Actualité du jeu vidéo

icone_news

Les news de jeux les plus récentes

Catégorie : psx

Silent Hill : 20 ans déjà !!!! Notre dossier complet en vidéo !

PSX

Publié le | Par Titiboy

(2 commentaires)

C'était le 1er août 1999 que les européens accueillaient Silent Hill sur Playstation ! C'est l'occasion pour nous de vous en parler afin d'en honorer sa mémoire (car cette licence le mérite selon-nous). Silent Hill est un survival-horror où vous incarnez Harry Mason qui vient d'arriver dans la petite ville de Silent Hill à bord de son 4x4 et en compagnie de sa fille Cheryl. En pleine nuit, un accident met fin au voyage familial. Votre héros se réveille dans sa voiture, Cheryl a disparu et une étrange chape de brouillard recouvre le village. Un village complètement infesté de créatures décharnées et avides de chair fraîche.   A l'époque, ce jeu était considéré comme le concurrent d'une autre franchise plutôt célèbre, à savoir Resident Evil. Ce jeu proposait un scénario sombre (extrêmement travaillé), ainsi que des mécaniques de gameplay qui contribuaient à vous faire stresser en permanence (qui ne se souvient pas de la radio qui grésillait lorsque vous étiez à proximité de monstres dans le brouillard épais). Bref, un jeu inoubliable, salué par la critique. Et nous... on en profite pour vous montrer notre dossier complet sur Silent Hill ci-dessous ! Joyeux 20 ans pour Silent Hill !    

Consulter l'article en détail ...

Playstation Classic : Les hackers n'ont pas mis beaucoup de temps à faire tourner Retroarch dessus... La PS Classic est piratée !

PSX Bon Plan - DealFun 

Publié le | Par Titiboy

(0 commentaires)

Comme vous le savez sûrement, Sony a sorti début décembre une console mini de sa toute première Playstation. Nommée Playstation Classic, cette console qui est munie de ses deux manettes vous permet de jouer à une vingtaine de titres plus ou moins connus, comme Destruction Derby, Battle Arena Toshinden, Wild Arms ou même Metal Gear Solid pour 99,99€ (voir ce lien Amazon). Les hackers avaient déjà décelé une faille dans l'OS embarqué de la console, permettant déjà par quelques manipulations pas très "friendly" de pouvoir ajouter des jeux avec une clé USB. Il n'en fallait pas plus pour attirer le regard de tous les chevronnés du hack pour tenter de percer les mystères de cette petite console. C'est donc chose faite, la console est désormais hackée. Elle rejoint donc le cercle des consoles vulnérables, au même titre que la NES, la Super Nintendo, ou dans une moindre mesure la Nintendo Switch (en fonction des modèles pour cette dernière). Par des manipulations relativement simples, peut être installé le célèbre Retroarch, un logiciel d'émulation qui fait déjà fureur sur les systèmes Raspberry Pi puisque relativement stable, et contribuant à faire tourner des jeux sur une multitude de supports. Ainsi, les utilisateurs qui franchissent le pas, et qui décident de faire sauter la garantie de leur console, peuvent faire tourner sur clé USB de 32Go max.... des ISO Playstation, mais également Dreamcast, ou des roms N64, SNES, NES, GBA.... etc.... avec des manipulations assez simple. On se pose donc la question suivante : Est-ce que Sony n'a pas sorti un peu trop rapidement sa console ? Les mesures de  sécurité semble ne avoir suffisamment prise pour empêcher cette possibilité de hack à grande échelle. Attention toutefois, vous n'êtes pas censé contourner les règles imposées par le constructeur. C'est pour cette raison que vous ne retrouverez pas de tutorial sur le site, ni que nous vous invitons à le faire. *La Playstation Classic est actuellement disponible sur AMAZON.FR, voir ce lien    

Consulter l'article en détail ...

Charts US : Le classement des meilleures ventes PS1, N64, Game Boy Color, Saturn et Dreamcast

PSX Gameboy Color N64 Saturn  

Publié le | Par Titiboy

(0 commentaires)

Voici le classement définitif des ventes de jeux vidéo sur le territoire américain pour d'anciennes consoles, dont les chiffres ont été fournis par l'organisme NPD Group. Un top software qui ne concerne que le marché des jeux vidéo aux Etats-Unis donc, et qui prend en compte les données depuis janvier 1995. PlayStation 1 1. Crash Bandicoot 2. Gran Turismo 3. Final Fantasy VII 4. Gran Turismo 2 5. Crash Bandicoot 3 6. Tekken 3 7. Tony Hawk's Pro Skater 8. Metal Gear Solid 9. Crash Bandicoot 2 10. Driver Nintendo 64 : 1. Super Mario 64 2. Goldeneye 007 3. Mario Kart 64 4. Zelda : Ocarina of Time 5. Pokémon Stadium 6. Donkey Kong 64 7. Starfox 64 8. Super Smash Bros 9. Diddy Kong Racing 10. Star Wars : Shadow of Empire Game Boy Color : 1. Pokémon Argent 2. Pokémon Or 3. Super Mario Bros 4. Pokémon Pinball 5. Pokémon Crystal 6. Yu-Gi-Oh Dark Duel 7. Zelda : Link's Awakening 8. Donkey Kong Country 9. Pokémon Trading Card 10. Zelda : Oracle of Ages SEGA Saturn : 1. Madden NFL97 2. Nights 3. Virtua Fighter 2 4. Daytona USA 5. Virtua Cop 6. Tomb Raider 7. SEGA Rally Championship 8. Sonic 3D Blast 9. World Series Baseball 10. Panzer Dragoon SEGA Dreamcast : 1.NFL 2K 2. NFL 2K1 3. Sonic Adventures 4. NBA 2K 5. NBA 2K1 6. Crazy Taxi 7. Soul Calibur 8. Ready 2 Rumble 9. Shenmue 10. Resident Evil : Code Veronica

Consulter l'article en détail ...

PlayStation Classic : La liste officielle des 20 jeux est dévoilée !

PSX

Publié le | Par Titiboy

(0 commentaires)

Sony dévoile officiellement la liste des 20 jeux qui seront intégrés dans la future PlayStation Classic, prévue le 3 décembre prochain au prix de 99€. Rappelons que la console sera munie de deux manettes et d'un câble HDMI. Voici donc : Battle Arena Toshinden™ Cool Boarders 2 Destruction Derby Final Fantasy VII Grand Theft Auto Intelligent Qube Jumping Flash! Metal Gear Solid Mr. Driller Oddworld: Abe's Oddysee® Rayman Resident Evil™ Director's Cut Revelations: Persona Ridge Racer Type 4 Super Puzzle Fighter II Turbo® Syphon Filter Tekken 3 Tom Clancy's Rainbow Six Twisted Metal Wild Arms *La Playstation Classic est disponible en précommande sur FNAC.COM, voir ce lien    

Consulter l'article en détail ...

