eux vous donnera des quêtes annexes à un moment donné, afin de l’aider à réaliser des tâches qui lui sont chères. Une fois Kotallo aidé, les Dieux de la Terre soignés et les Données d’Alva récupérées, vous pourrez vous rendre à Flèchemain afin de trouver la quête « Soif de chasse » dont la suite vous permettra de voir le Nouveau commandement du Désert choisi.   À ce stade, un certain nombre d’objectifs auront probablement été accomplis, et ce sans même vous en rendre compte : Toutes les machines d’acquisitions tuées, à savoir 17 sur 43 au total ; Toutes les machines de reconnaissance tuées, soit 5 sur 43 ; Toutes les machines de combat tuées, 16 sur 43 ; Toutes les machines de transport tuées, soit 6 sur 43 ; Toutes les classes d’armes obtenues, soit un total de dix (Lance, Lancecâbles, Lance-carreaux, Lance-cordes, Lance-pics, Arc de chasseur, Arc de guerrier, Arc de précision, Fronde explosive et Gantelet déchiqueteur) ; Toutes les altérations élémentales utilisées (Feu, Gel, Electricité, Acide, Plasma, Eau de purge) ; Exécution discrète de 10 machines ; 100 composants détachés au cours de vos différents combats. Si vous parvenez à faire tomber des armes lourdes, profitezen pour les ramasser afin d’obtenir 5 armes lourdes récupérées ; 3 enchaînements de combat rapproché réussis.     Nous en avons presque terminé avec les trophées d’Horizon Forbidden West, puisqu’il ne reste qu’à faire en sorte de posséder 3 tenues améliorées intégralement ainsi que 3 armes améliorées. Il vous faudra également Tous les types de sacs améliorés, à savoir cinq sacs : Nourriture (pensez à acheter des repas auprès des cuisiniers pour débloquer l’accès à ce sac), Potions, Pièges, Munitions et Ressources. Ajoutez également une bobine à votre arme pour Arme améliorée à l’aide de bobine, même si cela sera probablement déjà fait à ce stade, et allez voir un teinturier pour que ce dernier colore votre tenue à l’aide de fleurs que vous aurez ramassées (Fleurs de teinture utilisées). Enfin, tentez de réaliser un vol plané qui durera plus d’une minute et vous verrez votre Long vol plané réussi.       FUN : 17/20 DIFFICULTÉ : 7/20 DURÉE D’OBTENTION : entre 50 et 55 heures     NOTE GLOBALE : 16/20   Bien que légèrement plus exigeant que le premier opus, Horizon Forbidden West ne place pas ses pions sur la difficulté de son gameplay. Très intuitif et bien conçu, le jeu saura ravir les experts comme les néophytes, grâce notamment à son mode histoire qui vise à ne rencontrer aucune réelle résistance lors des différents affrontements qui jonchent la route d’Aloy. L’ambiance est toujours magnifique, et certaines pistes de la bande originale mettent particulièrement bien le jeu en valeur. Maintenant que nous avons Tous les trophées obtenus, nous attendons une éventuelle extension. Enfin, étant donné le contexte géopolitique actuel, on pourra noter que le scénario et le monde postapocalyptique dans lequel il se déroule prend une tout autre tournure. Si vous souhaitez découvrir le gameplay plus en détails, vous pouvez retrouver notre test vidéo dans cet article. Enfin, si vous voulez en savoir plus sur le Lore du jeu, afin de contextualiser votre aventure, cette vidéo est faite pour vous !

Consulter l'article en détail ...

test-trophees

Publié le | Par

(0 commentaires)

Uncharted Legacy of Thieves Collection : notre review sur les trophées / succès de Uncharted : The Lost Legacy !

Dernier opus de la célèbre licence, The Lost Legacy est le standalone de Uncharted 4. Il nous revient lui aussi dans le cadre de la compilation Legacy of Thieves sortie le 28 janvier 2022 sur les consoles de dernières générations. Dans cette version remasterisée, il n’est plus question d’incarner Nathan Drake, ce dernier ayant pris sa retraite après une carrière mouvementée. C’est donc par le biais de Chloe Frazer que vous allez vivre de nouvelles aventures, cette dernière étant accompagnée par quelqu’un que vous connaissez bien si vous avez terminé l’opus précédent. Votre objectif ici est clair, récupérer la défense de Ganesh, une relique ancienne et précieuse dont veut s’emparer un groupe de rebelles pour semer la discorde en Inde.     Niveau gameplay, on reste sur les mêmes bases instaurées par Uncharted 4, avec de magnifiques graphismes sublimant tout un tas de paysages enchanteurs, le tout entrecoupé de phases d’énigmes et d’action. Cependant, les mêmes mécanismes de jeu sont utilisés et aucune nouveauté notable n’est présente dans ce titre, si ce n’est le fait de pouvoir crocheter des serrures. Un peu léger comme ajout… Mais on sait ce que vous attendez, alors parlons des trophées de ce titre !     Premier point positif, aucun objectif n’est manquable car vous disposez là-encore de la possibilité de rejouer les chapitres, voire même les phases de combat déjà passées. Étant donné qu’il vous sera demandé de terminer l’histoire dans le mode de difficulté le plus exigeant, nous vous recommandons de lancer votre périple en difficulté Extrême dès le départ, afin de vous éviter d’avoir à recommencer des runs entières. Vous comprendrez ainsi que Le progrès exige des sacrifices, et verrez votre Héritage retrouvé par la même occasion.   Comme lors du titre précédent, veillez à bien fouiller les endroits que vous visitez afin de trouver le maximum de trésors, pour devenir Chasseur de trésors débutant une fois cinq trésors découverts. Vous deviendrez plus tard un Chasseur de trésors hardcore après 35 découvertes, puis serez un véritable Collectionneur d’antiquités quand vous aurez trouvé la totalité des 68 trésors disséminés dans les dix chapitres qui composent le scénario.   Notre astuce : au cours du chapitre 4, qui ressemble à un monde ouvert miniature, vous aurez la possibilité de ramasser des jetons Hoysala, au nombre de 11, pour pouvoir débloquer le rubis de la reine et montrer que C’est moi la reine. Cet objet vous permet d’identifier plus facilement les prochains trésors car votre manette se mettra à vibrer et un son se fera entendre lorsque vous serez à proximité de l’un d’entre eux. On vous conseille donc de terminer cette épreuve pour faciliter votre collecte future.     En plus de ces premiers collectables, vous devrez déverrouiller cinq coffres qui sont en Libre service, puis les 16 autres, eux aussi bloqués par une Serrure ? Quelle serrure ? Trouvez également les emplacements pour prendre cinq photos #nofilter, puis les 23 clichés supplémentaires car Y a pas photo. Pour en terminer avec la collecte, vous devrez Apprendre à aimer les autres personnages du jeu en ayant un total de 17 conversations optionnelles avec eux.   Comme sur l’opus précédent, il ne devrait vous rester que deux types de succès à compléter : ceux liés à des actions cumulables et ceux à réaliser dans des situations bien particulières. Commencez par vous assurer que vous avez utilisé toutes les armes du jeu pour Si Vis Pacem Para Bellum, et faites 10 petits morts d’affilée grâce à des tirs en pleine tête (le pistolet silencieux avec l’auto-visée, c’est très pratique, et on vous appellera ainsi Frazer. Chloe Frazer. si vous ne vous faites pas repérer jusqu’au cinquième kill). Faites l’Excité de la gâchette eu tuant 20 ennemis sans viser, et tuez-en 20 de plus À l’aveuglette pour faire tomber deux trophées supplémentaires. Jouez au Démolisseur royal en explosant 20 ennemis avec du C4 au point de provoquer une C4-astrophe si vous en tuez quatre lors d’une même explosion, et pensez à marquer régulièrement vos ennemis jusqu’à en avoir eu un total de 30 Dans le viseur. Si cela n’a pas encore été encore le cas, tuez un ennemi avec la dernière balle du chargeur de votre arme de poing, sans même savoir si T’avais compté ? et tuez 10 ennemis dotés d’une armure en toute furtivité pour qu’on vous dise Chapeau ! D’ailleurs, si vous tuez 15 ennemis d’affilée furtivement, on se dira que ce sont Sûrement des rats…   À noter : pour ce dernier objectif, cela peut très aisément se faire sur le combat de l’hélicoptère. Il vous suffira de tirer sur l’hélico grâce au lance-roquettes débloqué par les bonus, puis de vous cacher sous l’eau pour revenir en furtivité et ainsi jouer à Cache-cache. Il ne vous restera qu’à tuer furtivement les différents ennemis qui sont dans la zone, et à vous recacher jusqu’à ce que l’alerte s’arrête. Le fait de se faire repérer ne brise pas la chaîne du moment que vous ne tuez personne, contrairement au fait de recharger le dernier point de contrôle.     Arrivé ici, nous n’en avons pas encore terminé avec les trophées cumulatifs, distribuez donc des Mandales entre amis dix fois en éliminant des ennemis avec votre partenaire, devenez le Goldflingueur en tuant trente adversaires avec des armes en or, montrez que vous avez la Maîtrise du grappin en vous balançant sur 5 points successifs, soyez Testeur d’armes en tuant 5 ennemis chacun par le biais d’une arme de poing, d’un fusil long et des attaques de mêlée. Il vous faudra donc changer d’arme en cours de combat pour que l’ennemi soit comptabilisé après avoir subi des dégâts par le biais des trois moyens cités précédemment. Autre succès un peu « tricky » du titre, vainquez des ennemis avec un véhicule, un fusil long, des attaques de mêlée et une grenade, dans cet ordre et en moins de 20 secondes pour réaliser une Entrée soignée. Enfin, roulez en 4x4x4 pour tuer 4 ennemis avec un véhicule en 20 secondes, soyez un Chauffard de compèt’ en renversant 10 motos et piquez 6 véhicules en éjectant le conducteur et en lui disant « Je prends le volant ».     En ce qui concerne les trophées à réaliser dans des circonstances spécifiques, regardez en détail le trésor « Crâne étrange » pour découvrir votre Bonne fortune. Si ce n’est pas déjà fait, ouvrez un coffre avec des ennemis à proximité, car Je ne suis pas là, et passez un total de 30 secondes dans les airs avec un véhicule comme tout bon Cascadeur qui se respecte. Crochetez ensuite une serrure à trois points en moins de 15 secondes grâce à vos Doigts de fée et il ne vous restera qu’à vous focaliser sur des objectifs à réaliser dans des chapitres précis : Lors du chapitre 2, il vous sera demandé d’utiliser les quatre tyroliennes présentes dans le niveau, afin de devenir le Maître des tyroliennes. Il vous suffira d’emprunter les chemins les plus à gauche pour les trouver, sachant que deux d’entre elles sont immanquables. Au chapitre 4, jetezvous dans le vide à bord d’un véhicule… Oui, tout droit. Vous pourrez aussi contempler La plus belle des récompenses en profitant de la vue au sommet de la tour centrale de la zone, qu’il vous faudra atteindre en escalant une porte cassée. Prouvez ensuite que vous êtes le Meilleur chauffeur du milieu en faisant l’allerretour entre la statue de Ganesh et le sommet des chutes en moins de trois minutes, réussissez Du premier coup les trois défis du fort de la hache et pénétrez Comme une ombre dans le fort du trident pour atteindre la porte sans vous faire repérer ; Rendezvous au chapitre suivant, au cours duquel vous devez résoudre le puzzle du Théâtre d’ombre en moins de dix coups. Profitezen ensuite pour barboter dans l’eau du barrage pour Marco dans l’eau ; Nous voici au chapitre 6, pendant lequel vous devez faire exploser un blindé. Posez ainsi plusieurs charges de C4 que vous aurez pu ramasser en fouillant la zone, et explosezle en une seule explosion qui fera « Et boum ! » On se retrouve maintenant au chapitre 8, qui vous propose d’effectuer Le saut de la mort depuis la crête près du chemin de fer. Détruisez ensuite l’hélicoptère sans tuer aucun autre ennemi, ce qui se fait très facilement par le biais des bonus et en difficulté facile Au nez et à la barbe de vos adversaires ; Dernier succès à réaliser, au cours du chapitre 9, Réflexe ! vous demande de détruire un véhicule avec des explosifs.     À ce stade, vous en aurez presque terminé avec la quête des trophées de cet opus, puisqu’il ne vous reste qu’à terminer les quatre premiers chapitres sans utiliser d’armes ni d’explosifs pour découvrir La voie du guerrier. Veillez à bien recommencer une partie sous peine de devoir refaire une demi-run pour rien et vérifiez bien dans vos statistiques que tout est à zéro en ce qui concerne les tirs et explosifs. Ceci étant le dernier objectif du jeu, vous débloquerez également le dernier trophée du jeu de base de cette Legacy of Thieves Collection, donc surtout… Ne gâche pas ce beau moment !       FUN : 15/20 DIFFICULTÉ : 13/20 DURÉE D’OBTENTION : entre 8 et 12 heures     NOTE GLOBALE : 14/20   On avait promis qu’on y arriverait, c’est désormais chose faite ! C’est avec grand plaisir que nous avons pu terminer le dernier opus de la saga Uncharted et obtenir ainsi L’héritage d’un voleur ! On reste dans les standards de la licence, avec une liste de trophées très similaire à ce qui a pu se faire sur Uncharted 4, mais on pourra regretter quelques bugs de textures, ainsi que quelques crashes du jeu lors de notre aventure. Par trois fois, notre personnage est passé à travers le sol, ce qui fait beaucoup pour un simple remaster… C’est ce qui lui vaut un point de moins que son prédécesseur, pour lequel vous pourrez trouver notre review des trophées dans cet article. Quoiqu’il en soit, il est évident qu’Uncharted Legacy of Thieves a su relancer la hype des joueurs autour de la licence… pour peut-être nous annoncer un nouvel opus prochainement ?

