0

Test Ace Attorney : Phoenix Wright Justice For All

Blog
icone auteur news

Rédigé par

icone auteur news

Le

 

Phoenix Wright Ace Attorney : Justice For All  est sortie en 2007 sur Nintendo DS, second volet de la trilogie sortie d'abord sur Gameboy Advance et suite direct du précédent volet cet épisode nous place à nouveau dans la peau de Phoenix Wright pour une nouvelle série de procès à suspense qui nous donnera l'occasion de voir de nouvelles têtes et de croiser des anciennes connaissances.

                                                  

Test du précédent volet ici :  

http://consolefun.fr/blogs/detail/2316/Test-Ace-Attorney-:-Phoenix-Wright.

 

 

Tout commence par un violent mal de crânes

 

Comme dans le précédent épisodes cette épisodes s'ouvre sur un procès qui fait à nouveau office de tutorial et nous place dans la peau d'un Phoenix Wright totalement amnésique oui, oui, ce qui justifie ce tutorial pour vous remettre dans le bain et vous présentez les nouveautés de cet opus.

Et comme pour le précédent épisodes ce seras le fidèle Boulay qui fera office d'adversaire dans ce premier procès introductif.

Le premier nouvel éléments de Gameplay présenter dans cette épisodes est la possibilité d'utiliser les profils des personnages comme preuves, généralement cela sert surtout à prouver les liens entre différents personnages ou montrez via le descriptif du profil ce qui ne va pas dans-t-elle ou-t-elle déposition des témoins.

 

                              

On retrouve ce bon vieux Tecktiv et aussi une personne qui nous apprécie ....ou pas.

 

Dans le registre du changement on notera la disparition de point d'exclamation au profit d'une barre verte qui rétrécira petit à petit au fur et à mesure de vos erreurs dans le procès ou bien entièrement si quand on vous ordonne de présenter une preuve irréfutable vous vous trompez, dans ce genre de situation quand on se trouve à la fin d'un procès et qu'on voie la barre clignoté intégralement autant dire qu'on a tout comme Wright un léger coup de pression.

Le dernier nouvel élément qui et introduit lors du second procès sont le Megatama et les verrous psychiques. Ils sont tous deux lié entre eux.

                          

Les fameux verrous psychique et mois entrain d'enchainer les erreurs

 

Les verrous psychiques s'active sur les témoins, en effets lors des interrogatoire que vous mènerez lors des phases d'enquêtes certains témoins verrons certaine de leurs phrases être cadenassée, mettant ainsi fin à la discussion.

Pour débloquer ces dialogues souvent cruciaux il vous faudra usé du Megatama qui forcera les gens à avouez ce qu'ils ont pu voir ou entendre, mais aussi utilisez les différentes preuves que vous aurez pu récolter.

Lors de certains cas ce sont la plupart des témoins dans une même phase d'enquête qui auront quelque chose à cacher ce qui voudra dire qu'il faudra trouver la première personne qui déclenchera réaction en chaine des révélations.

Voilà pour ce qui concerne le Gameplay, on peut maintenant s'attarder sur ce qui fait la force des Ace Attorney a savoir les procès et personnages.

 

Une histoire de faux coupable ou presque

 

Cette épisodes introduits donc de nouvelles têtes ,mais fait également revenir celle que nous connaissons comme le Juge, Dick Tecktiv et d'autre donc je vous laisse la surprise.

Vous apprendrez assez vite que lors de cet épisode votre adversaire ne sera plus Hunter ,mais un nouveau personnage qui a un lien avec votre aventure précédente, mais je n'en dirais pas plus à ce sujet.

En ce qui concerne les procès et les dialogues en général ils sont encore une fois très bien écrit, les réactions des personnages sont toujours un régal d'humour et parfois de tension chaque procès monte en puissance et comporte sont lot de révélation ultime comme pour le précédent épisode. Pour ma part ce seront les derniers procès qui mon le plus intéressé.

Par contre, pour un procès en particulier j'ai trouvé dommage que l'on devine le coupable assez rapidement si on réfléchie bien, même si prouvé la responsabilité du meurtrier est une autre histoire.

Les différents procès d'ailleurs pour cet épisode baigne quasiment tous dans une aura de mystère, en effets on naviguera ici dans l'univers mystique, du cirque, ou bien de la télévision.

Encore une fois certain procès seront l'occasion d'approfondir encore un peu plus certains personnages connu et leurs univers personnel je pense notamment à Maya qui devient plus d'une fois le centre d'intérêt de cette épisodes, d'ailleurs on ne peut s'empêcher de sourire face à certaine de ces remarque que ce soit sur le monde qui l'entoure ou c'est pique envers Wright.

Un nouveau personnage important fait également sont apparition en la présence de Pearl, membre de la famille de Maya celle-ci aideras plus d'une fois Phoenix Wright lors des phases d'enquête ou de procès.

 

                           

On retrouve nos écran de jeu habituel

 

Encore une fois cette épisodes s'annonce génial et sans reproches ?

 

Malheureusement non, en effets ici pour une raison que je ne comprends pas on trouvera quand même bon nombre de fautes dans les dialogues (mot oublié, faute de français...), cela n'entache en rien le plaisir de jeu (ce n'est pas un massacre à la FFVII) mais on fronce légèrement les sourcils quand on tombe sur une erreur visible.

Il est à souligner également qu'à l'inverse du précédents épisode ici point d'enquêtes bonus le jeu ne comporte que 4 procès et encore une fois les capacité de la DS ne sont pas mis à profit.

 

Conclusion : Un très bon épisode qui ajoute certain élément de gameplay et en modifie d'autre, on regrettera encore une fois l'absence d'utilisation des capacités tactiles de la DS ou le manque de rajout inédit comme dans le précédent volet. Néanmoins, les procès sont toujours aussi passionnant à suivre grâces à la galerie de personnages savoureux ainsi que l'approfondissement de l'histoire personnelle de certain et au procès intéressant à suivre grâce au nombreuse révélation souvent inattendu

Note verdict : 15/20.  

 

Les +

-Les procès toujours aussi bon

-L'approfondissement de l'univers et de ces personnages

-Nouveauté sympathique

-Toujours aussi long (une 10 heures)

Les -

-Les fautes de français

-Pas de bonus pour cette épisodes

-Les capacités de la DS toujours aussi peu utilisé

-Rejouabilité nulle

Galerie d'images

Note des Membres :- / 10


Commentaires

Connectez-vous sur le forum pour commenter cette news.

L'article a reçu 0 FUN

Vous n'avez pas encore funé l'article !

ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

photo_profil

Blogueur : Isukikun