PlayStation Classic : Annoncé pour la fin de l'année !

PSX

Publié le | Par Nigel

(2 commentaires)

PlayStation annonce l'arrivée prochaine de la PlayStation Classic, dont la sortie est prévu pour le 3 décembre prochain aux prix de vente maximum conseillé de 99,99€. La PlayStation Classic est une version miniature de PlayStation originale (45% plus petite) sortie le 3 décembre 1994 au Japon. Elle sera commercialisée avec 2 manettes, un câble HDMI et 20 jeux pré-chargés dont Final Fantasy VII, Jumping Flash, R4 Ridge Racer Type 4, Tekken 3, and Wild Arms.   Voici les informations principales : ·         PlayStation Classic o   45% plus petite que l’originale o   Incluant 2 manettes o   20 jeux pré-chargés dont *Final Fantasy® VII (SQUARE ENIX Co., LTD.) *Jumping Flash! (SIE) *R4 RIDGE RACER TYPE 4 (BANDAI NAMCO Entertainment Inc.) *Tekken™ 3 (BANDAI NAMCO Entertainment Inc.) *Wild Arms™ (SIE)   ·         Date de sortie : 3 décembre 2018 ·         Prix conseillé : 99,99€    

Consulter l'article en détail ...

Metal Gear Solid : L'intro du premier épisode entièrement refaite

PSX

Publié le | Par Swanley

(3 commentaires)

Il y'a des jeux comme Metal Gear Solid, dont le premier épisode sur Playstation a marqué énormément de joueurs et son époque lors de sa sortie en 1998 au Japon et 1999 chez nous. Nombreuses sont les perles du passé que nous aimerions voir refaites avec des graphismes et un gameplay remis au goût du jour et Capcom l'a très bien compris en mettant en chantier son remake de Resident Evil 2. Mais il s'agit ici d'un tout autre cas, d'une toute autre histoire car son épilogue s'est terminé dans la douleur pour beaucoup de fans et les chances de revoir leur saga favorite ont fondu comme la neige d'Alaska au soleil.     En regardant le nombre de projets avortés de fans essayant de remettre au goût du jour leurs licences préférées, il est indéniable qu'une grosse partie de la communauté des joueurs rêve secrètement de revoir les séries de son enfance avec les technologies actuelles. Metal Gear Solid ne déroge pas à la règle et si certains se sont laissés tenter par l'aventure, leurs projets furent tout simplement annulés par Konami. Mais ce dont il est question aujourd'hui est tout autre.   Erasmus Brosdau est un artiste 3D et animateur ayant travaillé notamment pour Crytek et officiant aujourd'hui chez AMD et il se trouve qu'il est particulièrement fan de la saga Metal Gear Solid comme le prouve son site perso. Sacrément talentueux, notre ami s'est mis dans l'idée de refaire entièrement la cultissime introduction que l'on pouvait trouver dans le jeu à l'époque avec le moteur Unreal Engine 4. Et si l'entreprise pouvait être risquée, c'est avec brio que l'on retrouve quasiment plan par plan cette séquence qui marqua tout le monde à son époque.    Même si depuis le départ de son créateur Hideo Kojima, maigres sont les espoirs de revoir un jour un remake ou un nouvel épisode estampillé Metal Gear Solid, Erasmus Brosdau a su, le temps de quelques minutes, raviver la flamme dans le coeur de nombreux joueurs, aussi éphémère soit-elle.        L'intro originale :  

Consulter l'article en détail ...

Spyro Reignited Trilogy : La première vidéo de gameplay, et une comparaison PS1 / PS4-Xbox One !

Xbox One PS4 PSX 

Publié le | Par Titiboy

(0 commentaires)

Spyro : Reignited Trilogy se dévoile le temps de quelques secondes dans cette première vidéo de gameplay ! Malheureusement, il faudra se contenter que d'une poignée de secondes pour contempler ce que pourra proposer le titre, toujours prévu sur Playstation 4 et Xbox One dès le 21 septembre 2018. Nous profitons de cette maigre information, pour également vous diffuser une vidéo de comparaison graphique en rapport avec le trailer diffusé.     *Spyro : Reignited Trilogy est actuellement disponible en précommande sur Amazon.FR, voir ce lien

Consulter l'article en détail ...

[DOSSIER] Survival-Horror, l'évolution du genre à travers le temps...

Nintendo Switch  Xbox One PS4 PS3 Xbox 360 Wii PC PS2 PSX GameCube 

Publié le | Par Nigel

(0 commentaires)