Consulter l'article en détail ...

test-trophees

Publié le | Par

(0 commentaires)

Uncharted Legacy of Thieves Collection : Notre review sur les trophées de Uncharted 4 !

Quatrième et dernier épisode mettant en scène Nathan Drake, Uncharted 4 revient sur le devant de la scène le 28 janvier 2022 dans le cadre de la compilation Legacy of Thieves Collection, qui regroupe Uncharted 4 et son standalone The Lost Legacy en qualité 4K et sans aucun temps de chargement ou presque. C’est ainsi que nous avons effectué ce test sur Playstation 5, où nous avons pu prendre une belle claque graphique.     Vous incarnez donc Nathan Drake qui, comme à son habitude, part en quête d’un énième trésor :  celui d’Avery, un pirate réputé à la fortune considérable. Pour éviter de vous gâcher la découverte, nous restons volontairement très vagues quant au synopsis du titre, mais si vous êtes fan d’action, vous allez vous éclater ! Vous l’aurez compris, Uncharted 4 conserve les codes de ses prédécesseurs, alternant entre phases d’infiltration, d’escalade et de gunfight. Tous les ingrédients sont ainsi réunis pour en faire un véritable blockbuster. La liste des trophées met d’ailleurs en valeur les différents aspects du jeu, tout en retirant les objectifs en ligne de l’opus original.     Sachez pour commencer qu’aucun trophée ne peut être raté, dans la mesure où vous aurez accès à la sélection des chapitres déjà joués. Cependant, il vous faudra être tenace pour accomplir tous les objectifs du jeu, ce qui nécessitera plusieurs parties selon le cheminement choisi. Pour commencer, lancez-vous dans l’aventure en difficulté Extrême pour débloquer Terminé ! – Extrême ainsi que les quatre autres trophées liés aux difficultés inférieures.   A noter : Pour cette run comme pour la suivante (qu’il vous faudra terminer en moins de six heures pour Terminé ! – Speedrun et ce sans conserver les stats des précédentes parties), vous avez la possibilité d’activer la visée automatique dans les options de jeu, ce que nous vous recommandons afin de gagner un temps précieux dans votre quête. Pour les plus téméraires, laissez cette option inactive, mais prenez bien soin de garder une précision supérieure à 70% lors de vos tirs, pour faire figure de Tireur d’élite.     Lors de votre avancée, gardez en tête de fouiller méticuleusement chaque endroit que vous visitez afin d’avancer votre collecte au maximum. C’est donc un total de 109 trésors que vous devrez obtenir, pour faire de vous le Trésorier de votre équipe comme tout bon Chercheur de reliques qui se respecte. Vous aurez aussi l’occasion lors de votre Prise de notes d’apprendre L’art perdu du collage d’articles après la 25ème et dernière entrée de journal trouvée, ainsi que de Prendre une note concernant une Histoire perdue, après le ramassage de votre 25ème note de journal. Veillez enfin à interagir avec tout ce que vous entoure, pour déclencher les 36 conversations optionnelles, quel Moulin à paroles vous faites ! Fort heureusement, les collectables se cumulent d’une partie à l’autre, et vous pourrez donc aller chercher ce qui vous manque à la toute fin de votre chasse grâce à la sélection de chapitre et quitter la partie une fois que vous aurez obtenu ce que vous cherchez.   A ce niveau de votre épopée, il devrait vous rester deux types de trophées : les objectifs à accomplir lors de situations bien particulières et les trophées liés à des actions de combat à répéter un certain nombre de fois. Ainsi, tuez 20 ennemis grâce à des headshots car ils ont Des têtes qui ne reviennent pas ! Effectuez-en 30 de plus pour vous rendre compte que c’est un peu A la tête du client. Jouez au Tueur suspendu en réalisant 20 tirs en pleine tête en étant accroché à une corde, cet objectif étant cumulable avec les deux précédents. Éliminez ensuite cinq puis trente ennemis furtivement (Chut, on fait dodo), et réalisez trente éliminations furtives verticales car J’ai cru entendre quelque chose. Pour ces dernières, il suffira de vous situer au-dessus de l’ennemi visé et de presser la touche Rond pour que Nate lui tombe dessus en toute discrétion.     Vainquez 50 ennemis avec des Tirs en pleine course (sans viser donc) et faites en sorte d’en tuer 100 d’affilée sans mourir pour montrer que vous êtes Imbattable ! Jouez à Saute-mouton en liquidant dix ennemis d’affilée en alternant entre armes à feu et corps-à-corps, et voyez les méchants faire preuve de Maladresse en leur faisant lâcher dix fois une grenade avant de la lancer. On approche doucement de la fin des actions à mener en combat, en faisant D’une pierre quatre coups avec quatre assassinats en une seule explosion, et avec 10 éliminations à la minute – LG China Lake qui n’est autre que le lance-grenades. Effectuez 10 éliminations combo avec votre Coéquipier, puis détruisez dix véhicules en étant traîné par une corde (Ne lâche jamais !) pour enfin envoyer cinq ennemis blindés Droit dans le mur en les vainquant à mains nues uniquement. Pour ce faire, vous devrez les attaquer quand ils sont en contrebas afin de leur ôter leur casque avant de les finir à coups de poings. Faites tomber 20 ennemis en étant accroché à un rebord comme dans Cliffhanger, puis tâchez de Foncer dans le tas en éliminant un ennemi au pistolet, puis à la mitraillette et enfin à la grenade, dans cet ordre, en 15 secondes. Ce dernier objectif se remplit très facilement à Madagascar, près de la dernière tour. Le prochain trophée est en revanche celui qui nécessitera le plus de dextérité car le timing est plutôt serré : faites un Sans fautes en éliminant des ennemis avec une attaque furtive, puis une attaque de corps-à-corps, un tir en pleine tête et des explosifs, et ce en 15 secondes également.   Notre astuce : Pour tous les trophées cumulatifs, sachez qu’il est préférable d’utiliser les bonus débloqués lorsque vous avez terminé votre première partie. De plus, vous pouvez trouver le bon endroit pour tenter d’accomplir une action, puis recharger le dernier checkpoint afin de pouvoir recommencer tout en faisant progresser vos compteurs. Il vous suffira de répéter l’opération en boucle pour accomplir certains trophées à des endroits précis et faciliter leur obtention.     Alors que vous aurez déjà sûrement éliminé 1000 ennemis pour Dissonance ludo-narrative, et peut-être déjà utilisé les 29 armes du jeu (en comptant les barils, bombonnes de gaz et autres projectiles) étant donné que J’aime les armes, il vous restera certains objectifs à accomplir dans des chapitres bien particuliers, à des moments et endroits bien précis :   Montrez que J’ai pas perdu la main ! lors du chapitre 4 en touchant chacune des quatre cibles avec le pistolet à fléchettes ; Soyez Le fantôme du cimetière en traversant la zone de combat en fin de chapitre 8, sans tuer ni être vu ; Ayez un sangfroid A toute épreuve pour terminer la première énigme du chapitre 9 en moins de dix coups ; Dans le chapitre 10, faites chuter les 16 tas de cailloux en criant « A bas les cairns » ; Achetez une pomme sur le marché lors du chapitre 11 et donnezla au lémurien un peu plus loin même si on vous a dit de Ne pas nourrir les animaux. Grimpez tout en haut du clocher (audessus de la cloche la plus grosse) pour vous rendre compte que Je peux voir ma maison d’ici ! Lors de l’épreuve des symboles, profitez du téléphone de Sully pour prendre un Cliché glamour de ce dernier. Enfin restez immobile une fois la porte ouverte avant la course poursuite, car C’est le trac et Ne lâche jamais la corde en tuant dix ennemis ; Lors du chapitre 12, partez vers l’épave de bateau sur la gauche pour voir que Marco Polo est de retour ! et parcourez la zone à la recherche de trois dauphins car Trois, c’est assez ! Soyez Pacifiste en terminant les chapitres 13 et 14 sans tuer personne (attention que vos coéquipiers ne s’en chargent pas…). Le trophée tombera au début du chapitre 15 ; Au chapitre 17, roulez Pied au plancher ! en volant la jeep sans tuer le moindre ennemi ; Parez toutes les attaques à l’épée lors du chapitre 22, vous êtes quand même le Maître de l’épée ; Enfin, lors de l’épilogue, faites plus de 3500 points dans le jeu culte qui vous sera proposé ici, réalisant ainsi le Meilleur score !   A noter : Pour les trophées listés ci-dessus, vous avez la possibilité de relancer un chapitre, voire même un combat spécifique, ce qui vous fera gagner un temps précieux.       FUN : 16/20 DIFFICULTÉ : 14/20 (grâce à la visée auto) DURÉE D’OBTENTION : 20 – 25 heures     NOTE GLOBALE : 15/20   Riche en paysages magnifiques et avec un protagoniste bourré de charisme et d’humour, Uncharted 4 est l’épisode le plus réussi de la licence, surtout dans cette nouvelle version sublimée et nettement plus fluide grâce au SSD de la console. Cependant, le trophée de platine n’est pas encore tombé, car Legacy of Thieves Collection ne possède qu’un seul platine, qui demandera de compléter The Lost Legacy en plus d’Uncharted 4. Fait assez rare pour être souligné, la liste des trophées de base du titre intègre un objectif nécessitant de remplir tous les trophées de la liste DLC qu’est The Lost Legacy. Nous n’avons donc pas encore reçu L’héritage d’un voleur, mais cela ne saurait tarder ! Si vous voulez en savoir plus sur ce titre, n’hésitez pas à nous retrouver via notre chaîne Youtube sur laquelle Titiboy a réalisé le test vidéo de ce titre ! Quant à nous, on se retrouve très bientôt pour la review des trophées d’Uncharted The Lost Legacy !

Consulter l'article en détail ...

test-trophees

Publié le | Par

(1 commentaires)

Hadès : Notre review sur les trophées !

Édité et développé par Supergiant Games, Hadès est un roguelike sorti le 17 septembre 2020 sur PC, Mac et Nintendo Switch. La version physique du jeu, elle, est parue le 13 août 2021 sur Playstation 4, Playstation 5, Xbox One et Xbox Series X|S. Le jeu prend place dans la mythologie grecque, au sein de laquelle vous incarnez Zagreus, fils de Hadès et prince des Enfers qui tentera justement de s’en évader afin de découvrir ses origines.     Le système de jeu est particulier car en réalité, vous reproduirez en boucle le même schéma, à savoir essayer de vous évader, recevoir des bénédictions d’autres divinités qui vous apporteront de nouveaux sortilèges, affronter des boss, mourir, et recommencer. Cependant, l’histoire tient compte de vos différentes tentatives et cela vous permet d’avancer dans le scénario, qui est l’un des gros points forts de l’opus.   L’ordre dans lequel les différentes salles vous apparaissent est totalement imprévisible, cela étant déterminé de manière procédurale, tout comme les ennemis qui sont présents dans lesdites salles. Cela ajoute un peu de piment et permet de ne pas trop anticiper ce qui va se passer, réduisant le sentiment de lassitude qu’un tel titre pourrait procurer. Mais comme vous vous en doutez, nous allons nous intéresser aux trophées !     Pour commencer, sachez qu’aucun d’entre eux n’est manquable mais que plusieurs sont très chronophages et nécessiterent un nombre incalculable de parties. N’étant pas adeptes de ce style de jeux au départ, nous avons opté pour l’utilisation du Mode Divin, qui vous octroiera 2% de résistance aux dégâts à chaque fois que vous mourrez, en plus des 20% que ce mode vous confère de base et jusqu’à atteindre un plafond de 80%. Ce mode divin peut être activé et désactivé à tout moment, et n'influe en rien sur l’obtention des trophées, c’est pourquoi nous avons choisi de ne pas nous en priver, le jeu n’étant pas une promenade de santé même avec des dégâts réduits.   De manière générale, veillez à parler à tous les personnages que vous rencontrez, en particulier ceux qui possèdent un point d’exclamation au-dessus de la tête, car cela augmente l’affinité que vous avez avec eux, permettant ainsi de débloquer un certain nombre d’éléments liés à différents trophées. Vous pourrez également leur offrir du Nectar, ressource très précieuse dans le jeu, optez donc pour cette ressource quand vous avez le choix. Une fois que vous avez bien tout ça en tête, lancez-vous dans votre évasion, pour constater que Zagreus s’est Échappé du Tartare, Échappé de l’Asphodèle puis Échappé de l’Élysée. Finalement, une fois la dernière zone terminée, vous vous demanderez « N’y a-t-il Aucune Issue ? ».     Au cours de votre épopée, vous aurez l’occasion de parler à toutes les divinités présentes, ces dernières devenant ainsi vos Collègues Chthoniens. Ils vous offriront en plus un souvenir, en échange d’un Nectar, souvenirs qu’il vous faudra tous posséder pour prouver que vous êtes Aimé de Tous, et tous faire progresser au niveau 3 pour devenir Amis pour la Vie. Chaque souvenir apporte un bonus différent, nous vous invitons donc à y regarder de plus près afin de voir ce qui vous correspond le mieux. Dans tous les cas, pensez bien à changer de souvenir quand le vôtre est au niveau maximum afin de gagner du temps dans votre quête du trophée de platine. Continuez d’ailleurs à donner du Nectar à tous les personnages, et en particulier Achille, Dusa, Mégère, Sisyphe, Thados et Thanatos car ils vous donneront un Objet de Collection, qui n’est autre qu’un compagnon. Il vous faudra ainsi posséder les six familiers pour obtenir la Collection Complète.   Au fil de votre progression, vous recevrez un grand nombre de Bienfaits de la part des différentes divinités de l’Olympe, montrant que vous êtes Béni des Dieux au bout du centième bienfait différent. Récoltez également 50 enchantements du Marteau de Dédale pour Outils de l’Architecte, et devenez Érudit en débloquant toutes les entrées du Codex par le biais de nombreux dialogues avec les différents personnages. Essayez d’utiliser les différentes armes, et de terrasser Hadès avec chacune d’entre elles, faisant de vous un Maître d’Armes émérite, et utilisez le Soutien, qui n’est autre qu’une attaque ultime de la part de l’un des dieux, lorsque la jauge est totalement remplie. Cela montre que vous avez des Amis Haut Placés, et même que vous êtes capable d’Abus de Pouvoir si vous utilisez le Soutien contre le dieu qui vous l’a offert, lorsque vous aurez des salles avec deux divinités par exemple.     Arrivé à ce point, vous aurez peut-être déjà joué le Décorateur d’Intérieur en effectuant 50 travaux différents par le biais du Contremaître, et vous aurez sûrement déjà caressé votre Bon Toutoutou une dizaine de fois. En plus de cela, faites du troc au moins vingt fois avec le Marchandeur à Toute Heure qui se trouve dans le salon, et achetez au moins un rang de chaque talent contenu dans le Miroir de Nyx, même si cela sera probablement plus long car nécessitant une grande quantité d’obsidienne. Enfin, pratiquez un Thadocide dans la salle d’arme en tuant Thados quinze fois, ça vous défoulera !   Continuez donc vos tentatives d’évasion et après une dizaine de victoires, vous aurez l’occasion de découvrir Le Secret de Famille. Vous pourrez vous mettre Au Travail dès que vous aurez accès à la chambre administrative un peu plus tard. Enfin, lorsque vous aurez suffisamment avancé dans le Pacte des Châtiments, vous aurez accès aux portails de l’Érèbe et pourrez en terminer un sans vous faire toucher pour Chaud devant. Soit dit en passant, pensez à sacrifier un Bienfait légendaire dans le Bassin de Purge quand cela sera possible, pour Merci, Mais Non Merci. Continuez donc de tenter votre évasion en donnant des cadeaux aux différents personnages afin de pouvoir potentiellement voir l’épilogue du jeu, qui sera Un Évènement Historique ! Vous aurez à accomplir au préalable les faveurs des différents Dieux après leur avoir offert un total de 6 Nectars chacun et lu un grand nombre de dialogues : Nuit et Ténèbres auprès de Nyx et Chaos qui consistera à utiliser plus de 3000 éclats d’obsidienne pour réparer un pont, La Soif du Dieu de la Guerre qui concerne Arès, et sera assouvie une fois 10 000 ennemis vaincus, Fin du Supplice de Sisyphe, en détruisant le contrat qui le lie à Hadès situé dans la chambre administrative. Attention, n’oubliez pas de parler à son compagnon rocailleux pour débloquer le dialogue nécessaire ! La Muse et le Musicien qui nécessitera de rassembler Orphée et Eurydice, làaussi en détruisant un contrat après moultes dialogues, Séparés par la Mort, qui vous demandera làencore de rompre le contrat qui lie Hadès et Achille, afin que ce dernier puisse rejoindre son être aimé. Cela sera de toute façon nécessaire pour donner accès au premier aspect caché des armes, nécessaire à l’obtention des cinq autres.     Arrivés à ce point, il ne devrait plus vous rester que quelques trophées et non des moindres ! Terminez une évasion en ayant équipé chacun des talents du Miroir de Nyx pour y voir des Reflets Obscurs, ainsi qu’avec chaque défi du Pacte des Châtiments pour tenter l’expérience dans des Conditions Difficiles. Cela vous permettra de débloquer La Babiole Sans Valeur et Les Dernières Lamentations de Thados, qui demandent de finir le jeu avec des températures de 8 et de 16, nécessitant ainsi de cumuler plusieurs défis simultanément. Vous pourrez ainsi devenir Champion de l’Élysée en traversant la région malgré les mesures d’urgences faisant partie des défis, et vous pourrez voir vos Avantages réduits en activant plusieurs niveaux du défi Avantages sociaux, octroyant ainsi des bonus aux ennemis.   Quand vous en serez là, vous devrez utiliser vos Sangs de Titan afin d’améliorer des aspects de vos armes. Optez en priorité pour la lance car c’est elle qui permettra à Achille de vous donner accès à son aspect caché, nécessaire pour obtenir celui des autres armes. Étant officiellement Collectionneur d’Armes, vous pourrez alors améliorer un aspect au maximum (Sang pour Sang) et pourrez découvrir les aspects cachés de chacune des Armes Infernales. Les aspects cachés sont obtenus après plusieurs dialogues avec Achille (lance), Nyx (épée), Chaos (bouclier), Artémis (arc), Astérion (poings) et Zeus (canon).   A noter : Afin de débloquer les dialogues nécessaires à l’acquisition des aspects cachés, vous devrez au préalable avoir dépensé 6 Sangs de Titan dans ladite arme, et ce dans les aspects autres que celui de base. Sans cela, vous n’entendrez pas la phrase nécessaire pour débloquer l’aspect souhaité. C’est grâce à l’un de ces aspects cachés que vous débloquerez Arme du Destin.     Vous approchez maintenant de la fin de votre quête, et Orphée aura déjà retrouvé son envie de jouer le Maître Chanteur. Plus d’un personnage sera devenu votre Ami intime, et il vous restera des trophées liés à des actions spécifiques. Ainsi, équipez-vous de la Plume Étincelante d’Hermès et nettoyez 17 pièces le plus rapidement possible pour Vitesse d’Hermès. Enfin, équipez-vous du Papillon Percé de Thanatos et clôturez 15 salles sans vous faire toucher au cours d’une même tentative d’évasion pour Épine de Thanatos. Vous aurez d’ailleurs eu l’occasion de tuer plus d’ennemis que lui, comme tout bon Sème-la-Mort qui se respecte. Si cela n’est pas déjà fait, pêchez un poisson dans chaque région, même si vous aimez les Habitants des Fleuves, achetez 9 objets dans le Filet Garni du Puits de Charon et affrontez ce dernier lorsqu’un sac d’or se trouve en arrière de sa boutique, pour obtenir sa carte de fidélité Avec les Compliments de Charon.       FUN : 15/20 DIFFIFULTÉ : 11/20 (avec le mode divin) DURÉE D’OBTENTION : entre 80 et 100 heures         NOTE GLOBALE : 16/20   Soyons clairs, l’obtention du trophée platine de Hadès nécessite un gros investissement et une patience à toute épreuve, car vous allez répéter votre évasion des dizaines et des dizaines de fois. Cependant, la liste des trophées et intelligemment pensée, et le scénario qui se construit brique par brique au fil des tentatives tient le joueur en haleine. Le jeu est vraiment bon, la bande son est vraiment sympathique et l’univers de la mythologie regorge de possibilités en termes de narration. C’est donc avec une immense fierté que nous sommes désormais le Dieu du sang !