Voici notre chronique « Fun » de ConsoleFun qui vise à faire le point sur le genre « Survival-Horror », et de comparer les jeux de la vieille époque (ex : Resident Evil, Silent Hill, Alone in the Dark…) aux jeux d’aujourd’hui (ex : The Evil Within…).   Cette comparaison vise surtout à vous montrer l’évolution lente du genre, qui a su se peaufiner au fil des années sur certains aspects, tout en perdant certaines caractéristiques. Deux générations pour deux univers qui se confrontent donc… bien qu’il reste toujours des point de similitudes entre les deux époques.   Tout d’abord, rappelons ce qu’est un survival horror (ou jeu d’horreur en français). Il s’agit d’un type de jeu vidéo, sous-genre du jeu d’action-aventure, inspiré des fictions d’horreur. Bien que des aspects de combats puissent être présents dans ce type de jeu, le gameplay fait généralement en sorte que le joueur ne se sente pas aussi puissant qu’il ne le serait dans un jeu d’action, et ce en limitant par exemple la quantité de munitions, d’énergie ou de vitesse, voire même en créant un contexte environnemental qui ne lui permettrait pas de fuir pleinement les lieux. De se sentir constamment sous la menace des monstres, fantômes, zombies et autres démons qui hantent votre espace de vie.   Dans ce type de jeux, le joueur doit parfois chercher certains objets pour accéder à un passage menant vers une nouvelle zone, et de résoudre certaines énigmes. Les jeux utilisent bien évidemment des thèmes d’horreur, du gore ou du lugubre victorien pour faire augmenter votre baromètre de frisson. Peu importe les générations, les mécaniques suivent bien cette trame pour contenter les amoureux des jeux « Survival-Horror ».   Cependant, des nuances existent bien entre la old generation, qui a vu généralement émerger des titres aux ambiances oppressantes essentiellement tournées vers une narration construite, et les jeux d’aujourd’hui qui axent avant tout sur le réalisme d’atrocités réalistes et la surenchère de gore. De nos jours, le genre semble miser davantage sur l’aspect « survie », qui a vu se évoluer, ou se transformer au fil des années afin de répondre à une demande forte de maturité auprès des joueurs. Resident Evil 4 avait engagé un tournant majeur, qui a été moult fois repris par la suite… Toujours plus hollywoodien, les studios de développement ont su peaufiner la mise en scène pour répondre à une demande forte d’une jeune génération de joueurs, habitués aux artifices du cinéma et des multiples jeux vidéo de leur époque.   Se faire chasser, et se sentir nulle part à l’abri, c’est un concept qui a pris le dessus dans de nombreux jeux vidéo. L’esprit « effet de surprise » (ou jump scare) s’estompe petit à petit, pour permettre aux joueurs de livrer bataille comme dans un jeu d’action. Les avancées techniques ont contribué à augmenter la liberté de mouvement des protagonistes, et à créer beaucoup plus d’environnement ouvert… facilitant ainsi cette ouverture vers un dynamisme de l’action, et une horreur prévisible qui mise désormais un peu moins sur la narration.   Nul ne peut parler de Survival Horror sans parler un minimum des grosses franchises qui ont fait vibrer le cœur des joueurs . Une petite rétrospection s’impose :   *Alone in the Dark - PC Il etait impossible pour nous de ne pas parler de Alone in the Dark ! Alone in the Dark est l'un des premiers jeux à représenter les personnages jouables en polygones dans un environnement pré-calculé. Il est le premier jeu à utiliser des séquences d'animations interpolées qui permettent de réduire la taille mémoire du jeu, et de proposer une animation 3D s'adaptant à la puissance de la machine. L'histoire est inspirée par les films de George A. Romero et les nouvelles de H. P. Lovecraft. Elle se déroule dans un vieux manoir en Louisiane, réputé hanté, dont le propriétaire s’est récemment donné la mort. Dans la peau du détective privé Edward Carnby ou d’Emily la nièce du défunt, le joueur mène l’enquête dans le manoir.   *Resident Evil sur Playstation et SEGA Saturn Resident Evil est sorti en 1996 sur Playstation et SEGA Saturn. Il vous permettra de contrôler un personnage avec une caméra en légère plongée. Cela n'est pas sans rappeler le jeu vidéo Alone in the Dark sorti en 1992, cité comme le premier jeu vidéo du genre survival horror. Le moteur graphique utilisé dès le premier épisode de Resident Evil (mélange 2D/3D avec décors pré-calculés et protagonistes/ennemis en 3D) est totalement identique dans le principe à celui inventé par les concepteurs d'Alone in the Dark. En outre, de nombreuses autres analogies existent entre les deux jeux (l'enfermement dans un manoir, les zombies, le monstre de la porte d'entrée, le système de clés, les mini-puzzles…). Il a réussi à marquer l'époque Playstation. *Silent Hill Silent Hill possède une identité souvent jugée plus aboutie que d'autres titres de l'époque, comme ceux de la série concurrente Resident Evil. Les idées originales de gameplay, la mise en scène ingénieuse de par le positionnement des caméras et l'expressivité des personnages, la bande-son maîtrisée d'Akira Yamaoka et le scénario recherché font de cette production une œuvre notable de la cinquième génération de console. Le jeu tranche donc avec ses concurrents, puisqu'il présente un environnement ouvert en proie à de féroces créatures qui feront grésiller votre radio à leur approche. La peur est omniprésente, alors que son concurrent direct présente une peur sporadique à effet de surprise. Deux âmes différentes pour un même genre donc. *Resident Evil 4 sur GameCube, PS2, Wii, et PC. Resident Evil 4 diffère grandement des précédents épisodes de la série. Les décors ne sont plus fixes mais en 3D temps réel, et la vue est à la troisième personne : le personnage principal est vu de dos et légèrement de côté, selon une logique cinématographique de type « caméra à l'épaule ». Celle-ci autorise le tir de précision et la localisation des dommages6. Les ennemis réagissent différemment en fonction des dommages qui leur sont infligés (par exemple, ils peuvent tomber lorsqu'ils sont touchés à la jambe), ce qui permet de développer des stratégies de combat variées en fonction des situations. Le jeu est davantage fondé sur l'action que ses prédécesseurs, et la maniabilité a été entièrement repensée à cette fin : elle est plus souple, permet un meilleur contrôle et une meilleure immersion. Dans certaines situations, un menu contextuel apparaît afin de proposer des actions spéciales : monter à une échelle, sauter par une fenêtre, donner un coup de pied, se cacher, sauter, etc. Ces actions se réalisent toutes à partir d'un bouton unique. Des QTE (actions contextuelles) au cœur même des cinématiques apportent un surcroît de dynamisme au jeu : afin de se sortir de certaines situations critiques (éviter un coup, s'enfuir, etc.), le joueur doit presser rapidement une combinaison de touches affichée à l'écran. S'il échoue, l'issue de la séquence est généralement fatale.   *The Last of Us sur Playstation 3 The Last of Us est un jeu de tir à la troisième personne de type Survival-Horror, qui se déroule sur environ une année calendaire de la mi-2033 à la mi-2034, permettant à deux protagonistes de traverser les États-Unis. Le joueur prend le contrôle en solo de Joel, tandis qu’Ellie et les autres personnages sont contrôlés par l’intelligence artificielle. À certains moments dans le jeu, le joueur doit changer de personnage en prenant le contrôle de Sarah ou d’Ellie. Le jeu comporte des fusillades, du combat de mêlée et un système de couverture sans emplacements de couverture prédéfinis, mais seulement en étant accroupi près d’objets, et une navigation normale. Le joueur doit se battre contre les infectés, des humains contaminés, et les survivants, des humains non infectés mais qui sont hostiles envers Joel et Ellie. Salué par la critique, y compris par notre rédaction en lui attribuant la fabuleuse note de 19/20, ce jeu étonne grâce à un mélange des genres. Tantôt Survival avec son monde hostile, que horreur... de par la présence des infectés, The Last of Us a réussi à briller grâce à sa grande qualité narrative, et sa mise en scène exceptionnelle. Il aura marqué la génération PS3 !   *Outlast sur PC, Playstation 4, Nintendo Switch et Xbox One Outlast vous permettra de prendre place dans l'hôpital psychiatrique délabré de Mount Massive et peuplé de patients plus ou moins violents. Le protagoniste est incapable de se défendre, à l'exception de certaines scènes scriptées pour repousser un ennemi (qui peut être armé). Sans armes, le joueur doit donc fuir ou se cacher (sous des lits ou dans des casiers) pour pouvoir échapper à ses agresseurs. Le joueur peut passer par-dessus certains obstacles, se baisser, sauter et se faufiler à travers des espaces étroits. Il est toujours accompagné de sa caméra, qu'il peut activer ou non, sachant qu'elle consomme de l'énergie. Des batteries de secours peuvent néanmoins être trouvées durant le jeu. Elle est utile pour mieux comprendre l'histoire via des notes prises par le journaliste, ainsi que pour son option de vision nocturne qui permet de voir dans certains lieux plongés dans le noir.   *The Evil Within 2 sur PC, Playstation 4 et Xbox One Testé avec la note de 17/20 sur ConsoleFun, The Evil Within 2 s'est très fortement inspirée de la ville de Silent Hill pour emmener le joueur vers des lieux de terreurs. Cette ville de Union constitue l’une des plus grosses évolutions pour la série. Introduite très tôt dans le jeu, cette ville ouverte au joueur offrira de nombreuses possibilités d’action. Vous allez ainsi pouvoir être libre de faire ce que vous souhaitez dans le jeu, Union constituant un pont entre les missions du scénario principal, l’occasion d’ajouter des missions secondaires à réaliser pour le joueur telles des explorations de bâtiments, la recherche d’équipements ou encore la protection de PNJ. Des entre-deux bienvenus et qui apportent de la nouveauté, dans un scénario principal qui reste malgré lui assez linéaire. Un moyen pour le jeu d’étoffer un peu plus sa durée de vie, laquelle est très correcte, dans une ville à la croisée des univers entre The Last of Us et Silent Hill, et d’ajouter une nouvelle corde à son arc en termes de gameplay : la discrétion.   *Resident Evil VII sur PS4, Xbox One & PC Resident Evil 7: Biohazard est le premier épisode de la série, à l'exception de certain spin-off, se jouant à la première personne et peut être joué en réalité virtuelle. Cet épisode devait ne pas comporter de QTE mais en comporte finalement quelques-uns. L'exploration est l'un des points clés de ce Resident Evil. Les munitions, soins et armes se font rares, le joueur doit alors fouiller dans chaque recoin de la plantation pour avoir une chance de s'en sortir. Il peut aussi récupérer des ingrédients pour fabriquer ce dont il a besoin pour se défendre ou se soigner. Les énigmes et puzzles sont également de retour, misant avant tout sur l'observation et la logique.   Et la suite ? La réalité virtuelle et de la réalité augmentée devraient renforcer le réalisme et l'immersion. Ne plus dicerner réel et virtuel dans des univers sombre, gore et lugubre...permettra au genre d'être à son niveau le plus haut. En attendant, nous vous souhaitons de bonnes frayeurs...

Consulter l'article en détail ...

Resident Evil 2 - The Board Game : Notre entretien exclusif avec les développeurs du jeu de plateau

PSX Membres 

Publié le | Par Franck

(1 commentaires)

  Il y a quelques semaines, nous avions écrit un article sur un jeu de plateau faisant fureur sur Kickstarter, Resident Evil 2 - The Board Game. Et bien les développeurs du jeu de plateau, Steamforged Games, ont accepté de répondre à nos questions en exclusivité. Pourquoi le jeu de plateau, comment s'est passé la coopération avec les différents éditeurs, autant de questions auquels nous pouvons désormais vous apporter une réponse !    Qu'est ce qui vous a attiré dans la création d'un jeu de plateau inspiré de Resident Evil 2 ?    La série de jeux vidéo Resident Evil ™ a eu un grand impact sur beaucoup d'entre nous à Steamforged Games, et nous nous souvenons avec affection de ces jeux et des voyages immersifs qu'ils nous ont permis de réaliser. Resident Evil ™ 2 s'est imposé comme l'expérience que nous voulions mettre en avant en premier.   Votre dernière création Resident Evil 2 : The Board Game rencontre un gros succès sur Kickstarter (+ 300.000£ récoltés). Vous attendiez vous à un tel engouement de la part du public ?    Nous savions qu'il y aurait beaucoup d'intérêt et qu'il y a beaucoup de joueurs Resident Evil ™. L'astuce consistait à capturer la sensation de Resident Evil ™ dans la campagne Kickstarter et à présenter un jeu de plateau que les joueurs voudraient financer. Lorsque vous créez un jeu de société (ou un jeu de cartes) pour une propriété de jeu vidéo, vous marchez sur une ligne fine - vous devez capturer l'essence de ce qui a rendu ce jeu amusant, mémorable et agréable, mais vous devez également traduire avec succès cela dans un milieu très différent.   Expliquez nous le scénario et le gameplay de Resident Evil 2 : The Board Game.   Resident Evil ™ 2: Le jeu de plateau est un jeu de plateau d'horreur de survie basé sur des scénarios et totalement coopératif. "Scénario" signifie que différentes sessions de jeu auront des objectifs différents et encourageront différents styles de jeu. "Entièrement coopératif" signifie que tous les joueurs travailleront ensemble plutôt que les uns contre les autres. Vous gagnez ou perdez comme une seule équipe. L'horreur de la survie signifie que vos personnages ne sont pas des super héros qui peuvent facilement surmonter n'importe quel défi. Ce sont des survivants qui doivent examiner attentivement chaque balle dans le clip et chaque ennemi dans le couloir.   Combien de temps dure une partie en général ?    Certains scénarios sont un peu plus longs ou plus courts que d'autres, il est donc difficile de clore un jeu typique. Je dirais que 1 heure est probablement à peu près la moyenne pour la plupart des scénarios du jeu.   Vous avez eu 3 récompenses en 3 ans depuis la création de Steamforged Games en 2014 dont le prix "Best American Style Board Game 2017" (meilleur jeu de plateau américain 2017) au UK Game Expo. Est ce que ces succès vous motivent beaucoup pour d'autres projets ?    C'est un plaisir d'obtenir des récompenses, mais nous sommes encore plus motivés par les jeux que nous faisons. En théorie, nous pourrions nous reposer en sachant que Dark Souls ™: The Board Game est déjà un jeu primé, mais nous n'allons pas le faire. Nous allons essayer de rendre chaque nouvelle extension unique, intéressante et amusante. Les expansions de "super-boss" sont une bonne vitrine de cette approche. Nous savons comment les boss se battent et auraient pu les faire tous de la même manière, mais nous voulions que chaque super-boss ait des éléments uniques et intéressants. Cela a rendu le développement des super-boss plus difficile, mais cela nous rend aussi fiers de savoir que chaque extension super-boss offre aux joueurs un défi unique.   Comment s'est créée et s'est déroulée la collaboration avec les créateurs des licences Resident Evil et Dark Souls (Capcom et Bandai Namco) ?    C'est une question intéressante, car travailler avec une propriété existante peut varier énormément. Pour Dark Souls ™ et Resident Evil ™, nous avons eu une bonne communication et avons partagé les mêmes objectifs pour ces projets. Il est important de trouver la bonne adéquation entre les entreprises et de partager la même vision. Nous avons envisagé de travailler avec d'autres titulaires de permis, et parfois, ce n'est pas le bon choix. Vos objectifs pour le jeu ne seront pas toujours alignés, et c'est correct. Cela rend un jeu beaucoup mieux quand vous pouvez travailler ensemble vers des objectifs communs, puis quand vous essayez de le forcer.   Dark Souls et maintenant Resident Evil 2, avez vous d'autres licences en vue pour de futurs projets ?    Bien sûr! Nous ne pouvons pas vraiment parler de licences tant que les détails juridiques ne sont pas réglés. Je crains donc que vous ne deviez utilisier votre imagination pour d'autres projets que nous pourrions avoir dans nos locaux. ;-)   Cet entretien a été réalisé en anglais puisque Steamforged Games est basé proche de Manchester au Royaume Uni.         