Consulter l'article en détail ...

test-trophees

Publié le | Par

(0 commentaires)

Les Gardiens de la Galaxie : Notre review sur les trophées !

L’équipe cosmique de Marvel a débarqué le 26 octobre 2021 pour vivre une nouvelle épopée sur PC et consoles de salon. Développé par Eidos Montréal et édité par Square Enix, ce titre d’action-aventure met en scène nos mercenaires dans un scénario inédit au cours duquel il vous faudra libérer l’univers de l’emprise de l’Église Universelle de la Vérité. L’escouade étant recherchée pour des faits que vous aurez vite l’occasion de découvrir, votre périple n’en sera que plus ardu.     Le moins que l’on puisse dire ici, c’est que l’essence même des Gardiens est parfaitement retranscrite dans ce titre : les dialogues sont hilarants et particulièrement bien travaillés, la bande son est tout simplement géniale et les enjeux du scénario sont toujours traités avec autant de légèreté malgré leur gravité. Pour les néophytes, Les Gardiens de la Galaxie est un très bon jeu, et flirte avec l’excellence quand on connait l’univers de l’équipe allant même jusqu’à proposer des costumes qu’on ne voit que dans certains arcs narratifs des comics ! Un détail qui saura satisfaire la fanbase de la licence.     Concernant le gameplay, il est important de savoir que vous ne pourrez contrôler réellement que Peter Quill, le leader de l’équipe, mais que vous pourrez exécuter des commandes spécifiques afin de faire agir vos amis : Groot pourra créer des ponts faits de lianes, Rocket piratera des portes et autres mécanismes, Gamora pourra trancher des câbles qui vous barrent la route tandis que Drax fera tomber des piliers afin de créer des passages vers des zones inaccessibles. C’est plutôt intuitif et facile à prendre en main, une réussite donc. Si vous souhaitez obtenir plus de détails, vous pouvez d’ailleurs retrouver notre test vidéo dans cet article.     Venons-en maintenant aux trophées, puisque c’est ce qui nous intéresse ici. Sachez pour commencer qu’un seul trophée peut être manqué, ce dernier exigeant de payer l’amende qui vous sera réclamée car Les bons comptes... Malheureusement, si vous achetez les objets nécessaires aux trophées de collecte, il est possible que vous ne possédiez plus assez d’unités pour payer votre dette, vous obligeant ainsi à refaire une partie du jeu, ce qui fut notre cas. Gardez également en tête de fouiller méticuleusement chaque endroit, car vous devrez récupérer la totalité des costumes étant donné que vous êtes Victime de la mode, ainsi que des objets de gardiens pour Capitaine attentionné, la sélection de chapitre ne permettant pas de valider ces trophées ! Veillez à bien interagir avec les objets ramassés auparavant à chaque fois que vous serez dans votre vaisseau afin que ces derniers déclenchent une conversation avec le gardien concerné, sous peine que l’objet de soit pas comptabilisé !     Dès le départ, Rocket fera un pari avec vous. Il vous suffira de le gagner pour pouvoir lui dire « Dans les dents, rongeur ». Continuez votre progression jusqu’à terminer une première fois le jeu, débloquant ainsi les trophées liés à la fin de chaque chapitre et à la chute des boss, ainsi que quelques trophées annexes qui seront tombés sans même vous en rendre compte. Si vous avez bien fouillé, vous aurez sûrement prouvé que vous êtes un Érudit en collectant 65% des archives. Pensez d’ailleurs à bien explorer le musée au chapitre 6, une dizaine d’entre elles s’y trouvent. Vous pouvez logiquement y pénétrer gratuitement selon les choix que vous aurez fait précédemment. Si vous ratez votre quête des archives, sachez que tous vos collectables restent en votre possession lors du New Game +.     À ce stade, il ne devrait vous rester que des trophées liés aux combats : devenez un Pro du chancèlement en faisant chanceler 25 ennemis, profitez-en pour en éliminer 15 avec votre tir chargé pendant le chancèlement pour Tir groupé, mettez la Foule en délire avec 10 super attaques, montrez votre Force imparable en atteignant le rang « TROP BIEN » dix fois et donnez un Coup de main à un collègue en le ressuscitant. Vous noterez que certains de ces trophées ont facilement pu tomber sans y prêter attention, tout comme les quatre trophées qui nécessitent d’effectuer un combo automatique avec chacun de vos partenaires.   Si vous avez terminé l’histoire, vous aurez pu constater que chacun de vos coéquipiers débloque des capacités supplémentaires. Ainsi, vous devrez les utiliser à bon escient pour tuer vos ennemis, à savoir : Montrer que Gamora est une Machine à tuer grâce à sa capacité Bourreau, et ce dix fois ; Éliminer 20 ennemis grâce à la Puissance de feu de Rocket, par sa capacité Barrage de canons ; Tuer dix ennemis affectés par l’Ire de Katath de Drax, celuici portant un Coup de gueule ; Aider StarLord à Aller plus haut en tuant 20 ennemis avec son Œil du Cyclone ; Faire tomber une Pluie de balles sur 15 ennemis grâce au Tir continu du même StarLord ; Aider Groot à pratiquer la Médecine douce sur ses amis avec son Don du Colosse, et ce dix fois.     Régulièrement au cours de vos affrontements, un Appel aux armes pourra être déclenché en pressant la touche Triangle. Cela aura pour effet de lancer une attaque à votre ennemi par le biais du gardien ciblé par ce dernier. Vous devrez faire en sorte de déclencher quatre appels aux armes : Celui de Drax contre un caudasaure, réalisable au chapitre 3, pour Extinction de masse ; L’appel de Gamora contre un centurion Nova, faisable au chapitre 7, pour Pas là, Nova ! Au sein de ce même chapitre, Drax devra lutter contre un inquisiteur pour Drax le Dépeceur ; Groot devra vaincre Le mal à la racine contre un ogrode, rencontré au chapitre 10.       FUN : 17/20  DIFFICULTÉ : 6/20 DURÉE D’OBTENTION : 15 à 20 heures     NOTE GLOBALE : 16/20   C’est peut-être parce que nous sommes fans de l’univers Marvel, mais ce Gardiens de la Galaxie nous a vraiment fait passer un bon moment : le gameplay est original et l’intrigue est plutôt intéressante. Tout cela reste cependant perfectible comme peuvent le montrer les quelques petits soucis graphiques que nous avons pu rencontrer. Le titre est particulièrement fun et ne nécessitera pas d’être un gros joueur pour prendre du plaisir, son gros point fort étant sa narration. En tout cas, on a vraiment adoré bastonner de l’alien en écoutant du Wham, même si C’est notre boulot.