Consulter l'article en détail ...

Warcraft II The Dark Saga : Soluce Cheat Codes

PSX Saturn  soluceecrite 

Publié le | Par Gothiik

(0 commentaires)

Pour commencer, Warcraft II : The Dark Saga est une compilation des deux jeux Warcraft II : The Tides of Darkness et Warcraft II : Beyond the Dark Portal sur Playstation et Saturn.   Les codes sont exactement les mêmes d'une console à l'autre. Ils s'effectuent dans le menu « Entrer Mot de Passe » accessible depuis le menu Pause pendant une partie.     Toutes les cinématiques   Introduction du jeu : CLMX Introduction de Tides of Darkness : TDPNNG Introduction de Dark Portal : DPPNNG   Cinématiques campagne humaine de Dark Portal : Acte 2 : DRNRTH Acte 3 : HWRNTH Acte 4 : HMSRFV Cinématique de fin : HDPVCT   Cinématiques campagne humaine de Tides of Darkness : Acte 2 : HKHZMD Acte 3 : NRTHLN Acte 4 : RTNTZR Cinématique de fin : HTDVCT   Cinématiques campagne orque Dark Portal : Acte 2 : BRNNGF Acte 3 : RCGRTS Acte 4 : PRLDTN Cinématique de fin : RCDPVC   Cinématiques campagne orque Tides of Darkness : Acte 2 : RCKHZM Acte 3 : QLTHLS Acte 4 : TDSFDR Cinématique de fin : RCTDVC     Toutes les missions de la campagne humaine de Beyond the Dark Portal   Mission 1 : LLRSJR Mission 2 : BTTLFR Mission 3 : NCMRNT Mission 4 : BYNDTH Mission 5 : SHDWSS Mission 6 : FLLFCH Mission 7 : DTHWNG Mission 8 : CSTFBN Mission 9 : HRTFVL Mission 10 : BTTLFH Mission 11 : DNCFTH Mission 12 : BTTRTS     Toutes les missions de la campagne orque de Beyond the Dark Portal   Mission 1 : SLYRFT Mission 2 : SKLLFG Mission 3 : THNDRL Mission 4 : RFTWKN Mission 5 : DRGNSF Mission 6 : NWSTRM Mission 7 : SSFZRT Mission 8 : SSLTNK Mission 9 : DPTMBF Mission 10 : LTRC Mission 11 : YFDLRN Mission 12 : DPDRKP     Toutes les missions de la campagne humaine de The Tides of Darkness   Mission 1 : HLLBRD Mission 2 : MBSHTM Mission 3 : HSTHSH Mission 4 : TTCKNZ Mission 5 : HTLBRD Mission 6 : DNLGZ Mission 7 : GRMBTL Mission 8 : TYRHND Mission 9 : BTTLTD Mission 10 : PRSNRS Mission 11 : BTRYLN Mission 12 : BTTLTC Mission 13 : SSLTNB Mission 14 : GRTPRT     Toutes les missions de la campagne orque de The Tides of Darkness   Mission 1 : ZLDR Mission 2 : RDTHLL Mission 3 : RCSTHS Mission 4 : SSLTNH Mission 5 : RCTLBR Mission 6 : BDLNDS Mission 7 : FLLFST Mission 8 : RNSTNT Mission 9 : RZNGFT Mission 10 : DSTRCT Mission 11 : DDRSSQ Mission 12 : TMBFSR Mission 13 : SGFDLR Mission 14 : FLLFLR     Tous les codes utiles à utiliser durant une partie   Invincibilité + les ennemis meurent en un seul coup : TSGDDYTD Voir toute la carte : NSCRN 10 000 unités d'or + 5000 unités de bois + 5000 unités de pétrole (ne fonctionne qu'une fois fois par partie) : GLTTRNG 5000 unités de pétrole : VLDZ Construction de bâtiments et d'unités très rapide : MKTS Obtenir tous les sorts : VRYLTTL Récolte du bois très rapide : HTCHTXNS Toutes les améliorations d'unités au maximum : DCKMT La partie ne se termine jamais : NVRWNNR Gagner la partie immédiatement : NTTCLNS Perdre la partie immédiatement : YPTFLWRM Voir la cinématique de fin : THRCNBNL

Consulter l'article en détail ...

Final Fantasy : Des remake à venir ?

Xbox One PS4 PS3 Xbox 360 Wii Wii U PC 3DS PS Vita DS PSP iPhone PS2 PSX SNES GBA Gameboy Gameboy Color GameCube Android 

Publié le | Par Vaan

(1 commentaires)

L’actualité de la saga phare de Square-Enix, Final Fantasy, revient sur le devant de la scène.   Entre la sortie de FFXV en fin d’année dernière, la sortie de Final Fantasy XII HD qui se profile et la hype autour de Final Fantasy VII Remake, la série initiée par le père fondateur Hironobu Sakaguchi est placée sous le feu des projecteurs.   Dernière déclaration en date : celle du Directeur de Final Fantasy XII, Takashi Katano. Selon lui, les seuls remasters présentants un réel intérêt sont les jeux dont l’origine remonte à la PS2 maximum. Ceux sortis en amont seraient des projets inintéressants tant la technologie actuelle ne pourrait pas rendre grâce à la technologie originelle, jugée trop vétuste. Donc la seule possibilité que aurions, à l’avenir, de toucher à ces mythes rétro serait sous forme de remake, à l’instar de Final Fantasy 7.   Final Fantasy 12 est un titre PS2 et si vous regardez les autres épisodes de la série, et plus globalement ce qui est sorti avant cette ère, ce serait difficile de faire un remaster moderne avec le niveau de qualité qui va avec. Cela signifie qu'un futur jeu est beaucoup plus susceptible d'être un remake qu'un remaster.   Comme à l’accoutumée il appartiendra à la communauté seule de faire ses choix en matière soit de remake soit de remaster.   Nous voulons vraiment connaître leurs avis à ce sujet, s'ils veulent voir un remake ou un remaster d'un jeu en particulier, ce sera probablement celui-là que nous choisirons.   Revivre un passé lifté ou revisité ? Toucher à ces gloires d’antan au risque d’entacher la légende ? Voilà les éternelles questions. Répondez-y en commentaire si vous le souhaitez.  

Consulter l'article en détail ...

Crash Bandicoot N.Sane Trilogy : Vidéo comparative entre les versions Playstation et playstation 4

PS4 PSX 

Publié le | Par Nigel

(0 commentaires)

Voici une courte vidéo comparative de gameplay, entre les versions Playstation et Playstation 4 de Crash Bandicoot N.Sane Trilogy. A noter également que la Playstation 4 bénéficierait d'une exclusivité temporaire de 1 an pour accueillir ce jeu. Il est donc évident qu'on le verra débarquer sur d'autres plateformes. Rappelons que le jeu est prévu pour le 30 Juin 2017.    

Consulter l'article en détail ...

Resident Evil : votre avis sur la franchise nous intéresse !

Xbox One PS4 PS3 Xbox 360 Wii Wii U PC DS iPhone PS2 PSX 

Publié le | Par Franck

(3 commentaires)

La franchise Resident Evil vieille de plus de 20 ans maintenant (21 en août prochain) a déchainé la chronique et a aussi fédéré beaucoup de joueurs. Des 3 premiers opus avec une vue en caméra fixe et une ambiance pesante à l'évolution pour de pas dire révolution du gameplay de Resident Evil 4 et un virage dans l'action plus parfois que dans l'horreur en arrivant au 7ème épidode avec une vue à la première personne, la franchise nous en aura fait voir du paysage... et de toutes les couleurs aussi !   Mais vous, quel est l'épidode que vous avez préféré et celui qte vous avez détesté ?    Répondez via ce sondage : https://www.sondageonline.fr/s/985a5d8   Vous avez jusqu'au 11 juin et nous découvrirons quel a été l'épidode le plus apprécié et celui le plus détesté des joueurs !

Consulter l'article en détail ...

Retroblox : Le successeur de la Retron 5 ?

PSX Megadrive SNES 

Publié le | Par Nigel

(0 commentaires)

Vous aviez connu la Retron 5, cette console qui acceptait les cartouches de jeux NES, SNES, Megadrive, GBA... Il est temps de déballer le tapis rouge à la Retroblox qui devrait émuler prochainement une partie de la génération 32 bits ! La Retroblox est composée en deux parties. Une pour les manettes, et une pour la cartouche. Elle possède une sortie HDMI (1080p en Full HD), et un lecteur CD ! Voici la liste des consoles supportées par la Retroblox : - NES - SNES - Megadrive (Mega-CD) - PC Engine (PC Engine CD) - Playstation Une étape supplémentaire sera peut être franchie pour l'émulation sur console de salon ! Le site officiel est : retroblox.com  

Consulter l'article en détail ...

SoulCalibur : On fête les 20 ans avec une vidéo rétrospective

PS4 PS3 Xbox 360 PS2 PSX GameCube 

Publié le | Par Nigel

(0 commentaires)

C'était déjà il y a 20 ans que sortait Soul Blade ! Cette licence est devenue incontournable année après année, et le parc fans n'a fait qu'augmenter au fil du temps. Démarrant sur Playstation, la légende ne mourra jamais, grâce à cette vidéo rétrospective réalisée à l'occasion de sa fête d'anniversaire. "The Legend Will Never Die"      

Consulter l'article en détail ...

Nos conseils jeux et ciné pour passer un bon Halloween

Xbox One PS4 PS3 Xbox 360 Wii PC PS2 PSX Cinéma 

Publié le | Par Maktorius

(1 commentaires)