Consulter l'article en détail ...

test-trophees

Publié le | Par

(0 commentaires)

Death's Door : Notre review sur les trophées !

Sorti initialement sur Xbox One, Xbox Series et PC le 21 juillet 2021, Death’s Door est maintenant arrivé sur Playstation 4 et Playstation 5 depuis le 23 novembre de la même année. Dans ce titre développé par Acid Nerve et édité par Devolver Digital, le joueur incarne un corbeau dont le rôle et de guider les âmes perdues vers la mort… Mais la vie du faucheur est totalement bouleversée lorsque ce dernier ne trouve pas l’âme qu’il doit récolter, ce qui le mène dans une course contre le temps afin d’éviter, lui, de mourir, et de mettre fin à l’étrange longévité de certaines âmes qui auraient dû s’éteindre il y a bien longtemps.     Disons-le dès maintenant, la thématique de la mort est très présente dans cette œuvre, mais elle est particulièrement bien traitée. Tout au long de votre périple, vous serez confronté à tout un tas d’énigmes diverses et variées, un peu à la manière d’un Zelda de la belle époque, aussi bien dans le gameplay que dans la résolution des énigmes. L’ambiance est particulière, les créatures sont toutes plus étranges les unes que les autres, on est vraiment dans un monde extraordinaire. Notre test vidéo pourra d’ailleurs vous le confirmer.     Mais penchons-nous sur ce qui nous intéresse : les trophées ! Soyez vigilants dès le début de votre aventure car vous devrez ramasser le parapluie et vous équiper, sans le retirer de toute la partie ! Ce parapluie, qui fera donc office d’arme de mêlée, vous octroiera un malus de dégâts, augmentant ainsi légèrement la difficulté mais constituant la condition d’obtention du premier trophée manquable Academy of Umbrellas. Attention d’ailleurs : le fait d’effectuer le moindre coup dans le vide avec l’arme qui vous est donnée en début de jeu vous fera rater votre objectif, n’utilisez absolument aucune autre arme que le parapluie ! Trois autres trophées nécessiteront que vous y prêtiez attention sous peine de devoir recommencer une partie : Hot Pot qui vous demandera de jeter une boule de feu dans le pot de la sorcière lors de votre affrontement, Meal for a King qui exigera que vous balanciez une boule explosive dans la bouche du roi crapaud, et No Threat Detected pour lequel vous devrez conduire un esprit de la forêt à l’abri, en le faisant passer par le portique détecteur de métaux à l’entrée du hub.     Une fois que vous avez tout ça en tête, contentez-vous de progresser dans l’aventure en explorant méticuleusement chaque recoin, même si certains passages ne seront accessibles que lorsque vous aurez acquis un nouveau pouvoir plus tard dans la partie. En terminant l’histoire principale, vous débloquerez Crow Gamer mais ce n’est pas terminé pour autant ! En effet, vous devrez trouver la totalité des 16 autels afin d’augmenter votre santé et votre magie pour être Zen, vous devrez trouver les cinq armes pour Weapon Master et les 24 objets brillants nécessaires à l’obtention de Ooh Shiny ! Soit dit en passant, vous débloquerez également un trophée pour l’amélioration de chacun de vos pouvoirs, ce qui nécessitera d’affronter un miniboss plutôt coriace à chaque épreuve. Enfin, veillez à récolter toutes les graines et à les planter dans les pots que vous croiserez, la totalité des 50 pots devant être remplie pour Reap what you sow. Si vous avez besoin d’aide, le personnage à tête de soupière pourra vous donner des indications sur les pots et graines manquants, il vous suffira de le retrouver dans le jardin secret de la résidence de la sorcière.     À ce stade, un certain nombre de trophées seront certainement tombés sans y prêter d’attention particulière, du moment où vous veillez bien à parler à chaque personnage que vous rencontrez. Pensez tout de même à constituer un groupe de dix esprits de la forêt, lesquels se groupent par trois à côté d’un pot, et vous débloquerez ainsi Conga Line. Si cela n’est pas déjà fait, maximisez l’une de vos statistiques grâce aux points de compétence que vous aurez remportés suite à vos nombreux combats pour devenir Specialist, et attribuez un total de 12 points pour Big Spender. Il est naturellement conseillé d’upgrader les statistiques au fur et à mesure de votre avancée.   Partez ensuite sonner la cloche, accessible uniquement après avoir vaincu le boss final, afin que la nuit tombe et vous donne accès à de nouvelles interactions avec votre environnement, ce qui va vous permettre de partir à la conquête des sept tablettes antiques. Vous débloquerez ainsi des trophées annexes mais surtout découvrirez la vraie fin (A True Ending).       FUN : 14/20 DIFFICULTÉ : 9/20 DURÉE D’OBTENTION : 15 à 20 heures           NOTE GLOBALE : 15/20   Avec son univers à part et sa direction artistique hors-norme, Death’s Door constitue une belle découverte ! Le gameplay est fluide et facile à prendre en main, mais on pourra trouver dommage que trois des quatre pouvoirs que l’on débloque fonctionnent de la même manière. La liste de trophées est sympathique, mais elle risquera d’en rebuter certains car il vous sera demandé de ramasser absolument tout, ce qui peut devenir un peu répétitif sur la fin, ou prendre un temps considérable sans aide extérieure. Quoiqu’il en soit, nous avons découvert The Shiniest Thing qui constitue un nouveau trophée à ajouter à notre tableau de chasse ! Si vous souhaitez obtenir plus d'informations sur ce titre, n'hésitez pas à retrouver notre test écrit dans cet article !

Consulter l'article en détail ...

test-trophees

Publié le | Par

(1 commentaires)

Ghost of Tsushima : Notre review sur les trophées du DLC « L’Île d’Iki » !

L’île d’Iki constitue le dernier contenu additionnel du titre de Sucker Punch, sorti dans le cadre de la version Director’s Cut il y a quelques semaines. Vous y incarnerez toujours Jin Sakai, cette fois dans une aventure prenant place sur ladite île qui est elle aussi envahie par les mongols avec notamment l’Aigle, une puissante chamane aux pouvoirs mystiques.     Ne vous attendez pas à une révolution : le gameplay est strictement similaire à ce que l’on connaît déjà, si ce n’est que votre cheval aura une importance particulière dans cette aventure avec la possibilité notamment de charger les ennemis et de leur infliger de lourds dégâts. On reste toujours sur le même niveau de qualité, c’est vraiment sublime et la direction artistique est toujours aussi soignée. Ghost of Tsushima est décidément un titre palpitant !     Lançons-nous maintenant à la découverte des trophées, qui sont également divisés en deux listes : l’une dédiée à l’histoire et l’autre à l’exploration. Par chance, aucun d’entre eux ne peut être manqué mais il vous sera encore une fois nécessaire de fouiller méticuleusement la carte.     Gardez ainsi en tête de bien explorer les différentes zones que vous parcourez et lancez-vous dans cette nouvelle aventure afin de voir votre Passé révolu. Vous aurez au total neuf récits principaux et sept récits secondaires à conclure pour devenir Ami de la piraterie, en plus de deux récits mythiques de l’île visant à découvrir des Trésors du passé. Il vous faudra ajouter à cela les récits non écrits, au nombre de cinq, faisant ainsi preuve de Courtoisie élémentaire envers la population. Votre légende progressera au fil de l’aventure, comme sur l’île de Tsushima, augmentant ainsi Le profit de tous les êtres lorsque vous aurez atteint le rang maximum. Cela sera d’ailleurs renforcé par le fait de chasser les mongols hors des terres d’Iki en nettoyant les cinq lieux occupés pour obtenir La rédemption du Fléau. Vous aurez enfin l’occasion de vous rappeler l’Élégie de Kazumasa en terminant les cinq souvenirs de votre défunt père.     En ce qui concerne l’exploration, il vous sera nécessaire de collecter un certain nombre d’éléments et de réussir quelques activités. Faites donc la Fierté d’Ishikawa en obtenant le bronze au minimum sur les huit défis d’archerie disséminés sur la map, terminez les neuf sanctuaires animaliers pour entendre la Mélodie de Chiyoko et achevez tous les haïkus (3), les sources chaudes (2), le sanctuaire shinto et les bambous d’entraînement (4) pour prouver que vous êtes un Guerrier polyvalent. Faites en sorte d’avoir Du sang sur les mains en achetant un objet chez le marchand de teinture pourpre, lequel vous demandera de rapporter six bannières Sakai pour vous donner une teinture d’armure de cheval. À ce stade, vous aurez sûrement obtenu Quelques échardes aux mains en terminant les quatre duels du tournoi de la crique secrète, et pourrez aller faire des Singeries au Sanctuaire des singes de Saruiwa.   À noter : Concernant ce dernier trophée, il sera nécessaire d’accomplir des actions spécifiques devant trois statues de singes, l’une se masquant la bouche, une autre les yeux et une dernière se bouchant les oreilles : Jouez de la flûte devant la statue qui se bouche les oreilles, Lancez une bombe fumigène devant celle qui se cache les yeux, Inclinezvous devant la dernière.       FUN : 18/20 DIFFICULTÉ : 6/20 DURÉE D’OBTENTION : 10 – 12 heures      NOTE GLOBALE : 19/20   C’est avec une pointe de nostalgie que nous en avons déjà terminé avec ce contenu additionnel de Ghost of Tsushima. En effet, l’île d’Iki reprend la recette gagnante du titre de base, et continue de nous narrer les histoires de Jin Sakai avec brio. On aura notamment pu y découvrir que les samouraïs n’ont pas toujours été du côté des gentils, ce qui ajoute encore plus de profondeur au protagoniste, lequel vivait déjà dans la tourmente de manière permanente comme nous avons pu le découvrir auparavant. Les paysages, toujours aussi magnifiques, ne diffèrent cependant que très peu de ce que l’on connaît, et seuls les chamans viennent agrandir la liste des ennemis que l’on peut affronter. C’est en tout cas avec plaisir que nous allons nous lancer dans la dernière ligne droite de notre quête des trophées sur ce titre : la nouvelle partie +.     Si vous souhaitez retrouver le détail des reviews concernant les trophées de Ghost of Tsushima, vous pouvez découvrir notre test des trophées du jeu de base sur ce lien, et la review des trophées du mode Legends dans cet article. Enfin, si comme nous les trophées vous intéressent, rejoignez-nous donc sur notre serveur discord au sein du quel vous pourrez dialoguer entre passionnés et faire encore plus grandir notre belle communauté autour du jeu vidéo en général !