Comme vous le savez certainement, aujourd'hui nous fêtons Halloween. Si cette fête est l'occasion pour déguster de délicieux bonbons entre amis, c'est également le moment propice pour jouer à se faire peur. Si vous n'êtes pas très friand d'histoires au coin d'un feu de camp, rassurez-vous, la rédaction de Console Fun vous offre une sélection de 15 jeux vidéo parfaits pour Halloween ainsi que 5 films d'horreur à déguster dans le noir.   Voici tout d'abord nôtre sélection de jeux vidéo :   1) Resident Evil     On commence fort avec l'un des grand classiques de l'horreur. Sorti à l'origine sur Playstation en 1996, Resident Evil vous place dans la peau de soldats de la STARS (Special Tactics and Rescue Service) enquêtant sur d'étranges disparitions dans la ville de Raccon City. Isolés dans un vieux manoir, ils vont devoir survivre face à une horde de zombies créés le Virus T d'Umbrella Corporation.   Possédant une ambiance gothique unique et une maniabilité volontairement lourde, le jeu a su s'imposer rapidement comme un survival-horror d'excellente qualité teinté d'action. Le jeu possède de très nombreuses suites et spin-off faisant évoluer la saga. Le prochain volet de la saga est attendu pour le 24 Janvier 2017.   2) Silent Hill     Grand concurrent de Resident Evil, Silent Hill en est pourtant très éloigné. Sorti en 1999 sur Playstation, le jeu vous permet d'incarner de Harry Mason, un père de famille arpentant les rues de Silent Hill, une ancienne station balnéaire, à la recherche de sa fille adoptive portée disparue.   Comme souvent dans les survival-horror, l'ambiance est primordiale et Silent Hill n'échappe pas à la règle. En effet, votre personnage évolue en permanence dans un brouillard de cendres et bien qu'il puisse porter une arme, il est parfois préférable d'éviter l'affrontement. De plus, le jeu donne une meilleure part à l’enquête et la résolution d'énigmes, le tout sans aucun affichage à l'écran.   3) Alone In the Dark       Alone in the Dark est un pilier du genre survival-horror puisqu'il s'agit tout simplement du tout premier jeu du genre. Sorti en 1992 sur DOS, il vous place dans la peau du détective privé Edward Carnby ou dans celle d'Emily, la nièce du propriétaire d'un vieux manoir hanté. L'un comme l'autre devra visiter ce lieu maléfique et affronter des créatures surnaturelles.   Le jeu fut une véritable révolution tant technique qu'artistique. En effet, ce fut le premier jeu à représenter ses personnages par des polygones dans des décors pré-calculés. De plus, la qualité graphique du jeu et des animations 3D variait en fonction de la puissance de la machine. Il posa les bases de la plupart des jeux du genre sortis par la suite et il remporta de nombreux prix amplement mérité.   4) Amnesia : The Dark Descent     On arrive maintenant dans un jeu qui révolutionna un peu le genre du survival-horror. Sorti en 2010 sur PC, Amnesia : The Dark Descent vous place dans la peau de Daniel, un homme se réveillant dans un vieux château. Sa seule mission : tuer le propriétaire des lieux, le dénommé Alexandre. Or, la tâche n'est pas si simple car une créature de cauchemar traque sans relâche Daniel dans les couloirs sombres du château.   Contrairement à beaucoup de survival-horror, Amnesia décide de délaisser la possibilité de combattre les créatures qui vous chassent. De plus, de part sa vue subjective et l'absence d'affichage tête haute, le jeu offre une immersion totale. Enfin, la présence de la gestion de la santé mentale du personnage couplée à une créature que vous devrez fuir inlassablement garantissent des moments de purs frissons.   5) Outlast     On continue notre tour d'horizon avec un jeu tout aussi effrayant qu'Amnesia mais avec un Univers beaucoup plus sombre et violent. Sorti en 2013 sur PC (puis sur les autres supports en 2014), Oulast vous place dans la peau de Miles Upshur, un reporter enquêtant sur le Mount Massive Asylum. Il va y découvrir un monde où règne la folie et devra survivre face aux monstres qui vivent en ce lieu.   Comme pour Amnesia, le jeu se joue à la première personne et ne vous permet pas d'attaquer vos assaillants. Votre seule et unique solution est de fuir et de vous cacher dès que les choses se gâtent. De plus, l'univers très proche d'un torture-porn est presque entièrement plongé dans le noir et vous devrez utiliser votre seul objet pour avancer : votre caméra. Si celle-ci s'utilise de façon illimité, son mode vision nocturne, lui, nécessitera des batteries pour être utilisé.   6) Penumbra Overture     On revient un peu en arrière dans le temps avec le premier jeu des studios à l'origine d'Amnesia : The Dark Descent. Sorti en 2007 sur PC, Penumbra Overture vous permet de contrôler Philip, un homme partant explorer une vieille mine abandonnée afin de rechercher son père disparu depuis plusieurs années.   Comme pour les deux précédents jeux cités, Penumbra Overture fait la part belle à l'ambiance et l'incapacité du personnage à se défendre face aux monstres. La seule solution réside donc dans l'obligation de fuir ou de se cacher. De plus, le jeu offre quelques énigmes à résoudre dans le jeu, celles-ci étant plutôt basées sur le moteur physique du jeu.   7) Forbidden Siren     Sorti en entre 2003 et 2004 (selon les régions du monde) sur Playstation 2, Forbidden Siren offre une expérience narrative unique. En effet, au lieu de contrôler un seul personnage, vous en contrôlez 10 aux scénarios interconnectés dans une narration non linéaire. Le tout se passe dans la ville fictive de Hanuda au Japon, coupée du reste du monde par une mer de sang transformant les gens en morts-vivants.   Le système de jeu fut également une petit innovation dans le genre car il emprunte beaucoup au genre de l'infiltration, le but étant d'éviter d'attirer l'attention des créatures bien que vous puissiez vous défendre le cas échéant. Enfin, le système de Vision, permettant de voir par les yeux d'autrui, qu'ils soient humains ou morts-vivants, renforce l'immersion grâce aux éléments de narration qu'il délivre mais également de préparer ses actions avec plus de précision.   8) Slender : The Eight Pages     On arrive maintenant à un véritable phénomène internet. Né d'un mème sur un forum, le Slender Man s'est vite imposé comme une légende urbaine à part entière. Dans le premier jeu qui lui est dédié, vous incarner un personnage anonyme perdu dans une forêt. Votre objectif est simple : retrouver huit pages disséminée n'importe où dans la forêt avant que le Slender Man ne tue l'héroïne. Mais celui-ci, dès que vous aurez trouver la première page, se mettra également à vous traquer sans relâche.   Proposé en vue subjective, Slender : The Eight Pages offre une expérience unique. Véritable course contre la montre, la menace du Slender Man est omniprésente. L'ambiance sonore est pour beaucoup dans la peur ressenti car à chaque page trouvée, la respiration, le rythme cardiaque augmentent. De plus, la présence du Slender Man est montrée par un bruit strident et un grésillement de l'image. A vous alors de fuir cette menace sans jamais la regarder sous peine de game over.   9) American McGee's Alice Nightmare     Une fois n'est pas coutume, délaissons le survival-horror pour un jeu à l'inspiration Horrifique. American McGee's Alice Nightmare est un jeu de plates-formes inspiré par le célèbre conte Alice au Pays des Merveilles. Vous incarnez Alice, jeune fille internée dans un Asile après la mort de ses parents. Elle se réfugie alors dans son imagination où elle rejoint le « Pays des Merveilles » devenu lieu de cauchemar, totalement dévasté par la Reine de Cœur.   Le principe du jeu, ici, n'est pas de survivre face à des zombies ou autres monstres mais bien de visiter et libérer le Pays des Merveilles. Mais l'intérêt du jeu dans ce dossier est son ambiance très travaillée, proche d'un jeu d'horreur sans jamais franchir le pas. Une expérience horrifique unique dans son thème.   10) Dead Space     On revient au genre du survival-horror avec un jeu qui en bouleversa quelque peu les codes. Sorti en 2008 sur PS3, Xbox 360 et PC, le jeu nous place dans la peau d'Isaac Clarke, un ingénieure isolé dans un vaisseau spatial et devant lutter les Necromorphes, des êtres humain infectés par un étrange virus qui transforme les morts en monstres sanguinaires.   