Consulter l'article en détail ...

test-trophees

Publié le | Par

(0 commentaires)

Ghost of Tsushima : Notre review sur les trophées de Legends, son contenu multijoueur !

Sorti en version standalone depuis le 3 septembre 2021 alors qu’il était paru lors de la mise à jour 1.1 du titre il y a plus d’un an, le mode Legends de Ghost of Tsushima est un contenu additionnel multijoueur proposant plusieurs modes de jeu. Vous pourrez ainsi effectuer les différentes quêtes du mode histoire à deux, survivre à un certain nombre de vagues d’ennemis en protégeant vos bases ou encore terminer les trois chapitres du raid au sein d’une équipe de quatre joueurs.     Que vous soyez plutôt Samouraï, Ronin, Assassin ou Chasseur, les quatre classes jouables du jeu, vous aurez votre rôle à jouer au sein de votre équipe, et le studio Sucker Punch a même fait varier les plaisirs en ajoutant un mode Rivaux dans lequel vous devez mettre des bâtons dans les roues de l’équipe adverse afin qu’elle n’atteigne pas l’objectif qui lui est demandé. C’est dans le cadre de la Director’s Cut que nous avons pu profiter de ce mode de jeu.     Concernant les trophées, ne vous attendez pas à une promenade de santé, car c’est tout le contraire ! Legends contient deux listes de trophées, dont l’une d’entre elles est dédiée au mode Rivaux, qui est relativement plus simple que l’autre. Soyons clairs, il est nettement plus facile et drôle de réaliser votre quête des trophées entre amis, car il n’est pas toujours évident de trouver des joueurs ayant un certain niveau, ainsi qu’une bonne discipline par le biais du matchmaking.     Lancez-vous dans le mode histoire et terminez la dizaine de chapitres qui s’offre à vous. Après un Début prometteur, vous deviendrez un Fin connaisseur de ce scénario dont la narration est toujours aussi exquise. Partez ensuite faire un tour en mode Survie, en particulier en difficulté Or afin de découvrir la Vérité ultime après avoir vaincu la quinzième et dernière vague d’ennemis. Et c’en sera terminé de la partie facile de votre chasse.   Comme vous êtes Perfectionniste, vous ferez tout pour atteindre le rang 20 avec une classe, ce qui sera de toute façon obligatoire pour obtenir le niveau d’équipement nécessaire afin de rejoindre le raid. Mais comme vous souhaitez devenir le Guerrier ultime, vous devrez atteindre le rang 20 avec chacune des quatre classes, ce qui constituera une preuve de votre abnégation ! De notre côté, nous avons opté pour faire en boucle la première quête jusqu’à la connaître sur le bout des doigts, cette dernière étant relativement courte.     Partez enfin terminer les trois chapitres du raid et vaincre la Transcendance de l’ennemi principal de ce contenu additionnel, le raid racontant en fait la fin de l’histoire que vous avez commencée plus tôt. Pour notre part, nous avons effectué cela grâce au matchmaking mais avec énormément de difficulté, certaines parties des niveaux nécessitant une bonne synchronisation et une communication parfaite.   Quand une pièce de votre équipement aura atteint un niveau de ki égal à 110 grâce aux améliorations que vous lui apporterez, vous aurez la possibilité de la lier à la classe qui l’équipe afin de débloquer les défis de maîtrise pour la pièce en question. Vous renforcerez ainsiles Liens sacrés que vous possédez avec votre attirail. Cela consistera à remplir des objectifs divers comme tuer 200 ennemis au corps à corps, empoisonner 50 adversaires, etc… Le ki de votre équipement augmentera de 2 par défi de maîtrise accompli. Devenez aussi Champion des kami en remportant une partie en mode Rivaux, et essayez d’y invoquer cinq ombres au cours de la même partie, cela fera office de Barrage spirituel. Enfin, une fois les défis de maîtrise débloqués, il vous arrivera parfois d’obtenir des objets maudits en récompenses de quêtes, purifiez-en une en l’équipant et en accomplissant l’objectif lié pour voir cette Malédiction purgée. Il en sera ainsi terminé des trophées de Legends.       FUN : 13/20 (17/20 avec des amis) DIFFCULTÉ : 14/20 DURÉE D’OBTENTION : 25 – 30h   NOTE GLOBALE : 15/20   Sucker Punch a encore frappé fort avec un mode multijoueur de qualité pour Ghost of Tsushima. Bien qu’exigeant, le mode est bien construit, la narration est toujours au top et l’ambiance est vraiment sympathique. Attention toutefois, le raid pourra en décourager plus d’un si on y participe par le biais du matchmaking, car il sera nécessaire de mourir un certain nombre de fois pour apprendre les différentes mécaniques des trois chapitres. Heureusement, un chat vocal ingame est disponible afin de pouvoir donner des indications, même si rien ne vous garantira de tomber avec des joueurs qui parlent votre langue. Nous en avons donc terminé avec cette aventure en ligne, et nous partons conquérir les trophées de l’île d’Iki, le nouveau DLC du titre sorti pour la Director’s Cut. En attendant, vous pouvez retrouver notre review sur les trophées du jeu de base en cliquant sur ce lien, et rejoindre notre serveur Discord, si vous souhaitez discuter entre passionnés.

Consulter l'article en détail ...

test-trophees

Publié le | Par

(1 commentaires)

Notre review sur les trophées de Kena : Bridge of Spirits est disponible !

Pour la sortie de la très attendue version physique de Kena : Bridge of Spirits en ce 19 novembre 2021, la rédaction de ConsoleFun vous propose de retrouver la review des trophées de ce titre.    Kena : Bridge of Spirits est un jeu d’action-aventure développé et édité par Ember Lab. Longtemps attendu par les joueurs, notamment parce qu’il avait été une première fois repoussé, il est sorti le 21 septembre 2021 sur PC, PS4 et PS5, uniquement en version dématérialisée dans un premier temps.   Vous incarnez Kena, une guide des esprits dont le rôle est de faire en sorte que les esprits perturbés puissent reposer en paix, le tout en retrouvant des petits êtres de la forêt tout mignons, appelés Rots. Ces Rots vous apporteront leur aide dans vos combats, en allant par exemple embêter les ennemis.     Graphiquement sublime, ce titre dégage une ambiance particulière : les décors sont vraiment magnifiques, et bien que peu d’actions aient lieu en arrière-plan la bande originale assure une immersion totale. L’histoire est plutôt classique, mais la narration est si bien faite que cela n’a rien de gênant au final. Pour ne rien gâcher, les mécaniques de jeux sont très ingénieuses grâce à une grande variété d’énigmes, dont certaines vous octroieront des points permettant d’apprendre de nouvelles compétences ou d’améliorer celles que vous possédez déjà.     Passons maintenant à ce qui nous intéresse plus particulièrement : les trophées ! Sachez avant toute chose que neuf trophées peuvent être manqués, tous liés à des actions spécifiques à réaliser en combat ou sur certains ennemis en particulier. Ainsi, réalisez un Coup perçant en touchant trois ennemis avec une seule flèche imprégnée de Rot, effectuez un Tirage rapide en touchant trois points critiques en trois secondes (ce qui se fait facilement sur les petits ennemis explosifs), montrez que vous êtes la Maîtresse de l’arc en touchant trois ennemis avec un seul tir multiple, et vainquez un bâton-bouclier en visant Entre les yeux sans briser son bouclier. Nous voici presque à la moitié des trophées manquables du jeu : exterminez une Triple menace avec une seule parade, et venez à bout d’un mage avec sa propre bombe pour Retour à l’envoyeur. Attention, pour ce trophée, les mages sont peu nombreux dans le jeu, faites-le donc dès que possible ! Au fil de votre aventure, vous rencontrerez des phalènes, seuls ennemis volants du jeu, Lestez-les avec une bombe pour en achever une et tentez également de prouver vos talents de Tireuse d’élite en tirant sur une bombe en l’air, achevant ainsi un ennemi. Enfin, tentez d’utiliser votre capacité élan, qui s’apprend vers la fin du scénario, pour anéantir trois ennemis simultanément et obtenir Triple tapotement. Le trophée étant capricieux, il est vivement recommandé de sauvegarder sur une zone propice à cela et de retenter si le trophée ne tombe pas. La vidéo ci-dessous vous indique comment les trophées sont tombés chez nous !     Les trophées manquables étant présents dans un coin de votre tête, lancez-vous dans cette sublime épopée, grâce à votre Ami trouvé en début de partie. Vous arriverez jusqu’au village, obtenant ainsi le trophée Haikyo, puis vous irez vous promener Dans les bois, devenant de cette manière Chasseur dans la forêt. C’est dans cette zone que vous obtiendrez les reliques de Taro, débloquant les trois trophées correspondants pour tenter de devenir Guide des esprits. La deuxième grosse zone qui s’offrira à vous sera La prairie ouverte (les champs en fait), dans lesquels il vous faudra retrouver les trois reliques d’Adira. Maîtrisez votre pouvoir, et apaisez cet esprit portant Un marteau lourd. À la suite de cela, vous partirez sur Le chemin solitaire du sanctuaire de la montagne afin de trouver les reliques de Toshi, même si Un chef marche tout seul. Cette Traversée ne sera faisable qu’avec la capacité élan apprise peu avant, et nécessaire pour le trophée Triple tapotement. Il ne vous restera qu’à Restaurer l’équilibre en affrontant le dernier obstacle, et non des moindres, qui se dressera sur votre route.     A ce stade de votre quête, il ne devrait vous rester qu’à effectuer la collecte, car le jeu nécessitera que vous collectiez TOUT ce qu’il est possible de ramasser : La totalité des 100 Rots mais il vous faudra bien Chercher partout ; Les 51 chapeaux, en tant que Collectionneuse de chapeaux ; Les 13 coffres maudits, car vous êtes également Collectionneuse de malédictions ; Les 24 sanctuaires de fleur, pour Maîtresse de la restauration ; Les 10 courriers des esprits, effectuant ainsi Le dernier arrêt. Ce sera de toute façon nécessaire pour trouver les autres collectables ; Les 12 lieux de méditation, augmentant votre vie au maximum comme toute Maîtresse zen qui se respecte.     Il est important de noter que les différentes énigmes que vous allez résoudre vous donneront également des points pour apprendre les compétences, qu’il vous faudra toutes apprendre pour devenir une Guide des esprits douée. Avant de vous attaquer à la partie difficile, dites Ouistiti en mode photo, car les choses simples se terminent ici.   En effet, après avoir terminé votre première run, et ce quel que soit le mode de difficulté, vous débloquerez la difficulté Maître. C’est pourquoi nous vous conseillons vivement d’effectuer votre première partie en Moyen minimum, si ce n’est en difficile, afin de vous familiariser avec l’épreuve qui vous attend. Lancez-vous donc dans l’aventure en difficulté maximale, en étant patient et persévérant car la marge d’erreur est très réduite. À titre indicatif, nous avons passé environ six heures sur le boss de fin, mais nous ne boudons pas notre plaisir de devenir enfin Maître-guide des esprits, trophée justifiant à lui seul la difficulté du jeu.       FUN : 17/20 DIFFICULTÉ : 15/20 DURÉE D’OBTENTION : 20 – 25h                      NOTE GLOBALE : 18/20   On l’attendait au tournant, et Kena : Bridge of Spirits ne nous a pas déçus ! C’est coloré, c’est graphiquement très réussi, on a vraiment l’impression de jouer à un film d’animation de chez Pixar ! On pourra regretter que le jeu soit un peu court, mais les chasseurs de trophées sauront y trouver leur compte avec cette seconde run, qui prend au moins autant de temps que la première. Ce titre fut en tout cas un grand moment de fun, au point d’en faire un des jeux de l’année 2021 sans contestation possible ! Pour vous conforter dans l’idée d’acheter le jeu, retrouvez notre test vidéo sur ce lien ! Enfin, si vous êtes intéressés par les trophées et que vous souhaitez trouver une communauté, rejoignez donc notre serveur discord, au sein duquel le salon #trophées-succès sera fait pour vous !

Consulter l'article en détail ...

test-trophees

Publié le | Par

(0 commentaires)

Ghost of Tsushima : Notre review sur les trophées !

Dernier titre développé par le studio Sucker Punch, Ghost of Tsushima est un jeu d’action sorti le 17 juillet 2020 sur Playstation 4. C’est dans le cadre du Director’s Cut que nous retrouvons sur Playstation 5 ce titre édité par Sony depuis le 19 août 2021, lequel contient, en plus du jeu de base, le mode multijoueur intitulé Legends, ainsi que le contenu additionnel dont l’histoire a lieu sur l’île d’Iki. Pour ce test, nous n’avons pour l’instant terminé que le jeu de base, qui bénéficie d’ailleurs d’une superbe upgrade graphique pour l’occasion.     Le scénario se déroule au XIIIème siècle en plein Japon féodal, et s’inspire très largement de l’histoire du pays. Vous incarnez Jin Sakai, un samouraï prêt à tout pour libérer l’île de Tsushima du joug mongol, quitte à mettre son honneur en péril. L’atmosphère est sublime, la narration est impeccable. Bref, la direction artistique est le gros point fort de ce titre, le rendant incontournable.     Mais qu’en est-il des trophées ? Aucun d’entre eux n’étant manquable, vous allez pouvoir profiter de l’aventure et savourer chaque instant de votre périple. De plus, sachez que le mode de difficulté que vous choisirez n’impacte aucunement l’obtention des trophées, nous avons ainsi opté pour le mode normal.   Lancez-vous donc dans l’épopée de Jin Sakai et vous débloquerez les 13 trophées qui y sont liés. Cependant, nous vous recommandons vivement d’explorer au maximum les environs des zones que vous visitez, afin de collecter tout ce qui vous passera sous la main et en suivant les oiseaux dorés qui se trouveront sur votre passage. Vous aurez également l’occasion de rencontrer des personnages qui vous solliciteront pour des quêtes annexes, qu’il vous faudra toutes accomplir afin de Guider l’épée. Les 61 récits qui sont nécessaires à l’accomplissement de cet objectif vous ferons par la même prêter main forte à plusieurs compagnons, à savoir Le moine guerrier, La guerrière vengeresse, L’archer inflexible et La voleuse intrépide. Vous pouvez d’ailleurs vérifier votre progression dans le menu Options > Journal > Récits de Tsushima. En ce qui concerne les récits, veillez également à finaliser les sept récits mythiques, comme tout bon Conteur de récits qui se respecte.     Au cours de votre voyage, vous trouverez différents endroits occupés par l’ennemi, et identifiables par la couleur rouge de l’icône qui les représente sur la carte. Soyez le Grand libérateur de l’île en repoussant l’ennemi sur les 56 lieux occupés à travers Tsushima et vous aurez obtenu six trophées (deux par zone) en plus de ce dernier. Votre réputation montera d’ailleurs au fur et à mesure de vos exploits, entretenant ainsi La légende du Fantôme. Essayez de fouiller chaque endroit méticuleusement afin de trouver un maximum de ressources et de collectables, prouvant ainsi que vous êtes un Lecteur insatiable en récupérant 20 témoignages, et apprenant ainsi à Connaître l’ennemi après avoir ramassé 20 artefacts mongols.     Vient ensuite une étape un peu plus fastidieuse, même si elle a été intelligemment pensée : la collecte Vous devrez ramasser un nombre incalculable d’objets afin de pouvoir prétendre à l’obtention du trophée de platine, à savoir : Découvrez les 18 sources chaudes, les 19 haïkus, les 49 sanctuaires Inari et les 16 bambous d’entraînement afin d’apaiser Le corps et l’esprit ; Cherchez les Objets trouvés sur les piliers de l’honneur, ceci vous permettant d’avancer l’obtention des 30 éléments cosmétiques Avec style ; Rallumez les huit phares pour attirer les bateaux Vers la lumière ; Rendez Grâce aux kami en honorant les 16 sanctuaires shinto de Tsushima ; Remportez tous les duels car Il ne peut en rester qu’un ; Enfin, inclinezvous devant dix autels cachés pour L’honneur de l’invisible.   Comme vous pouvez le constater, le jeu regorge de trésors et d’activités annexes, et c’est finalement avec plaisir que nous avons alterné entre phases de collecte et phases de scénario. Si vous gardez toute la collecte pour la fin, cela risque de devenir ennuyeux à la longue.     Arrivés à ce stade, il ne devrait vous rester que des actions spécifiques à effectuer, comme le fait d’acheter des équipements chez les marchands de teinture blanche et de teinture noire, qui sont les Maîtres du monochrome. Jouez également la complainte de la tempête sur la tombe d’un ami, pour Ballade de la forge déchue (il vous faudra avoir récolté au moins 5 criquets chantants, que l’on trouve généralement dans les cimetières). Bidouillez un peu les paramètres en mode photo pour garder cet Instant figé, et surtout déguisez-vous comme un célèbre voleur en tant que Cosplayer du clan Cooper. A noter : pour ce dernier trophée, vous devrez équiper les éléments suivants : Bandeau du Kama tordu : obtenu au sommet du temple de Jogaku, Armure de Gosaku : obtenu dans le cadre des récits mythiques, Teinture de Gardien océanique : achetable chez les marchands de Kamiagata, Masque de voleur : automatiquement obtenu dans les faveurs au cours du jeu. Il vous en faudra de toute façon dix pour faire Preuve de gratitude, Kit de sabre du Tanuki espiègle : sur un pilier de l’honneur de la préfecture de Kin.     La plupart des autres trophées étant liés au combat, vous en obtiendrez la majorité sans même y prêter attention. Faites tomber un ennemi d’un rebord grâce à votre posture du vent (R2 + Triangle) pour Gare à la chute, faites des Étincelles en vainquant 20 ennemis après une parade parfaite, et veillez à améliorer intégralement votre sabre (Tempête suprême), à y remplir les six emplacements de charmes (Un homme charmant), à apprendre toutes les postures en tant que Bon élève et à débloquer toutes les armes de fantôme car vous êtes Expert en la matière. Le reste tombera probablement naturellement.       FUN : 17/20 DIFFICULTÉ : 8/20 en mode normal DURÉE D’OBTENTION : 45 – 50 heures   NOTRE GLOBALE : 18/20   Graphiquement sublime, Ghost of Tsushima met une claque visuelle au joueur dans ce Director’s Cut ! La bande son est envoûtante, l’histoire est très bien construite et illustre magnifiquement les exigences du code d’honneur des samouraïs, c’est vraiment un must-have ! Ajoutez à cela une liste de trophées pensée de manière intelligente et cohérente, et vous aurez un platine très agréable à obtenir ! On pourra regretter le fait que tout cela soit un brin répétitif, les quêtes se résumant essentiellement à aller sauver quelqu’un, à aller tuer un ennemi ou à libérer une zone, rien de très original donc. Nous voici désormais Légende vivante de Tsushima, il faut au moins cela avant de nous lancer dans le mode Legends qui promet des heures de fun ! Si les trophées vous intéressent d’une manière générale, nous vous invitons à rejoindre notre serveur Discord, au sein duquel le salon #trophées-succès sera fait pour vous !