Les codes du survival-horror sont totalement bouleversé par Dead Space et ce de différentes façon. Tout d'abord, le jeu reste avant tout un Third Person Shooter, vous avez donc accès à un panel d'armes variés au long de votre aventure. Mais le jeu choisi, outre une ambiance viscérale et sombre à souhait, de ne pas afficher d’éléments à l'écran ainsi que de ne pas proposer de mode « pause » lorsque vous passer dans les menus, accentuant encore plus la pression. Enfin, c'est l'un des rares jeux d'horreur à se dérouler dans un univers de science-fiction autre que la saga Alien.   11) Rule of Rose     On revient à un survival-horror plus classique mais qui créa une véritable polémique à sa sortie. Disponible depuis 2006 sur Playstation 2, Rule of Rose nous place dans la peau de Jennifer, une jeune fille de 19 ans, piégée, après son arrivée dans un vieux manoir, dans un monde uniquement dirigée par de jeunes filles autoritaires. Pour survivre, Jennifer devra, chaque mois, offrir un sacrifice aux jeunes filles tout en cherchant un moyen de fuir ce monde de cauchemar. Tout au long de l'aventure, Jennifer est accompagnée par un chien qui l'aidera dans sa tâche.   Si le jeu est assez classique dans sa construction (jeu à la troisième personne, exploration d'un univers sombre et glauque, énigmes...) c'est surtout la polémique autour du jeu qui fit parler d'elle. En effet, le jeu fut accusé de proposer un message banalisant la violence tant physique, psychologique que sexuelle. Si il s'avère que cette polémique est restée marquante, elle n'est pas fondé et le jeu reste un bon jeu d'horreur.   12) Five Night at Freddy's     On change totalement de registre avec un survival-horror dans un style totalement différent. Five Nights at Freddy's vous place dans la peau d'un gardien de nuit d'une pizzeria possédant des animatroniques pour des animations en journée. Seulement la nuit, les robots doivent rester en déplacement libre afin de ne pas tomber en panne. Or ces robots ont tendance à considérer que toute personne présente durant la nuit est un robot en dehors de son costume et ils tenteront alors de le fourrer dans un costume jusqu'à ce qu'il meurt.   La particularité du jeu est qu'il s'agit d'un point & click. Vous ne pouvez donc pas vous déplacer dans le restaurant comme pour la plupart des survival-horror. Vous ne pouvez interagir qu'avec les éléments dans votre champs de vision et pour éviter de vous faire attraper par les robots vous devrez les surveiller grâce aux caméra de sécurité.   13) Ju-On :The Grunge     On arrive presque à la fin de cette section jeu vidéo et on continue avec un jeu inspiré par le cinéma japonais d'horreur et l'un des rares jeu d'horreur de la Wii. Dans Ju-On : The Grudge, sorti en 2006, vous incarnez successivement 4 personnes qui vont devoir s’échapper de bâtiments hantés par l'esprit de Kayako.   Comme dans les films dont le jeu est inspiré, le jeu possède une ambiance très sombre et propice à la peur. Avec un système à la première personne et avec comme seul élément lumineux une lampe torche, le joueur est plongé en plein dans l'horreur à la japonaise avec l'esprit de Kayako en antagoniste. Si le fantôme ne vous traque pas comme dans Amnesia, le but du jeu reste similaire : sortir du bâtiment coûte que coûte.   14) Daylight     Avant dernier jeu de notre sélection d'Halloween. Sorti en 2014 sur PC et PS4, Daylight vous fait incarner un personnage qui se réveille dans un manoir servant d'asile psychiatrique. Avec comme seule source de lumière votre téléphone, arpentez les couloirs de ce lieu infernal et trouver la sortie avant de vous faire tuer.   Daylight a la particularité de proposer une expérience unique à chaque lancement de partie. En effet, l'hôpital que où vous êtes piégé est un véritable labyrinthe qui est généré aléatoirement à chaque nouvelle partie, offrant ainsi un jeu unique à chaque fois. Encore une fois, en vue à la première personne, le jeu distille une ambiance oppressante avec comme but : sortir de l'asile.   15) Parasite Eve     Et voilà le dernier jeu que nous vous conseillons pour Halloween. Sorti en 1998 uniquement au Japon et au USA, le jeu vous fait incarner Aya Brea, membre du NYPD, luttant contre une infection de mithocondries transformant les humains en monstres.   Pour ce dernier jeu, comme pour Alice Nightmare, il ne s'agît pas réellement d'un survival-horror mais il en reprend l’esthétique via la présence de monstres et d'infection. Le jeu est en réalité un jeu d'action assez classique mais prenant.     Et maintenant, notre sélection de 5 films pour frissonner le soir, toutes lumières éteintes.   1) The Conjuring       Réalisé par le talentueux James Wan et inspiré de faits réels, The Conjuring nous fais suivre l'enquête paranormale des époux Warren sur une maison de Rhode Island. Il s'avère très vite que cette maison est possédée par un esprit démoniaque.   Délaissant le genre du « slasher » pour un film à très forte ambiance, James Wan joue avec les codes du film d'horreur et nous offre un film prenant et terrifiant. Succès surprise du box office en 2013, il compte à ce jour une suite et un spin-off.   2) La Nuit des Morts-Vivants     La Nuit des Morts-Vivants est un film culte et un pilier du genre. Une nuit, en Pennsylvanie, les morts du village se relèvent de leur tombe et attaquent les vivants. Pour survivre, un groupe de personnes va alors se barricader dans une maison tandis que les créatures se massent tout autour d'eux.   Georges Romero est sans conteste le maître absolu du film de zombie. Il en est même, avec La Nuit des Morts-Vivants, le créateur. Son œuvre inspirera de nombreux réalisateurs au fil du temps mais rare seront ceux capable d'égaler le maître. Si le film date et se fait vieux, il n'en reste pas moins un classique et un incontournable du genre horreur avec zombies. 3) Les Griffes de la Nuit     Les Griffes de la Nuit est un film d'horreur de type « slasher ». Un sous-genre de l'horreur assez codifié. On y suit les aventures d'un groupe d'adolescents faisant chaque nuit le même cauchemar : ils sont poursuivit pas un homme gravement brûlé et possédant des griffes à la place des mains. Bientôt, ces cauchemars tournent à la réalité quand ils comprennent que Freddy peut les tuer dans la vraie vie via leurs rêves.   Wes Craven est un réalisateur réputé dans le monde de l'horreur grâce à ses « slashers ». Bien que de construction classique pour un « slasher », Les Griffes de la Nuit devint rapidement un classique notamment grâce à son personnage de Freddy, une icône encore cité parmi les antagonistes de film d'horreur les plus charismatiques.   4) Ring     Passons un peu au cinéma japonais. Ring nous conte l'histoire de Reiko Asakawa, une journaliste qui enquête sur une légende urbaine : une vidéo qui tue ceux qui la regarde après 7 jours. Son enquête va la mener sur la piste de Sadako, le fantôme d'une fillette aux cheveux longs.   Le cinéma d'horreur japonais est réputé pour ses histoires de fantômes terrifiantes. Ring est l'un de ces films à l'ambiance ultra-réaliste qui joue avec les nerfs du spectateur. Loin des codes du cinéma américain, l'ambiance de Ring est profondément dérangeante. Un film unique que le remake américain, sans être mauvais, n'arrive pas à retranscrire.   5) Le Projet Blair Witch     On termine notre sélection de films d'horreur avec un film qui marqua toute une génération et introduisit le genre du « found footage ». On suit trois étudiants en cinéma américains qui réalisent un documentaires sur la légende de la Sorcière de Blair. Mais rapidement, les choses tournent mal et les étudiants se perdent dans les bois.   Ce qui marqua les esprits lors de la sortie du film fut son style de réalisation. Premier film en « found footage », il ouvrit la voie à bien d'autres par la suite. Ce sous-genre de l'horreur place la caméra dans les mains d'un personnage qui film ainsi l'aventure de l'intérieur. On est alors presque acteur du film et l'immersion est garantie.   Voilà, avec ça vous êtes prêt pour passer un excellent Halloween. Surout, n'hésitez pas à nous donner votre propre sélection dans les commentaires. Et JOYEUX HALLOWEEN !

Consulter l'article en détail ...

Resident Evil : Nouvelle vidéo pour fêter les 20 ans

PS4 PS3 Xbox 360 PC PS2 PSX 

Publié le | Par Nigel

(0 commentaires)

Capcom dévoile une cinquième vidéo pour fêter les 20 ans de Resident Evil, mettant cette fois en scène Yasuhiro Anpo et Yoshiaki Hirabayashi, qui évoquent le travail mené sur Resident Evil 5 tout en évoquant le remake de Resident Evil 2, voulu comme au moins aussi bon que l'original. Reste à voir si le fameux remake sera dévoilé, tout comme Resident Evil 7 lors de l'E3 2016.    

Consulter l'article en détail ...

      Suivant