Consulter l'article en détail ...

test-trophees

Publié le | Par

(0 commentaires)

Crysis 3 Remastered : Notre review sur les trophées !

Conclusion de la trilogie, Crysis 3 nous revient dans une version remasterisée en ce 15 octobre 2021 sur Playstation 4, Xbox One et PC. Le joueur se retrouve plongé une vingtaine d’années après les évènements de Crysis 2, lorsque Psycho vient récupérer Prophet sur un bateau du C.E.L.L., l’organisation souhaitant utiliser la technologie Ceph pour imposer son autorité. New-York est mise en quarantaine sous un dôme, et Prophet, que le joueur incarne, cherche à retrouver et vaincre le chef des Cephs afin de mettre fin à la situation actuelle.     Qu’on se le dise, le jeu est plus agréable à jouer que ses deux prédécesseurs, avec une intelligence artificielle plus cohérente et des fonctionnalités plus poussées. Ainsi, vous trouverez tout au long de votre parcours des kits d’amélioration de votre nanocombinaison, vous permettant de débloquer des avantages tels qu’une meilleure furtivité, une plus grande endurance, etc. On reste sur les mêmes bases, mais en mieux, avec notamment l’ajout de l’arme de prédateur qui vous permettra de tuer vos ennemis sans interrompre votre furtivité ! On a vite fait de se prendre pour John Rambo finalement !     Mais venons-en aux trophées, et le moins que l’on puisse dire, c’est que la quête du trophée de platine nous a rendu fous… En effet, deux trophées sont bugués, à savoir Vétéran en nanocombinaison et À mi-calvaire, demandant respectivement de terminer 3 des 7 niveaux qui composent le jeu, en difficulté Vétéran puis Super-soldat. Nous vous expliquerons la manière dont nous avons procédé pour les obtenir…   Comme d’habitude pour les jeux de cette licence, aucun trophée n’est manquable et un nombre conséquent s’obtient lors de l’accomplissement du scénario. Lancez-vous donc dans votre périple en difficulté maximum, en prenant soin de terminer également le tutoriel pour ne pas être Aux abois. C’est donc quand vous aurez montré que vous êtes de La trempe des héros que vous deviendrez le Sauveur du monde, Vieux routard que vous êtes. Grâce à la difficulté Super-soldat, vous aurez fait Le plein de super !     Explorez bien et observez les zones au maximum avec vos lunettes, afin de trouver les terminaux de données qui sont au nombre de 41 : il vous faut faire preuve d’Intelligence. Essayez également de ramasser tous les kits d’amélioration pour montrer votre Évolutivité, et tous les accessoires d’armement car vous êtes une vraie Armurerie ambulante ! Enfin, vous pourrez dire « Par ici le matos » en ramassant et en utilisant les cinq armes extraterrestres présentes au fil du jeu. C’est tout ce qu’il vous faudra pour terminer la collecte, les boites noires et les affiches de propagande n’étant pas requises pour obtenir les trophées. Sachez que pour récolter le lance-flammes Ceph, il vous sera nécessaire d’électriser les ennemis qui l’utilisent, afin que leur système d’autodestruction ne s’active pas, ce qui vaporiserait l’arme tant convoitée.     Viendront ensuite les trophées cumulatifs, comme Plus d’une corde qui vous demandera d’éliminer dix ennemis avec chaque type de flèches, tandis que vous devrez aussi abattre 25 ennemis avec les pouvoirs de votre combinaison grâce à la Force maximum. Méfiez-vous cependant de ne pas avoir de Retour de bâton en vainquant 25 ennemis alors que vous êtes surchargé, dont dix en une seule surcharge car vous êtes un Guerrier surhumain. Rassurez-vous, ce dernier trophée est tombé sans même que nous n’y prêtions attention. Piratez les tourelles dès que possible, pour que dix ennemis deviennent L’arroseur arrosé, et signez 20 frags furtifs comme tout bon Ninja en nanocombinaison qui se respecte. Si le cœur vous en dit, jouez le Poltergeist en vainquant dix ennemis en leur lançant un objet. Les ennemis meurent plus vite, mais ne devront pas vous avoir repérés pour être comptabilisés. Pour en finir avec les trophées liés aux kills, montrez que vous pouvez aussi devenir Chasseur-cueilleur en ramassant dix flèches sur des ennemis cloués, vous serez d’ailleurs Entomologiste en clouant dix ennemis au mur.   A noter : Pour les deux derniers trophées cités ci-dessus, il vous sera nécessaire de configurer votre arc afin que la puissance soit au maximum, sans quoi les ennemis ne pourront être cloués au mur.   Nous arrivons dans la dernière ligne droite, avec les trophées liés à des actions spécifiques, à savoir : Tuez un cerf avec une flèche explosive… et Paf le daim ! Plantez une flèche dans le genou d’un soldat (en réglant la puissance de l’arc au minimum et en ne le bandant pas totalement). Il devra appeler son patron qui s’étonnera : « Il dit qu’il n’a plus de genou » ; Faites D’une pierre deux coups en tuant deux ennemis à l’aide de l’environnement ; Éliminez un Ceph stalker mais méfiezvous, il sera sûrement Tapi dans l’ombre. Dans la mission Bienvenue dans la jungle, mettez fin au Parasitage de votre combinaison, premier objectif secondaire qui croisera votre route ; Dans le chapitre Surhumain, abattez un hélicoptère avec l’arc, car C’était pas ma guerre ; Quand vous irez découvrir L’origine du mal, descendez la rivière sur le donut géant pendant 20 secondes… Ooh, un donut ! Lors de la mission Étoile rouge, écrasez 5 ennemis avec le buggy, au risque de retrouver Du gras dans mes jantes ; Pour terminer, lors de votre bataille pour l’Humanité, venez à bout des trois Pongers, en tant que fan de Ping Pong.     Note concernant le bug des trophées : Deux trophées liés à l’histoire sont bugués, et ne semblent pas vouloir tomber de manière naturelle. D’après nos investigations, ce problème figurait déjà sur la version d’origine sur PS3, et n’a jamais été patché. Ainsi, nous avons pris soin de terminer tous les autres objectifs nécessaires à l’obtention du Trophée de platine, puis avons effacé notre sauvegarde afin de recommencer la campagne en difficulté Super-Soldat. D’après les éléments trouvés un peu partout, nous avons choisi de ne passer aucune cinématique, et de mettre le jeu en anglais. Nous avons également effectué un backup vers le Cloud lors du checkpoint de l’ascenseur en fin de troisième chapitre, au cas où. Cela a fonctionné mais uniquement en effaçant les données de jeu, le fait de recommencer simplement une campagne ne fonctionne pas !     FUN : 12/20 à cause du bug, 16/20 si on en fait abstraction  DIFFICULTÉ : 8/20  DURÉE D’OBTENTION : 12 – 15h                                    NOTE FINALE : 14/20   Nous avions hâte de terminer la trilogie, et on peut dire que le scénario ne nous a pas déçus ! C’est toujours très orienté action, c’est très dynamique, on prend vraiment du plaisir à passer les sept missions qui composent l’histoire. Cependant, on pourra regretter la stabilité très relative du titre, avec quelques bugs et crashes, ce qui est vraiment dommage pour un simple remaster. Quoiqu’il en soit, nous avons obtenu le Trophée de platine, non sans mal et avec une grosse frustration de se tartiner plusieurs fois certains chapitres en vain. Nous quittons donc la licence sur une note mitigée concernant les trophées, mais positive si on se concentre uniquement sur le gameplay. Peut-être peut-on espérer un nouvel opus sur les nouvelles générations de consoles ? Si tel est le cas, nous nous lancerons avec beaucoup de plaisir mais non sans quelques appréhensions…. Si vous aussi, vous cherchez à platiner la trilogie, vous pouvez retrouver nos review sur Crysis premier du nom dans cet article, ainsi que sur Crysis 2 en suivant ce lien. Enfin, si les trophées vous intéressent d’une manière générale, rejoignez donc notre serveur Discord, au sein duquel le salon #trophées-succès est fait pour vous !

Consulter l'article en détail ...

      Suivant